Le Chef de l'Etat et la Première Dame ont offert un dîner officiel en l'honneur du Président portugais
Présidence - Publié le: 14-06-2019 - Mise-à-jour le: 14-06-2019 - Auteur: Présidence
Le Chef de l'Etat et la Première Dame ont offert un dîner officiel en l'honneur du Président portugais
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, et la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, ont offert un dîner officiel, ce jeudi 13 juin 2019, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, en l'honneur du Président de la République portugaise, S.E.M. Marcelo De SOUSA, qui effectue une visite d'Etat de 72 h en Côte d'Ivoire.
Dans les toasts prononcés à cette occasion, les deux Chefs de l'Etat ont exalté l'excellence, la solidité et la longévité des liens d'amitié et de coopération entre le Portugal et la Côte d'Ivoire.
Le Président Alassane OUATTARA a rappelé que cette coopération a été marquée par plusieurs Accords bilatéraux dont ceux signés ce jeudi même au Palais de la Présidence de la République, portant sur la Promotion et la Protection des Investissements, et qui encourageront plus d'investisseurs portugais à s'établir en Côte d'Ivoire. De même, la reprise des vols quasi journaliers de la TAP Air Portugal, entre Lisbonne et Abidjan, la présence de grands groupes et l'espoir d'en accueillir de nombreux autres ainsi que la réouverture prochaine de l'ambassade du Portugal à Abidjan et l'important projet de création, pour la première fois dans un pays non lusophone, d'une Académie de football, à Abidjan, sont autant d'actions qui devront permettre une dynamisation des relations entre Lisbonne et Abidjan. Le Chef de l'Etat a, par ailleurs, souligné que nos économies ont la capacité de dépasser le niveau actuel des échanges et a ajouté que la Côte d'Ivoire offre un environnement des affaires très attractif, des infrastructures modernes et de qualité qui donnent accès au vaste marché communautaire que sont l'UEMOA et la CEDEAO. C'est pourquoi, il a invité et encouragé les hommes d'affaires portugais à investir massivement dans la transformation de nos matières premières agricoles, notamment le cacao, l'anacarde, la production fruitière, et aussi à jouer un rôle important dans notre politique d'industrialisation, dans la construction des infrastructures et dans l'essor de notre secteur du Tourisme.
Le Président de la République a fait remarquer que le Portugal et la Côte d'Ivoire présentent une grande convergence de vues sur les grands défis globaux auxquels l'humanité est confrontée, et a exhorté son homologue portugais à poursuivre leur plaidoyer en faveur de la mise en ouvre intégrale de l'Accord de Paris sur le Climat et d'un soutien plus important de l'Europe et des grandes puissances à l'Afrique dans sa lutte contre le péril terroriste, la piraterie maritime et la migration irrégulière.
Pour terminer, il a précisé que la Côte d'Ivoire, mais aussi toute l'Afrique, fondent de grands espoirs sur la 4è Présidence de l'Union Européenne qui sera assurée en 2021 par le Portugal, qui est un partenaire majeur de l'Afrique dans la consolidation et la modernisation des relations euro-africaines, notamment la perspective de l'après-Cotonou. Quant au Président Marcelo De SOUSA, il a indiqué que le Portugal qui a une longue histoire d'amitié avec notre pays, montre de plus en plus un intérêt croissant pour la Côte d'Ivoire, un pays stratégique en Afrique de l'ouest avec lequel son pays veut améliorer le volume de ses échanges commerciaux et des investissements.
Il a ajouté que le Portugal veut contribuer à donner de la visibilité au progrès de la Côte d'Ivoire et à l'accompagner dans sa quête de la paix, de la démocratie et de la sécurité.
Il a également émis le vou de voir les hommes d'affaires ivoiriens et portugais être de meilleurs partenaires d'affaires et de projets.
Notons que le Vice-Président de la République, M. Daniel Kablan DUNCAN, le Premier Ministre, M. Amadou Gon COULIBALY ainsi que des membres des Gouvernements ivoirien et portugais et du Corps diplomatique accrédité dans notre pays, ont pris part à ce dîner.
 
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Vendredi 14 Juin 2019
Il serait plus correcte et conforme à la réalité d'écrire :"Le Contribuable ivoirien [c'est à dire vous et moi] a offert un dîner officiel en l'honneur du Président portugais".