C'est arrivé un 25 aout, le discours de Sékou Touré qui fâche De Gaulle
senenews - Publié le: 26-08-2019 - Mise-à-jour le: 26-08-2019 - Auteur: senenews
C'est arrivé un 25 aout,  le discours de Sékou Touré qui fâche De Gaulle
Pour les besoins du référendum du 28 septembre 1958, le Président du Conseil français le général De Gaulle fait une tournée dans certaines colonies de la Métropole. Ces déplacements vont le conduire en Guinée française où un accueil chaleureux lui sera réservé le 25 août 1958. Le discours prononcé par Sékou Touré à cette occasion sera à la hauteur de l'effervescence de l'accueil et des attentes. Un speech délivré sur un ton ferme et suffisamment offensif pour fâcher le général De Gaulle.
Cette tournée africaine en prélude au référendum, le général de Gaulle la commence le 20 août 1958. Parmi les pays à visiter figurent le Madagascar, le Congo Brazzaville, la Côte d'Ivoire, la Guinée Conakry, le Sénégal et l'Algérie. Le seul objectif du général est de convaincre les colonies à approuver la proposition de la nouvelle constitution.
Accueilli en grande pompe par une foule agitée, le Président du Conseil français est reçu par son hôte Sékou Touré avec tous les honneurs dus à son rang. Après les civilités, le général De Gaulle aura une réponse claire à sa question : sécession ou communauté ? Sans langue de bois, le Président du Conseil guinéen va produire son discours en fin d'après-midi sur un ton véhément et décidé. Voici un extrait de ce discours qui dit clairement toute la fermeté de la volonté des Guinéens à rompre avec la France :
« Nous sommes quant à nous Africains de Guinée, sûrs que notre courage et notre loyauté, notre communion d'action créatrice de biens, et notre amour de la Justice et du Progrès sauront conduire, à travers le temps, notre future Communauté avec toujours plus de Puissance, et dans la Prospérité et la Liberté. Pour résumer la position guinéenne vis-à-vis du projet de Constitution qui fera l'objet du Référendum du 28 septembre, nous affirmons qu'elle ne sera favorable qu'à condition que la Constitution proclame : 
  1. Le Droit à l'indépendance et à l'égalité juridique des peuples associés, droit qui équivaut à la liberté pour ces peuples de se doter d'institutions de leur choix et d'exercer dans l'étendue de leurs Etats et au niveau de leur ensemble, leur pouvoir d'autodétermination et d'autogestion ; 
  2. Le Droit de divorce sans lequel le mariage franco-africain pourra être considéré, dans le temps comme une construction arbitraire imposée aux générations montantes ; 
  3. La Solidarité agissante des peuples et des Etats associés afin d'accélérer et d'harmoniser leur évolution. »
Naturellement, ce discours va fâcher De Gaulle qui rétorque par une brève déclaration : « cette communauté, la France la propose ; personne n'est tenu d'y adhérer. On a parlé d'indépendance, je dis ici plus haut encore qu'ailleurs que l'indépendance est à la disposition de la Guinée. Elle peut la prendre, elle peut la prendre le 28 septembre en disant « non » à la proposition qui lui est faite et dans ce cas je garantis que la Métropole n'y fera pas obstacle ».
Aussitôt après cette réplique, le général De Gaulle, très en colère, quitte la salle en oubliant son képi. Pris au dépourvu, le premier des Français va passer juste dix heures en terre guinéenne. La prochaine étape le mène à Dakar le 26 août où lui attend un discours similaire de la part de Valdiodio Ndiaye.
Ababacar Gaye
Rédigé par: L'Americain   le: Mercredi 28 Août 2019
Il a dit qu'ils ont sabote l'economie Guineenne et qu'ils ont cherche a assassiner Sekou Toure comme Thomas Sankara, Patrice Lumumba et tant d'autres. Sur le plan culturelle, la Guinee etait incomparable. Donc, mon frere Africain, Lago Tape, renseignes-toi et essaies de reecrire ton histoire, l'histoire de l'Afrique pour la comprendre mieux. Tu en as la capacite. Wassalam!!! Fatou Diagne, j'arrive!!!!
Rédigé par: L'Americain   le: Mercredi 28 Août 2019
Lago Tape: Tu parles de mythe. Je parlerais plutot de realite. Tu sais la plus belle facon de connaitre ton histoire, c'est de la reecrire toi-meme. Nous avons connu 60 ans de colonisation, d'exploitation, d'injure, d'humiliation. On nous a dit que nous etions des sauvages, nous n'avions pas de culture. Ils sont alles jusqu'a nous faire croire que nos grands parents etaient des Gaullois. Notre histoire a ete falsifiee tout au long. En tant que peuple digne, une rehabilitation culturelle s'imposait. Le mythe dont tu parles a plutot tourne autour des chefs d'Etats applaudis par le colonisateur parcequ'il pouvait les manipuler pour piller les ressources de leur pays. Sekou Toure n'a pas ete un sauveur pour la Guinee seulement. Mais pour toute l'Afrique. Les peuples opprimes d'Algerie, de la Mozambique, d'Angola, ect. et les personnes opprimees a travers le monde te le diront. Lago Tape, la seule version de l'Histoire que tu semples connaitre de la Guinee, c'est ce que vos maitres blancs veulent que vous connaissiez. C'est dommage pour un Africain, un intellectual de surcroit. Le meme colonisateur a dit qu'il ya eu 50 mille morts au temps de Sekou Toure. Plus de trente ans apres sa mort, ils ont ete imccapables de le prouver, puisqu'ils detiennent les statistiques. Ent tant qu'Africain, j'aurais bien voulu te voir entrain de denoncer tout ce qui a ete fait contre la Guinee et Sekou Toure pour avoir dit NON a l'esclavage. Aujourd'hui 14 pays " anciennes colonies" continuent a payer des milliards a la France pendant que le peuple se meurt. La France continue a decider de leur sort. Voila ce que Sekou Toure a vu de loin parcqu'il etait en avance par rapport aux hommes de son temps. Je suis d'accord quant tu dis que la Guinee n'a pas decole economiquement sous Sekou Toure. Aujourd'hui toute l'Afrique connait la cause, puisque Jacque Faucar, votre "Monsieur l"Afrique" l'a avoue lui-meme. Il a dit qu'ils ont sabote l'economie Guineenne et qu'ils ont cherche a assassiner S.T.
Rédigé par: Lago Tape   le: Mercredi 28 Août 2019
L'americain: En conclusion, le mythe de Sékou Touré peut se lire à un double niveau. Tout d'abord, Sékou Touré et la direction du PDG ont contribué à forger, après 1958, une histoire officielle marquée par un récit mythique mettant en scène des héros nationaux, rythmé par des dates clés et formulé au travers de slogans phares. Dans ce récit, Sékou Touré apparaît comme le sauveur du peuple et le père de la nation. Mais le mythe excède cette histoire officielle. La rhétorique manichéenne caractéristique du régime de Sékou Touré a perduré après la mort du leader et elle a enfermé à la fois ses défenseurs et ses détracteurs dans une vision réductrice de l'histoire contemporaine de la Guinée, où le vote du 28 septembre en faveur du « non » à la Communauté d'Afrique de l'Ouest, semble surdéterminer la suite des événements et où la complexité des expériences vécues par les populations guinéennes est voilée par l'omniprésence de la figure de Sékou Touré.
Rédigé par: Lago Tape   le: Mercredi 28 Août 2019
L'héroïsation du leader Sékou Touré a abouti à la création d'un mythe: Envisager Sékou Touré comme un mythe politique invite à retracer comment, dans l'histoire officielle construite sous son régime, son itinéraire personnel a été transformé en destin à travers l'héroïsation du militant anticolonial, puis du président de la Guinée. Outre la connexion avec un passé glorieux, l'incarnation par le chef de la nation est un motif récurrent du modèle discursif élaboré par Sékou Touré, qui cumule simultanément les fonctions de secrétaire général du Parti démocratique de Guinée (PDG), section guinéenne du Rassemblement démocratique de Guinée (RDA), président de la République, chef du gouvernement et « Responsable suprême de la révolution.?Dès l'indépendance est lancée la révolution guinéenne. Sékou Touré donne également une dimension internationale à son rôle de guide de la nation, en se faisant le chantre de l'anticolonialisme et de l'unité africaine. Sékou Touré était un orateur hors pair et charismatique, qui affectionnait les discours fleuves lors des meetings du parti et veillait à leur radiodiffusion sur les ondes de la Voix de la Révolution. C'était aussi un écrivain prolixe : ses discours, interventions et réflexions variés ont été publiés sous son nom et celui du PDG. S'il y a une activité qui fonctionnait en Guinée, c'est bien celle de l'Imprimerie nationale, qui prit le nom, dès 1961, d'Imprimerie nationale Patrice Lumumba. Sékou Touré et ses partisans ont construit durant sa longue présidence (1958-1984) un récit national reposant sur la centralité d'un leader qui incarne le combat anticolonialiste et la nation, et ce au prix d'une réécriture de l'histoire et d'un silence imposé aux potentiels récits concurrents. Depuis sa mort, le mythe héroïque du père de l'indépendance perdure, mais doit faire face aux témoignages des victimes de la dictature, désormais autorisés, qui brouillent cette image et, les années passant, à l'effacement de l'enjeu mémoriel.
Rédigé par: Fatou Diagne   le: Mercredi 28 Août 2019
L'Americain: Moi aussi je vis aux USA à Washington, DC . L'esclavage a commencé aux USA bien avant l'indépendance de 1776, et non pas après l'indépendance.. C'est aussi pour cela qu'il y a même eu la guerre de sécession qu'on appelle là-bas aux USA the Civil War. Personne ne parle de gratte-ciels. La Guinée d'aujourd'hui (malgré son sous-sol qui est le plus riche d'Afrique) est dans le noir sans électricité, alors que c'est le réservoir de l'Afrique de l'ouest car tous les grands fleuves y prennent leur source. La Guinée n'a pas de routes, pas d'eau potable et pourtant, le potentiel économique de la Guinée est largement supérieur à celui de tous les autres pays africains dans lesquels la jeunesse guinéenne s'exile pour y travailler ou pour y étudier (Côte d'Ivoire et Sénégal notamment). Le niveau de l'enseignement en Guinée est très faible et la santé est dans un état lamentable. En Guinée, les femmes meurent (en masse) pour donner la vie. Tous les beaux discours de Sékou Touré et ses déclarations de principe n'ont pas préparé la Guinée, pour qu'elle se développe et s'industrialise. La Guinée exporte tous ses minéraux en vrac sans aucune transformation car la Guinée n'a pas de courant, et pire, elle n'a pas de main-d'oenvre qualifiée. Pourtant la majorité des jeunes guinéens sont au chômage ou bien se débrouille. Conakry est une grande poubelle à ciel ouvert, insalubre. Alors de quoi parles-tu? Les discours de Sékou Touré, c'est bien beau, mais cela a appauvrit les guinéens sur plusieurs générations, alors qu'ils vivent dans l'un des pays les plus riches d'Afrique avec un sous-sol comparable au sous-sol de l'Afrique du Sud ou de la RDC! L'americain: Les américains sont pragmatiques. C'est leur force! Sékou Touré ne l'était point du tout. Un idéologue tel que Sékou Touré échoue toujours. Cela s'est vu à Cuba (avec l'idéologue Castro) et plus récemment au Venezuela (avec Hugo Chavez).Les beaux discours ne développent pas un pays, ni les insultes/les attaques verbales!
Rédigé par: L'Americain   le: Mercredi 28 Août 2019
Suite....Fatou Diagne, Je vis aux U.S. Je connais un peu l'histoire de ce pays. Quand ils ont arrache leur independence de la main des Anglais, la premiere chose a laquelle ils ont pense, c'est comment assurer leur subsistance. Il sont alles chercher nos freres Africains pour venir developper leur agriculture. Ainsi de grands champs de toutes sortes de nourritures ont ete crees. Jusqu'a present c'est ce qui fait vivre ce pays. Meme le plus pauvre des Americains mange a sa faim. Il n'ont pas commence par les gratte-ciels,et les metros. Aujourd'hui quand j'entends certaines personnes dire que acheter de gros avions, construire les tramways est signe de developpement en Afrique, ca me fait rire. Pas plus tard qu'hier sur facebook, j'ai vu des ressortissants nigerians battre le Vice-President du Senat qui etait parti en Allemagne pour des soins medicaux. Ils le poursuivaient, ils lui disaient d'aller se faire soigner au Nigeria comme le bas-people. Donc, l'auto-suffisance alimentaire, constructions des infrastructures ecolieres,la protection de notre environment, creation des industries pour transformer nos produits brutes sur place, mettre fin la corruption., ect...Enfin realiser l'unite Africaine. Voila tant de priorites auxquelles l'Afrique doit faire face.
Rédigé par: L'Americain   le: Mercredi 28 Août 2019
Fatou Diagne, a t'endendre parler on dirait que tu as eu un probleme personnel avec Sekou Toure, ou alors un membre de ta famille si tu es plus jeune pour n'avoir pas vecu son temps. Je m'excuse si je dis un membre de ta famille. Je n'ai aucune intention d'insulter. Tu dis Sekou Toure etait un dictateur, ect. Je comprends que les Francais aient lave vos cerveaux. Ils ont dit que Mouboutou etait bon quand ils se servaient de lui pour piller nos freres Congolais. Quant ils on fini de succer son sang, ils l'ont abandonne. Il est mort dans la misere au Maroc. Il ya eu tant d'examples comme celui de Mouboutou en Afrique. Pour comprendre et connaitre Sekou Toure, il faut lire les oeuvres ecrites par certains Francais eux-memes. Tu sauras ce qu'ils ont fait contre Sekou Toure et la Guinee. Tu dis que les enfants des riches etudient au Senegal et en Cote D'Ivoire? Je ne sais pas ou tu vis ou bien si tu suis l'actualite. Mais il ya des freres Senegalais, Ivoiriens, Malien, et memes anglophones qui etudient en Guinee. Il ya des malades Ivoiriens, Senegalais, et Maliens qui von se faire soigner en Guinee. Montre-moi une seule nationalite qui ne se fait pas soigner en Europe ou aux U.S.La Guinee vient de realizer le plus grand barrage hydroelectrique qui donnera du courant meme au Senegal. Les Francais eux-memes ont temoigne. Ils ont tout fait pour assassiner Sekou Toure et saboter l'economie Guineenne. C'est ca l'histoire de ce pays. Je suis un panafricaniste. Pour moi l'Afrique est une et indivisible. Nous devons parler le meme language. Mais helas c'est dommage de voir la jeune generation qui access a l'internet et facebook pour se renseigner, se referrer aux colomnies du colonisateur. J'aimerais etre ami avec toi sur facebook pour echange d'idees si ca te derange pas ma soeur.
Rédigé par: Fatou Diagne   le: Mercredi 28 Août 2019
L'Américain, Baruni: Sékou Touré était un vendeur d'illusions, un dictateur tueur et pervers sexuel. Le développement c'est la satisfaction des besoins essentiels du peuple guinéen. Bien que la Guinée soit un pays riche (comme la RDC ou l'Afrique du Sud) avec tous les minerais du monde en son sous-sol, les guinéens manquent du minimum: Point d'accès à la santé et à l'éducation. (Donner la vie en Guinée c'est courir le risque de mourir d'une infection à l'hôpital ou alors d'une hémorragie. D'ailleurs les gens riches en Guinée envoient leurs femmes accoucher en France, aux States ou à Dakar, Abidjan, Maroc et Tunisie). En Guinée, même en plein Conakry, on manque d'eau potable, d'électricité. En Guinée, il n' y a pas de bonnes autoroutes et routes et ne parlons même pas du niveau lamentable du système éducatif guinéen. Les gens riches de Guinée envoient leurs enfants étudier au Maroc, Senegal, Côte d'Ivoire ou en France et au Canada . Bref! c'est cela le vrai bilan des errements de Sékou Touré. Gérer un pays ne se résume pas à de beaux discours contre le général De Gaulle, la France et contre l'impérialisme! C'est du concret comme en Malaisie, Singapour par exemple!
Rédigé par: Baruni   le: Mercredi 28 Août 2019
Je suis d'accord avec l'Américain. Quand on réfléchit bien à ce que les Occidentaux nous ont vendu comme idée de développement, c'est une anarque pure et simple. Les pays dits développés ont toutes les infrastructures qu'on nous fait tant envier: ponts, routes, autoroutes, chemin de fer etc., voitures, bâteaux, avions. Mais la misère morale qui y règne (comment imaginer que des génies pareils ne soient pas capables d'assurer un toit et une vie digne à chacun de leurs habitants), la biodiversité qui a disparu du fait d'une industrialisation aggressive, les nappes d'eau polluées, les fleuves pollués, l'air qu'on respire dans leurs villes pollué, des milliers de morts liés à des maladies entrainées par cette pollution athmosphérique, des produits de consommation souvent pleins de poisons chimiques, et pour couronner le tout un changement climatique qui risque de nous emporter tous, tout cela nous confine à ne pas idéaliser ce mode de développement. Evidemment, cela n'exonère pas les Africains de trouver un modèle alternatif qui leur assure un mieux-vivre sans tomber dans les travers de cette civilisation de la mort qui veut nous convaincre qu'elle représente le paradis sur terre. Quand on ouvre les yeux, on se rend compte qu'il n'en est rien. Mais les Africains n'ont malheureusement rien inventé de mieux pour eux-mêmes après la colonisation. Alors...
Rédigé par: L'Americain   le: Mardi 27 Août 2019
D'abord ca depend de ce que tu entends par developpement. Parlant de developpement, je suis au regret de constater qu'en Afrique c'est la meme misere partout. On se nourrit pas de bonnes routes et des immeubles non plus. Quant on prend l'Afrique de l'Ouest ce sont les memes manques d'eaux potables, les memes routes difficiles a pratiquer a une difference legere. Quand tu vas au Senegal par example, il ya des familles qui ne mangent pas deux fois par jour. Si ces deux pays etaient "developpes" leur jeunesse respective n'allait pas mourir en tentant de rejoinder L'Europe. La seule solution pour nous Africains, c'est l'Unite. Et l'histoire a donne raison a Sekou Toure et ses compagnons avec leurs beaux discours.
Rédigé par: Fatou Diagne   le: Mardi 27 Août 2019
Ce ne sont pas les beaux discours et les slogans (creux) qui développent un pays, le dotent d'infrastructures (eau potable, électricités, ponts, routes et autoroutes) et procurent le bien-être à sa population. La Guinée ne s'est toujours pas remise des errements de Sékou Touré: la Guinée est toujours un pays pauvre (très en retard par rapport à la Côte d'Ivoire et au Sénégal) dont le sous-sol est un scandale géologique! C'est paradoxal
Rédigé par: L'Americain   le: Lundi 26 Août 2019
L'etre humain n'est rien sans la liberte et la dignite. Le general De Gaulle devrait s'y attendre, car c'est le meme peuple de Samory Toure qui les ont combattus pendant dix huit ans. Tu ne peux pas venir chez nous, decider de notre sort sans qu'on ait notre mot a dire. On lui a tout simplement demander que cette communaute aboutisse a une independence, il n'a pas voulu ecouter parceque le negre n'a pas le droit de negocier avec la " race superieure" C'etait mal connaitre le petit fils d'Almamy Samory. En tout cas l'histoire retiendra que la Guinee leur a donne une belle lecon de respect.