Violences sexuelles: Les graves accusations d'une ex-miss Gambie contre Yahya Jammeh
lebanco.net - Publié le: 09-10-2019 - Mise-à-jour le: 09-10-2019 - Auteur: Sylvie Naya
Violences sexuelles: Les graves accusations d'une ex-miss Gambie contre Yahya Jammeh
Fatou Jallow, ex-miss Gambie de 2014, révèle, dans une interview qu'elle a accordée à Bbc en Juin 2019, qu'elle a été violée par l'ex-président Yahya Jammeh. Un témoignage visant à éveiller les consciences, suite à la vague de violences sexuelles qui minent les pays africains.Comme Fatou Jallow de la Gambie, des acteurs de la lutte contre les violences faites aux femmes, veulent briser le silence et dénoncer les auteurs de viols. 
Selon eux, «les femmes victimes de viols ont toujours peur de porter plainte, du fait des difficultés administratives inhérentes à cette démarche et de la stigmatisation encore attachée à la qualité de victime ». Dans ces conditions, « des bourreaux circulent toujours librement», dénonce Mme Mushobekwa, ministre congolaise des droits humains.
Selon un rapport de l'Organisation des Nations Unies (Onu), l'Afrique compte le taux de viol le plus élevé au monde. Plus de 37% des femmes, soit plus d'une femme sur 3 auraient subi des agressions sexuelles au cours de leur vie.Ce taux montre bien que le viol prend une place considérable dans la société parce que les victimes restent silencieuses sur ce traumatisme. Un silence destructeur que veulent briser désormais les activistes de la lutte contre les violences faites aux femmes, parmi lesquels Fatou Jallow, élue miss Gambie en 2014. C'est le sens de l'interview qu'elle a accordée à la radio Bbc au mois de juin de cette année et qui est devenue virale. 
Il s'agit, par cette campagne, de stopper ce fléau qui prend de l'ampleur, vu que c'est environ 900 cas de viols qui sont enregistrés dans le monde par jour. En Côte d'Ivoire même, l'opinion a été récemment secouée par le cas de la petite Bouassa Ahou Océane,morte des suites d'un viol dans son villagede Bore-Ettienkro, à 25 km de Dimbokro en Côte d'Ivoire. Grâce à la médiatisation de ce crime odieux sur les réseaux sociaux, la population et le gouvernement ivoirien ont organisé une marche le dimanche 6 Octobre 2019, pour espérer briser le silence sur ce phénomène. D'autres cas similaires ont été enregistrés à la même période, notamment celui d'une élèveà Bonoua, âgée de 12 ans etd'une fille à Agboville, de 16 ans, toutes victimes de prédateurs sexuels, a révélé la ministre ivoirienne en charge de la Famille, la Femme et de l'Enfant, Ramata Bakayoko-Ly. Elle a promis que « tout sera mis en ouvre pour retrouver les criminels ».
Sylvie Naya
 
Rédigé par: Fatou Diagne   le: Dimanche 13 Octobre 2019
Elle parle cinq langues et a un QI de 146. Bhasha Mukherjee, une jeune femme d'origine indienne, a remporté le concours de beauté Miss Angleterre et s'apprête à travailler comme médecin. La nouvelle Miss Angleterre a 23 ans mais surtout un QI de 146. Quelques heures à peine après avoir remporté ce concours de beauté qui a eu lieu le 1er août 2019, elle est partie occuper un poste de médecin junior dans un hôpital de Boston, dans le Lincolnshire (UK).
Rédigé par: Pap Thiaw   le: Samedi 12 Octobre 2019
Oui, les candidates et gagnantes des nombreux concours de beauté en Afrique sont des "proies" faciles pour les riches et les puissants. Pour s'en convaincre, il suffit de voir ce qu'elles sont toutes devenues.
Rédigé par: Sawa Dogo   le: Vendredi 11 Octobre 2019
Beaucoup de candidates et de gagnantes (naïves) de tous ces concours de beauté de toutes sortes (Miss "petites", "grandes", grosses", "grosses fesses"...) qui pullulent en Afrique deviennent des "maitresses" de gens riches et puissants. Et il y a toutes celles qui comme cette infortunée ex-Miss Gambie sont sexuellement abusées par les riches et les puissants. Son cas n'est malheureusement pas une exception. D'ailleurs, il faut se demander ce que sont la plupart des ex Miss devenues. Beaucoup sont des prostituées (de luxe), mais des prostituées, tout de même!