Yopougon: Le transport paralysé ce matin
fratmat.info - Publié le: 14-01-2020 - Mise-à-jour le: 14-01-2020 - Auteur: Marie Ange Akpa
Yopougon: Le transport paralysé ce matin
La commune de Yopougon située dans le Nord d'Abidjan est paralysée depuis ce mardi 14 janvier 2020 par une grève des chauffeurs de taxi communaux et mini-car. En effet, les taxis communaux et certains mini cars communément appelés "gbaka" ne circulent pas pour assurer le transport des passagers et permettre aux individus de vaquer à leurs occupations.

Conséquence, plusieurs travailleurs n'ont pas pu se rendre à leur lieu de travail.

Selon des sources, cette situation serait due à un arrêté municipal pénalisant les mauvais stationnements. Les transporteurs ont décidé de grever pour marquer leur mécontentement à cette décision.

Notons cette situation a aussi entrainé une fluidité du trafic routier au niveau de l'Autoroute du nord.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 15 Janvier 2020
"cette situation a aussi entrainé une fluidité du trafic routier au niveau de l'Autoroute du nord." il faudrait que ça soit comme ça tous les jours. Lorsqu'ils font grève, ces transporteurs de bétail montrent clairement qu'ils sont une grosse source de nuisance.
Rédigé par: Diarrasse Napie   le: Mardi 14 Janvier 2020
Puisque le Ministère du Transport ne le fait pas, nous devons soutenir les maires de nos communes, quand ils tentent de mettre de l'ordre dans la pagaille des transports.
Rédigé par: Xi   le: Mardi 14 Janvier 2020
Il faut encourager le maire de Yopougon à mettre de l'ordre. Les chauffeurs de Gbakas et de taxis communaux se croient au-dessus des lois et sèment la pagaille dans le trafic routier. Trop c'est trop et nous soutenons la démarche du maire de Yopougon qui veut mettre de l'ordre.
Rédigé par: victor nelson   le: Mardi 14 Janvier 2020
Mettre de l'ordre déplait ? Il est temps de changer nos mentalités.