Deuil au Bénin : Albert Tévoèdjrè, le ''renard de Djrègbé'' a tiré sa révérence
lanouvelletribune.info - Publié le: 06-11-2019 - Mise-à-jour le: 06-11-2019 - Auteur: Prince Amassiko
Deuil au Bénin : Albert Tévoèdjrè, le ''renard de Djrègbé'' a tiré sa révérence
Le peuple béninois pleure un fils. Le professeur Albert Tévoèdjrè, qui a joué un rôle majeur lors de la conférence des forces vives de la nation de février 1990 a rendu l'âme tôt ce matin. L'ancien médiateur de la République sous l'ex-chef d'Etat Boni YayiAlbert Tévoèdjrès'est en allé à quelques jours de ses 90 ans. Né le 10 novembre 1929 à Porto-Novo, il fut le plus jeune ministre du Bénin en 1960. 
 
Personnage contesté dans l'arène politique béninoise, Tévoèdjrè fut aussi de rapporteur de la conférence des forces vives de la nation de février 1990. Marié à Isabelle Ekue et père de trois fils, il était professeur de lettres et très engagée dans la lutte contre l'excision. Albert Tévoédjrè, ancien dirigeant de la Fédération des étudiants d'Afrique noire en France et cofondateur du Mouvement africain de libération nationale fut Secrétaire d'État à la Présidence de la République, Ministre de l'Information, poste qu'il occupe jusqu'à sa désignation comme Secrétaire général de l'UAM (Union africaine et malgache) devenu l'Union africaine Malgache où il succède à son compatriote Bertrand Dagnon. La famille Tévoédjrè habite "Le Refuge du Pèlerin", une propriété située dans un village (Djrègbé) non loin de Porto-Novo et qui accueille régulièrement des groupes de réflexion de vingt à trente personnes.Prince Amassiko
 -
Rédigé par: AMOATA N'GOUAN   le: Jeudi 7 Novembre 2019
DIEU est le juge suprême.Lui seul aura le dernier mot aussi bien pour monsieur Tévoédjrè que pour tous ses semblables, les hommes.Si je m'en tiens à son attitude pendant la crise ivoirienne, je me pose beaucoup de questions.N'est-il pas de ces africains à la solde des racistes blancs.Il a aussi donné l'impression de ne pas supporter que les ivoiriens expriment leur nationalisme.Il était de ces africains, qui clament haut et fort que la Côte d'Ivoire appartient à tous les ressortissants de la CEDAO. Ancien fonctionnaire international, pouvait-il faire mieux.Que DIEU le miséricordieux lui fasse bénéficier de son amour sans fin.AMEN