Bénin: témoignage sur le décès de Marcel De Souza à Paris
benintv - Publié le: 18-07-2019 - Mise-à-jour le: 18-07-2019 - Auteur: Cochimau S. HOUNG
Bénin: témoignage sur le décès de Marcel De Souza à Paris
Dans la nuit du mercredi 17 juillet 2019, l'ancien Ministre du Développement s'en est allé. Marcel De Souza est passé de vie à trépas à l'âge de 65 ans alors qu'il était en France pour voir sa famille. Au micro de Frissons radio, son neveu Jean-Claude De Souza raconte les circonstances de la mort de son oncle.
Marcel De Souza parti pour la France le mardi 16 juillet pour voir sa petite famille ne reviendra pas au pays vivant. A la surprise générale , il décède suite à un malaise qui n'a duré que quelques heures. « Ce matin à 4h, il ne se sentait pas bien. On a fait appel aux pompiers, on a pas pu le réanimer. Il est parti suite à une crise cardiaque foudroyante », raconte son neveu, témoin des événements.
Jean-Claude De Souza regrette la morte subite de son oncle qui a eu un parcours terrestre remarquable. Ancien Ministre en charge du Développement sous le régime Yayi, Marcel De Souza est aussi beau-frère de l'ancien président Boni Yayi. Accusé d'être responsable de l'échec  du parti FCBE à la présidence de l'Assemblée nationale ( 7ème législature), il a été proposé quelques mois plus tard par Boni Yayi pour prendre la tête de la Commission de la CEDEAO.
Marcel De Souza et la présidence de la Commission de la Cedeao
Arrivé à la tête de la commission de la CEDEAO le 8 Avril 2016, Marcel De Souza réalise "l'immensité du travail à effectuer" dans une zone de 320 millions d'habitants répartis dans 15 pays. La sécurité des populations, la santé, la relance économique, le domaine politique sont autant de défis auxquels il faut apporter des solutions. Selon cet ancien Ministre du Président Boni Yayi, l'instauration d'une monnaie unique, dont la date est prévue pour 2020, n'est plus une utopie.