Côte d'Ivoire- Awards des entrepreneurs 2019 :Les meilleurs entrepreneurs ivoiriens connus en décembre
Ministere - Publié le: 01-08-2019 - Mise-à-jour le: 01-08-2019 - Auteur: Ministère
Côte d'Ivoire-  Awards des entrepreneurs 2019 :Les meilleurs entrepreneurs ivoiriens connus en décembre
Yann Amon Moulare, promoteur de l'évènement « Awards des entrepreneurs »a présentéle mercredi 31 juillet 2019à Abidjan le calendrier du prix àla ministre ivoirienne de la modernisation de l'administration et de l'innovation du service public, Raymonde Goudou Coffie, par ailleurs marraine de cette édition. 
Le tableau de bord des « Awards des entrepreneurs »annonce ainsi deux grandes phases. Celle des présélections, prévue pour  démarrer pendant la 3èmesemaine du mois d'Août par la commune de Treichville (sud d'Abidjan) et celle de l'apothéose qui se tiendra en décembre 2019. Ce concours va mettre en compétition  des entrepreneurs dans les catégories masculine et féminine pour enrécompenser les meilleurs. 
Raymonde Goudou Coffie  a pour sa part apprécié l'initiative et son objectif de promotion de l'excellence. Cela dit, elle a souhaité que la compétition soit étendue en plus des dix communes d'Abidjan et de la ville de Grand-Bassam àtout le pays. 
En marge de cette présentation de l'évènement, Yann Amon Moulare a présenté et dédicacé son premier livre intitulé« Entreprenez-Comment vaincre les barrièresà l'entrée et démarrer son entreprise - »pour la ministre Raymonde Goudou Coffie. Le livre paru depuis trois mois a été déjà vendu à plus de 1000 exemplaires.
 
Rédigé par: Diarrasse Napie   le: Samedi 3 Août 2019
BONEBO: Ne jouons pas ici avec ou sur les mots. Qui doit ou qui peut mieux parrainer ou sponsoriser une manifestation sur l'entrepreneuriat en Côte d'Ivoire ? Est-ce qu'on verrait par exemple le ministre du Tourisme être le parrain du concours de la meilleure thèse de médecine, biologie et pharmacie ? Est-ce que ce sera le ministre de la Construction et de l'Urbanisme qui va "parrainer" le concours du meilleur élevage de Côte d'Ivoire ? Soyons un peu plus rigoureux et logiques dans notre raisonnement!
Rédigé par: Bonébo   le: Samedi 3 Août 2019
Lago et Cool : Relisez bien le texte. Madame le Ministre est marraine et rien que marraine. En plus qu'en savez-vous sur les démarches que le promoteur a entreprises par ailleurs, Qui vous dit certains ministères n'ont peut-être pas daigné répondre à son courrier !? Que diriez-vous de Madame la Première qui n'a jamais refusé d'être marraine d'une initiative pour laquelle elle est sollicitée, activité relevant de tous les secteurs d'activités gouvernementales ou non ? Bien entendu, un Ministre de la santé par exemple, aurait été gauche de convoquer à son cabinet les entrepreneurs ou les PME. Encore qu'ici il est fondé à vouloir échanger avec les entrepreneurs et PME opérant dans le secteur de la santé. Nous ne sommes pas dans ce cas ici. Là c'est un concitoyen qui peut s'appeler lago ou awoulaba, qui a un projet. Vos incriminations contre Raymonde Goudou auraient été, si son ministère avait par exemple initié le salon de l'agriculture ou du tourisme. Bref de Goudou et l'Awaerd des Entrepreneurs, le fait à préserver coûte que coûte, c'est l'award. C'est ce que Goudou a bien compris. Bravo madame le Ministre Raymonde Goudou.
Rédigé par: Awoulaba Cool   le: Vendredi 2 Août 2019
Bonebo: Il faut arrêter de raconter n'importe quoi. OUI, Madame la Ministre aurait pu référer le concitoyen qui l'a approché au Ministère ou à l'Agence concerné(e) le plus directement par l'activité d'entrepreneuriat. Imagine qu'une banque avait approché la Ministre en question, crois-tu qu'elle se serait mêlée d'affaires bancaires au Ministère de la Modernisation de l'Administration? A chacun ses compétences et ses attributions dans un pays organisé où règnent la loi et l'ordre!
Rédigé par: Lago Tape   le: Vendredi 2 Août 2019
Bonebo: Le problème est que chaque ministère et agence du gouvernement a ses attributions et tout le monde ne peut pas faire tout et n'importe quoi. Le Ministère de la Fonction publique (et le second Ministère de la Fonction Publique qu'est le Ministère de la Modernisation de l'Administration) ne peuvent pas se mettre à faire de l'entrepreneuriat lorsqu'il a d'autres Ministères et agences du gouvernement dont c'est la mission et qui sont mieux outillés en personnel (plus ou moins) qualifié et en ressources financières pour le faire. Ce n'est pas comme cela qu'on va à l'émergence ou alors c'est une marche à reculons! Si cela continue, Bonebo va nous dire ici que c'est le Ministère de la Fonction Publique (Bis) qui doit initier les reformes dans l'Education et ensuite, le Ministère de l'Education suivra. Bref!
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Vendredi 2 Août 2019
Tout ça c'est du cinéma. En Côte d'Ivoire, on aime bien les paillettes et les cérémonies mais on fuit le travail et on musèle la créativité et l'initiative.
Rédigé par: Bonébo   le: Jeudi 1 Août 2019
Lago, où est le problème !? L'initiative commence. Tous ceux que tu cites pourront lui apporter leur contribution pour sa réussite. Rien ne leur est interdit. Apprenons à voir les verres à moitié pleins, à tirer les projets par le haut. Soutenir l'entrepreneuriat, c'est d'abord ça tout simplement. Accompagner et respecter les initiatives, les passions des autres ! En sa qualité de ministre de la république, il est irresponsable et malséant pour Madame le ministre approchée, de décliner le parrainage d'un projet concocté par un ses concitoyens, dès lors qu'elle a l'intime conviction que ce projet est favorable à la bonne marche du pays et ne va pas contre les orientations majeures du gouvernement.
Rédigé par: Lago Tape   le: Jeudi 1 Août 2019
Je me demande pourquoi cet évènement est parrainé par le ministère de la fonction publique (bis)/ modernisation de l'administration.,alors que les entrepreneurs ne sont pas des fonctionnaires ? Il existe bel et bien pourtant un Secrétariat d'Etat chargé des PME et aussi un Ministère du Commerce, de l'Industrie et de la Promotion des PME et un Secrétariat d'Etat à l'investissement . Il existe même plusieurs agences en charge de l'entrepreneuriat ( Agence de compétitivité industrielle, Agence Côte d'Ivoire PME et INIE). Bref, en Côte d'Ivoire chaque ministère semble faire tout et n'importe quoi et rien n'avance plus . (Le ministère de la modernisation de la Fonction Publique veut s'occuper maintenant d'entrepreneuriat ???