Ahoussou Jeannot (Président du Sénat) depuis Didiévi: « Nous avons notre coeur au PDCI, la raison au RHDP »
Alerte-Info - Publié le: 03-06-2019 - Mise-à-jour le: 03-06-2019 - Auteur: Alerte-Info
Ahoussou Jeannot (Président du Sénat) depuis Didiévi: « Nous avons notre coeur  au PDCI, la raison au RHDP »
Le président du Sénat Jeannot Ahoussou, vice-président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire a affirmé avoir son "cour au PDCI (ex-mouvance présidentielle)" son parti, mais "la raison" au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RDHP, parti présidentiel) où il a adhéré officiellement dimanche, à un meeting.
"Nous avons notre cour au PDCI, la raison au RHDP", a déclaré M. Ahoussou, à un meeting à Didiévi, sa ville natale. Après avoir "affiché (son) adhésion pleine et entière au RHDP", pour "l'intérêt supérieur" de la Côte d'Ivoire, le président du Sénat a justifié son ralliement au parti présidentiel.

Le chef de l'Etat Alassane Ouattara a lui-même dit qu'"il est PDCI. Personne ne travaille contre le PDCI, personne n'a trahi Félix Houphouët-Boigny, le plus important, c'est d'être ensemble", a expliqué Jeannot Ahoussou.

Pour lui, "le vrai débat qu'on veut étouffer au PDCI est idéologique", souhaitant que "cessent les incantations visant à opposer, à tromper les militants au nom de petits calculs politiciens". Il a assuré que sa "loyauté déclarée" au chef de l'Etat Alassane Ouattara et son "affection filiale" pour le président du PDCI, Henri Konan Bédié n'ont ni connu l'usure du temps ni des épreuves".

Selon M. Ahoussou, "le peuple Baoule" dont il est issu "ne mérite pas d'être l'otage des jeux politiques malsains", promettant à ses parents d'être toujours à leur "disposition". "Pourquoi refuser la médiation des chefs traditionnels pour renouer le dialogue si nous nous réclamons du même père ? Pourquoi vouloir la réconciliation avec tous les partis de l'opposition en excluant ceux du RHDP ? ", s'est interrogé Jeannot Ahoussou, avant d'appeler à éviter "des alliances qui peuvent compromettre".

De nombreux cadres du RHDP dont le porte-parole Adjoumani Kouassi Kobenan ont assisté au meeting. Si pour Jeannot Ahoussou "le futur président doit venir du RHDP", M. Kobenan a quant à lui estimé "PDCI ne peut pas se mettre avec le Front populaire ivoirien (FPI, opposition) pour combattre" le parti présidentiel.

Alerte-Info
 
 
 
 
 
Rédigé par: Quincy Koffe   le: Jeudi 6 Juin 2019
Bonebo: Ce n'est pas "Gnamien Yao" qui a fait partir JAK (Jeannot Ahoussou Kouadio) au RHDP. C'est pour son ventre, pour le maintien de ses postes ainsi que les avantages sociaux et les privilèges matériels liés que "JAK" est parti. On ne peut pas et on ne doit pas blâmer "Gnamien" pour cela! Il ne faut pas mélanger les choses et les personnes et vouloir attribuer le reniement de "JAK" à "Gnamien Yao". D'autre part le rapprochement entre le FPI est à l'ordre du jour, parce que les promesses du RDR de soutenir en 2020 le PDCI-RDA en vue d'une alternance au sein de l'ancien RHDP qui était un regroupement de partis (indépendants les uns des autres) n'ont pas été tenues. En lieu et place, on nous parle aujourd'hui d'une fusion (précipitée) de tous les partis au sein du RDR, le nouveau "parti unique" rebaptisé RHDP "unifié".
Rédigé par: Bonébo   le: Jeudi 6 Juin 2019
Peut-il en être autrement pour Bédié s'il est désormais manoeuvré par des mains fpi/gbagbo-istes dans des gants pdci-ci! La preuve patente est portée par gnamien yao, transfiguré par le fpi. Pendant que le Rhdp se constituait, gnamien était actif au fpi. Le fpi tombé, gnamien réhabilité et revenu au pdci voit qu'il ne peut évoluer au rhdp et du coup engage le pdci dans un rapprochement avec le fpi
Rédigé par: Sani Koffe   le: Mercredi 5 Juin 2019
C'est pas mal. Il a son coeur au PDCI-RDA et son ventre au RHDP. Sacré JAK!
Rédigé par: KGP   le: Mercredi 5 Juin 2019
Ahoussou, Duncan, Diby, Adjoumani et autres partent du PDCI RDA avec la peur au ventre car ils savent très bien que leur absence n'enlèvera rien à la vitalité de ce parti. Le PDCI RDA à survécu à la disparition de ses illustres fondateurs que sont HOUPHOUET BOIGNY, ANOMA JOSEPH, DADIE GABRIEL, YACE PHILIP, OUEZZIN COULIBALY, KOFFI GADEAU etc, des gens courageux et pleins de bon sens. Qu'est ce que le PDCI RDA peut attendre de ces couards, peureux, hypocrite, sans conviction qui préfèrent aller s'humilier devant les Cissé Bacongo, Kandia et autres Bictogo pour des prébendes, RIEN ABSOLUMENT RIEN. Alors ouste, bon débarras.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mardi 4 Juin 2019
Les Baoulé que je connais sont francs et directs. Tu n'as pas 20 ANS, et tu ne sais pas qui tu es? Pauvre type!
Rédigé par: Adam   le: Mardi 4 Juin 2019
VOTRE COEUR AU PDCI et VOTRE VENTRE AU RHDP ! Cet homme qu'on dit fin stratège a sciemment retardé son adhésion au RHDP sans doute par calcul , pour leur mettre la pression et marchander son adhésion peut ètre par un poste de vice président sur le ticket des candidats à la présidentielle !
Rédigé par: Adam   le: Mardi 4 Juin 2019
NOTRE COEUR AU PDCI et NOTRE VENTRE AU RHDP !
Rédigé par: Lago Tape   le: Mardi 4 Juin 2019
Monsieur le Président du Sénat "JAK": "Blaise Pascal" que vous avez certainement lu écrivait ceci: "Il faut apprendre à écouter le coeur et la raison, avec autant d'attention l'un pour l'autre. C'est la seule manière d'être dans le vrai, et d'être en totale harmonie avec ses choix et avec nous-même".
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Lundi 3 Juin 2019
Avoir le coeur par-ci et la raison par-là, c'est un dédoublement de la personnalité "anodin" ou de la complète schizophrénie ?
Rédigé par: papus   le: Lundi 3 Juin 2019
Quel equilibrisme JAK !