Entrepreneuriat: Amon-Tanoh visite des femmes entrepreneuses agricoles de Toumodi.
lebanco.net - Publié le: 15-01-2020 - Mise-à-jour le: 15-01-2020 - Auteur: Karine Koré
Entrepreneuriat: Amon-Tanoh visite des femmes entrepreneuses agricoles de Toumodi.
 
 Voir et partager la motivation des femmes ivoiriennes à se prendre en charge. Telle pourrait se résumer la visite que le ministre Marcel Amon-Tanoh a effectuée à Toumodi, sur les sites du projet Canaan Land, le samedi 10 janvier 2020.
Canaan land est une entreprise agricole de 85 ha de terres cultivables aménagées avec des infrastructures modernes (bâtiments de stockage, irrigation en goutte à goutte) dans la localité de Toumodi.
Selon son initiatrice, Patricia Zoundi, ces terres sont mises à disposition de 50 agricultrices des villages voisins (Angbovia et Dougba) avec une formation des bénéficiaires à des techniques d'agriculture durable et à l'entrepreneuriat.
Au bout du processus de production, Canaan Land s'engage à racheter l'ensemble des récoltes pour en assurer la commercialisation. Ainsi le projet rapporte un revenu stable et plus élevé aux agricultrices.
Canaan Land vise un modèle de changement de mentalité chez les agricultrices pour qu'elles voient leur champ et leur activité comme une véritable entreprise.
 Cette initiative de développement agricole inclusif et durable s'inscrit dans la droite ligne de la volonté réaffirmée de M Marcel Amon-Tanoh de soutenir et d'accompagner les femmes du secteur rural à l'autonomisation. Elle ambitionne d'améliorer les revenus des petites agricultrices du monde rural, dans le développement d'une agriculture 100% biologique, écoresponsable, respectueuse de la terre et de ses ressources.
 A l'occasion de son déplacement sur place à Toumodi, M. Marcel Amon-Tanoh a pu s'assurer de l'importance de ce projet. Canaan Land participe à l'autonomisation des femmes des villages d'Angbavia et Dougba, les deux sites actuellement en  exploitation. Ce projet aide aussi au renforcement des capacités des femmes et favorise la réduction de leur vulnérabilité économique et sociale.
 Le ministre Amon-Tanoh  a profité de cette visite pour échanger avec plus de soixante femmes, toutes bénéficiaires et actrices de Canaan Land. Il leur a exprimé ses encouragements et ses félicitations  avant de leur réitérer sa volonté de continuer à les accompagner.
Karine Koré
Rédigé par: Xi   le: Mercredi 15 Janvier 2020
Nous devons être sérieux et rigoureux et, si cet article est du publi-reportage pour Amon-Tanoh, le Code de Déontologie de la presse voudrait que le lecteur soit prévenu. (Dites-le clairement)! En effet, le ministre des affaires étrangères Amon-Tanoh est-il le ministre de l'agriculture ou le ministre du riz (puisque nous avons maintenant un tel ministre aussi ridicule que cela parait), ou encore Amon-Tanoh est-il le ministre des PME et de l'Entrepreneuriat ? N'y a-t-il pas des structures telles que l'Anader pour accompagner ces femmes agricultrices ? Quelles sont les compétences d'Amon-Tanoh en Agriculture et en Gestion de PME ou en Entrepreneuriat ? Que font donc certaines structures (moribondes) telles que l'Inie, l'ACIPME ou autres pour accompagner les femmes entrepreneures en agriculture et en agribusiness? Cela ne peut pas être la responsabilité d'Amon Tanoh (qui de toutes les façons n'est ni spécialiste en agriculture, ni en entrepreneuriat)! Est-ce un moyen (pour lui) de se faire un peu de publicité personnelle ? Pourquoi est-ce qu'il faut parler dans la presse de cette visite ? Par exemple, ma grand-mère et ma tante dirigent des coopératives de vivriers dans leurs village et le banco.net n'en parle pas. Et, pourtant!