Affaire caution à 100 millions Fcfa en Côte-d'Ivoire: « Nous ne sommes pas inquiets » (Billon)
alerte info - Publié le: 30-11-2019 - Mise-à-jour le: 30-11-2019 - Auteur: Edwige FIENDE
Affaire caution à 100 millions Fcfa en Côte-d'Ivoire: « Nous ne sommes pas inquiets » (Billon)
L'ex-ministre ivoirien Jean-Louis Billon, membre du secrétariat exécutif du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, opposition) a dit espérer que les propositions jeudi de Alassane Ouattara concernant la présidentielle d'octobre 2020 feront l'objet de discussions avec les partis politiques, se disant « pas inquiet » au sujet du souhait du président d'augmenter la caution à « 100 millions FCFA« .
« Nous ne sommes même pas inquiets même si 100 à 500 millions FCFA de caution, c'est trop. Ce sont des propositions qui, nous espérons seront sur la table pour que l'ensemble des partis puissent en discuter », a réagi vendredi M. Billon, en marge d'un meeting de M.Ouattara à Dabakala, dans le cadre d'une visite d'Etat dans la région du Hambol (Centre nord).
Pour l'ex-ministre, cadre de Dabakala, « l'essentiel, est de toujours trouver un consensus » car « s'il y a consensus, il n'y a pas de problème ».
Jeudi, Alassane Ouattara avait souhaité une « caution de 100 millions FCFA » pour les candidats à la présidentielle et assuré que « tous pourront aller aux élections », car « il n'y a pas de plan d'éviction de qui que ce soit, lors d'une rencontre avec avec les cadres, chefs religieux et traditionnels de la région du Hambol.
Jean-Louis Billon, a jugé « rassurant » ce discours du président concernant la présidentielle de 2020.
« Nous pouvons avoir des différences d'opinions politiques, mais nous restons des frères, c'est l'essentiel, il faut que tout le monde comprenne la démocratie comme cela de sorte que nous puissions avoir des résultats acceptés de tous », avait réagi M. Billon, après la rencontre.Edwige FIENDE
Rédigé par: BI MICHEL   le: Mardi 3 Décembre 2019
Forestier de Lahou le Monsieur a donné les raisons. Nous sommes dans un pays ou à une élection 3 candidats font 96% des voix et pour la campagne ne peuvent pas avoir 20% du temps de campagne dans les média! Pourquoi créer de la fumé pour empêcher les ivoiriens de voir clair, de comparer, d'apprécier. Pour 2010 tous savent ce que Ouattara a promis (y compris ses adversaires)je ne sais pas pourquoi personne ne se souvient de ce que Bédié avait promis ou de ce que Gbagbo avait promis (même un FPI n'est pas capable de te rappeler ce que Gbagbo avait promis). C'est pas normal et les gens vont à la présidentielle juste pour se faire de la publicité. Il suffit que 100.000 personnes donnent chacune 1000 FCFA pour avoir les 100 millions. Juste 1.5% de l'électorat ! Si nous ne sommes même pas capable de donner 1000 FCFA pour soutenir celui que nous voulons voir président à quoi ça sert la démocratie !
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Dimanche 1 Décembre 2019
ON peut faire confiance à Billon pour fournir, si nécessaire, la caution de 100 ou 500 millions, voir un milliard... Limiter la concurrence l'arrange plutôt, on comprend donc sa satisfaction. En CI, on a toujours et beaucoup de mal à faire des élections réellement inclusives et sincères, et ça continue.