Christine Razanamahasoa et Irmah Naharimamy briguent la présidence de l'Assemblée nationale
madagascar-tribune - Publié le: 10-07-2019 - Mise-à-jour le: 10-07-2019 - Auteur: Arena R.
Christine Razanamahasoa et Irmah Naharimamy briguent la présidence de l'Assemblée nationale
La rentrée des nouveaux parlementaires à Tsimbazaza est prévue pour le mardi 16 juillet et la course à la présidence de l'Assemblée nationale est désormais ouverte. Pour le moment, deux noms circulent, Christine Razanamahasoa, députée d'Ambatofinandrahana et Irmah Naharimamy, députée de Toamasina I. Toutes les deux sont issues de la plateforme IRD qui dispose de la majorité des sièges (84) à Tsimbazaza. Elles sont également des fidèles de Andry Rajoelina. Christine Razanamahasoa était successivement, ministre de la justice et de l'aménagement du territoire. Irmah Naharimamy, ancienne ministre de la population.
Une réunion aurait eu lieu hier entre les députés de la plateforme pour accorder leurs violons par rapport à la désignation de celui ou celle qui va finalement présider l'Assemblée nationale. Mais visiblement, le premier signe de branle-bas règne au sein de cette plateforme pro-régime. Le cas des deux députés de Fandriana et de Mahabo qui sont actuellement en prison aurait été également évoqué lors de cette réunion. Ces derniers se sont portés candidats au nom de l'IRD et ont été élus.