Finances : La CNCE devient Banque populaire
lebanco.net - Publié le: 06-11-2019 - Mise-à-jour le: 06-11-2019 - Auteur: Issouf Kamagaté
Finances : La CNCE devient Banque populaire
En moins de 10 ans, la banque publique, la Caisse d'épargne des chèques postaux (Cecp) change doublement de nom. De Caisse nationale des caisses d'épargne (Cnce), elle devient désormais Banque populaire de Côte d'Ivoire, avec un actionnariat toujours détenu à 100% par l'Etat ivoirien.
En proie à des difficultés, il y a cinq ans, cet établissement public a été obligé de redéfinir sa politique bancaire avec une réduction de son  effectif (départ en 2018 de 247 personnes). Un plan social qui a permis à la banque  d'économiser sur les salaires 1,5 milliard Fcfa chaque année. En outre, cette structure a revu sa stratégie client en se focalisant, dans le cadre des financements, sur les classes moyennes et les Petites et moyennes entreprises (Pme).
« La Banque populaire de Côte d'Ivoire finira l'année 2019 avec un résultat net positif qui est une première depuis 2011», révèle le directeur général Issa Fadiga. A l'en croire,  les clients pourront bénéficier d'un réseau bancaire optimisé avec le renforcement, au plan financier, des fonds propres soutenus à hauteur de 53 milliards Fcfa par l'Etat de Côte d'Ivoire, ce qui permet l'octroi de crédits et l'accompagnement des petits commerçants et artisans.
Cette institution financière enregistre « un total dépôt d'environ 110 milliards Fcfa » et totalise un montant de 55 milliards Fcfa de crédits, de 2018 à aujourd'hui.
Issouf Kamagaté
Rédigé par: BI MICHEL   le: Jeudi 7 Novembre 2019
Banque Populaire, BDA il y a forcément une de trop !
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Jeudi 7 Novembre 2019
Changer de nom c'est comme changer de constitution : cela ne refait pas une virginité !
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mercredi 6 Novembre 2019
On vous regarde. Les banques qui ont leur carte vivent.