Yopougon : La Mairie dit non aux activités des "Woro woro sauvages" dans la commune.
lebanco.net - Publié le: 10-09-2019 - Mise-à-jour le: 10-09-2019 - Auteur: I.Kamagaté
Yopougon : La Mairie dit non aux activités  des
Après l'opération de démantèlement des « Gnambros» dans le secteur des transports, le maire de la commune prend un arrêté pour mettrefin au transport par des véhicules "banalisés", dit "Woro woro sauvages" sur le territoire communal, selon une note de la mairie.
Il est donc interdit à tout véhicule de tourisme d'exercer le métier de transport en commun dans la commune de Yopougon.
I. Kamagaté
Rédigé par: papus   le: Mercredi 11 Septembre 2019
L'ETAT a failli a l'une de ses missions essentielles qui est de transporter ses concitoyens occasionnant tout ce bazar que perssonne ne veut assumer. La nature ayant horreur du vide,les gares anarchiques se creeront toujours et les GNAMBROS,charges d'encaisser les taxes pour les nombreux syndicats des transporteurs reconnus par l'ETAT lui meme survivront. L'argent est au centre de tout cet imbroglio constate dans le milieu des transport.
Rédigé par: Tuo   le: Mardi 10 Septembre 2019
Entièrement de ton avis mon frère Lago comme toi je suppose que chaque entité ou structure a ses compétences. Chacune d'entre elles devrait tout simplement faire bien ce qui est de sa responsabilité puisque vu le nombre de structures existantes les rôles devraient être bien définis.
Rédigé par: BI MICHEL   le: Mardi 10 Septembre 2019
Il ne suffit pas d'interdire. Quelle est la solution de rechange ? s'il faut attendre 1h voir 2h pour avoir un bus de la SOTRA.
Rédigé par: Diarrasse Napie   le: Mardi 10 Septembre 2019
Oui, c'est la pagaille administrative! Ce n'est pas étonnant que le rôle du Ministre des Transports soit mal défini.En effet, avec autant de Ministères (Ministère de l'Entretien Routier, Ministère des Transports, Ministère des Grands Projets (d'Infrastructures), Ministère de la Ville, Ministère de la Construction & Urbanisme .) et autant de Structures Annexes (FER, AGEROUTE, AGENCE DES TRANSPORTS ROUTIERS.), on ne sait plus qui fait quoi au sein de l'Administration Ivoirienne. La confusion règne partout! (Il y a par exemple une Agence pour le Développement de la Riziculture, un Ministère de la Riziculture, et un Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural), sans compter qu'il y a aussi (un Ministère des Eaux & Forêts, un Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, un Ministère de l'Hydraulique (villageoise), un Ministère de l'Environnement et du Développement Durable.). Qui fait quoi dans l'Administration? Bien malin qui le sait!
Rédigé par: Lago Tape   le: Mardi 10 Septembre 2019
Que nos Maires (dans les différentes communes) prennent donc leurs responsabilités, puisque la criminalité des "gnambros" et l'application de la règlementation des Transports, ce n'est pas la responsabilité du Ministre des Transports (selon son récent communiqué). Bravo au maire de Yopougon!