Bataille pour la présidentielle 2020 : Le président du PDCI frappe un grand coup
lebanco.net - Publié le: 23-10-2019 - Mise-à-jour le: 24-10-2019 - Auteur: Karine Koré
Bataille pour la présidentielle 2020 : Le président du PDCI frappe un grand coup
 
Les choses semblent se préciser quant à l'éventualité d'une candidature du président du Pdci à la présidentielle de 2020. En tout cas, des signaux s'accumulent tendant à conforter l'idée de cette candidature. Le dernier en date, c'est la décision d'Henri Konan Bédié de s'investir, plus que par le passé, dans la communication digitale.
De fait, selon la Lettre du Continent du 23 octobre 2019, l'octogénaire de Daoukro a ouvert son compte Twitter le 20 octobre dernier. Le faisant, Bédié s'invite sur le terrain de chasse favori de l'ex-président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro. Sur ce terrain-là, en effet, Soro a pris une longueur d'avance sur nombre des potentiels  candidats à la présidentielle de 2020. Il publie régulièrement des tweets et est suivi par des milliers d'internautes.
C'est sans doute pour rattraper son retard sur l'ex-chef du Parlement et d'autres éventuels candidats à la prochaine présidentielle, que Bédié a fait son apparition sur Twitter. Le but étant de se rendre visible sur un réseau social prisé par une frange de la population ivoirienne et donc de probables électeurs en 2020. Comme quoi, à douze mois de cette importante échéance électorale, chacun des candidats putatifs affûte ses armes
.Karine Koné
Rédigé par: Loethiers Mackan   le: Samedi 26 Octobre 2019
En Afrique francophone aucune constitution n'a vraiment valeur contraignante. L'unique contrainte que les détenteurs du pouvoir craignent c'est le soulèvement d'un peuple déterminé et prêt à tout. Et bien sûr la décision de la tutelle française de ne plus soutenir son commis. Le reste relève des rêveries autorisées par/sur les réseaux sociaux.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Vendredi 25 Octobre 2019
Assez de griotisme ! Ouattara est inéligible de par la Constitution et Bédié est disqualifié par son âge et les nombreuses "casseroles" qu'il traîne derrière lui. Essayer plutôt de faire "émerger" la nouvelle génération promise par ces vieillards !