Le Pdci : « Pour nous, c'est Gbagbo qui est le président du Fpi »
lebanco.net - Publié le: 10-09-2019 - Mise-à-jour le: 10-09-2019 - Auteur: Karine Koré
Le Pdci : « Pour nous, c'est Gbagbo qui est le président du Fpi »
Cela s'apparente à une réponse du berger à la bergère. Au cours de la conférence de presse d'avant-meeting, co-animée par le Pdci et le Front populaire ivoirien (Fpi), pro-Gbagbo, le Pdci a jeté une pierre dans le jardin d'Affi N'guessan et de la faction du Fpi dont il se réclame.
Répondant à une question sur le lâchage d'Affi N'guessan par le Pdci, au profit de Laurent Gbagbo, Kamagaté Brahima, secrétaire exécutif , chargé de la jeunesse, a eu ces mots cinglants : « Le président Henri Konan Bédié et le président Laurent Gbagbo sont à un autre stade. La question Affi est derrière nous. Pour nous, le président du Fpi, c'est le président Laurent Gbagbo et son secrétaire général est Assoa Adou ». Le disant, ce membre de la haute direction du Pdci soutient clairement que Affi N'guessan n'est pas le président légitime voire naturel du Fpi, même s'il s'en réclame président légal.
Le secrétaire exécutif du Pdci, chargé de la jeunesse s'est par ailleurs prononcé sur le cas Soro. Il a indiqué que l'ex-président de l'Assemblée nationale et ses partisans sont associés au meeting prévu pour le samedi 14 septembre 2019. « Tous les partis politiques qui se reconnaissent en Guillaume Soro sont dans la plateforme( celle constituée par Bédié, ndlr) et sont parties prenantes au meeting », a souligné Kamagaté Brahima.
Karine Koré
Rédigé par: Abiba Dansoko   le: Samedi 21 Septembre 2019
Le PDCI-RDA a raison. Si on organisait aujourd'hui des élections au sein du FPI, Afi n'a aucune chance contre Gbagbo et Afi n'obtiendrait même pas 1% des voix des militants du FPI. La légalité d'Afi est factice (et arrange seulement le pouvoir, mais sur le terrain, Afi ne représente pas grand chose.
Rédigé par: Seydou Soro   le: Mercredi 11 Septembre 2019
Merci: Sur le terrain politique, les militants FPI sont plus loyaux envers Gbagbo. Afi ne représente pas grand chose.en dépit de sa soi-disant "légalité"!
Rédigé par: Diarrasse Napie   le: Mercredi 11 Septembre 2019
Christian: C'est vrai. Les militants du FPI préfèrent Ggbagbo comme chef (historique et actuel) de leur parti et non pas le pantin d'Afi N'Guessan.Le PDCI-RDA ne faire que dire la réalité. S'il y a un vote aujourd'hui pour décider qui (entre Afi et Gbagbo) doit être le président du FPI? Je ne suis même pas sûr qu'Afi contre Gbagbo pourra recueillir ne serait-ce que 10% des suffrages des militants FPI. C'est Gbagbo qui détient la réalité du pouvoir au sein du FPI. Afi n'est qu'un "opposant d'opérette" et un faire-valoir du pouvoir en place!
Rédigé par: CHRISTIAN   le: Mercredi 11 Septembre 2019
APRES QUAND ON VA DIRE QUE C'EST KKB QUI EST LE PRESIDENT DU PDCI , VOUS ALLEZ JASER . POUR LE PDCI , C'EST GBAGBO QUI EST LE PRESIDENT DU FPI. N'IMPORTE QUOI. ET POURTANT CE VIEUX BEDIÉ ÉTAIT PARMI CEUX QUI ONT MILITÉ POUR LE TRANSFERT DE GBAGBO À LÂ HAYE .LA HAINE , TOUJOURS LA HAINE ET ENCORE LÂ HAINE .
Rédigé par: Coul   le: Mercredi 11 Septembre 2019
Vous-avez dit duperie ! pendant qu'ils chantent a tue tete vouloir (reconcilier) les ivoiriens , il tournent le dos a d'autres (Affi et sont clans)...eh politiciens deh !! N'zueba pense que koudou va se laisser etre lui sont echelle....pour escalader les cloture du palais quoi ? Il na qua allez demender a Robert Guei il lui dira ce que signifi Boulanger . Gbagbo va ce servir de Bedie pour positisionner sont Fpi....ensuite il va le montrer pourquoi on l'appel boulanger...wait and see..
Rédigé par: Merci   le: Mardi 10 Septembre 2019
Allez-y dire au ministère de l'intérieur ou de l'administration territoriale. Affi est le Président légal du FPI n'en déplaise au PDCI c'est ainsi.