Gon national ....... Vivement en 2020 !
Justice Konan - Publié le: 17-05-2019 - Mise-à-jour le: 17-05-2019 - Auteur: Justice Konan
Gon national ....... Vivement en 2020 !
À quoi répond la logique du Pdci Daoukro  ? Si c'est vrai qu'ils vont applaudir le choix de Gon parce qu'il peut-être battu aisément, pourquoi ne se taisent-ils pas et veulent pousser Ouattara à choisir un autre candidat, qu'ils pourraient ne pas battre facilement, hein ? Voici des gens qui disent que le Président Ouattara voulait imposer un candidat au Pdci, mais à leur tour, ils veulent s'imposer dans le choix d'un candidat , en récusant Gon au motif qu'il sera battu par eux !!! Mais n'est-ce pas ce qu'ils veulent ? Alors quel est leur problème ? Nous blaguer tout simplement ! Ils sont vaincus !!! 
 
 
Ils disent que l'éventuel candidat Amadou Gon Coulibaly ne pèse rien. Et ils veulent  donner des conseils à Alassane Ouattara, pour qu'il ne choisisse pas Gon Coulibaly un candidat qu'ils peuvent pourtant battre facilement selon eux ! Ils devraient être contents du choix de Amadou Gon Coulibaly , et ne pas pousser Ouattara à choisir un candidat plus redoutable qu'ils ne pourraient pas battre aussi facilement que Gon ! N'est-ce pas en principe ! Ils veulent le pouvoir NON, ou bien ils sont des philanthropes politiques, qui refusent que Ouattara leur donne l'occasion d'applaudir en choisissant Amadou Gon Coulibaly  ? C'est quand même curieux de dire à Ouattara et au Rhdp , ne choisit pas Gon, car on va le battre , alors que justement l'objectif est de le battre
Moralité : Amadou Gon Coulibaly fait peur et est un candidat sérieux ! C'est décidé : ce sera Amadou Gon Coulibaly, mon candidat et Président Rhdp en 2020, parce que je ne comprends pas qu'un candidat qui ne va pas gagner les dérange tant, et qu'ils proposent un candidat qui va les empêcher de gagner ! Normalement, ils devraient applaudir notre Gon national .... Vivement en 2020 !
 
Justice Konan
Rédigé par: Fognon.   le: Samedi 18 Mai 2019
@ Ivoiro-Usa. Xa te sonne comme cancer de constater que Ado est l'homme fort car plus creatif, plus inventant, plus entreprenant... Avant lui, qui etait l'homme fort? Et celui-la te convenait? Comment Tu expliques cela? Est-ce la xenophobie, or le tribalisme dont Tu es connu avec, la haine, le dedain ou la pure ignorance qui te caracterise? Qu'est ce que c'est a u juste avec toi? Oui, attend ons 2020 et nous verons de quoi toi tes comperes et consorts etes capables. A +
Rédigé par: BI MICHEL   le: Samedi 18 Mai 2019
Une élection présidentielle n'est pas une course de compétents. C'est un jeu de séduction. On ne choisit pas qui est travailleur ou qui est émérite mais bien qui peut séduire et faire gagner un groupe (parti). un technocrate sa place c'est premier ministre ou ministre ou DG. Si c'est un paysan qui peut faire gagner le groupe (parti) on présente le paysan analphabète et c'est après la victoire que les compétences se font valoir.
Rédigé par: IVOIRO.USA   le: Vendredi 17 Mai 2019
Le président Obama disait que l'Afrique à besoin des institutions forte au lieu des hommes fort.Le constat est net ADO est devenu l'homme fort du pays. Les sénateurs ont été voté au suffrage indirect et par ordonnance . Le président de l'assemblée voté frauduleusement . La cour constitutionnelle est à son ordre . La commission électorale indépendante sera encore confisquer . Aujourd'hui le président Alassane est devenu le maître à penser même s'il le veut FILLIP LEGRE peut devenir son candidat . ........La jeunesse ivoirienne attend patiemment 2020........
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Vendredi 17 Mai 2019
Qu'Est-ce que c'est que ces procès d'intention ? Du grand n'importe quoi. Arrêtez de nous raconter des salades, l'élection c'est dans plus d'un an , on n'est pas encore en campagne. Travaillez au lieu de vous (et nous) distraire !
Rédigé par: Bonébo   le: Vendredi 17 Mai 2019
Qui vivra verra. Quitter avec fracas le Rhdp et Ado parce que très soucieux de préserver l'héritage Houphouet... pour s'offrir à gbagbo et le fpi, étonnés et amusés mais pas incrédules même si le fpi est dans les ordes. Tirer sur Gbon, éventuel candidat du Rhdp et continuer d'entretenir le flou sur le nom de son propre candidat à moins de 18 mois des présidentielles. Quitter une plate-forme dont on a suscitée la mise en place pour vouloir en créer une autre avec des crabes, scorpions et serpents. Bref, la vraie saignée du pdci-rda est pour bientôt : lorsque de la désignation de son candidat et du consensus que celui-ci saura réunir autour de sa personne. Bédié candidat, le Rhdp se frottera beaucoup plus les mains. Bédié candidat se résoudra à reconnaître qu'au finish, Gueï Robert lui a permis de perdre par un coup d'Etat. Bédié candidat en 2020 sortira par la toute petite porte. Les ballons d'essai de Bédié en 2015 en ont eu pour leurs comptes. Essy, Banny, kkb et autres. Au fait, comment ils fonctionnent, ces gens du Pdci !? Une secte !
Rédigé par: Lago Tape   le: Vendredi 17 Mai 2019
Le charisme ne se délègue pas. Gon est bien conscient de cette impossible substitution à « ADO » et, il prend toujours donc bien soin de se distinguer d'ADO (en public) en se plaçant toujours sous ses auspices. Le charisme se perçoit, se ressent, s'imagine. Mais dans les faits, le charisme serait-il davantage une affaire de communication complètement maîtrisée ? Forme et fond sont importants dans des proportions identiques. Pourquoi donc un homme politique tel que "Gon" qui a un discours brillant et rationnel, mais nous laissera toujours profondément indifférents, parce que ses discours sont prononcés sans engagement (et sans saveur) ? Est-ce que le charisme est tout juste une affaire de communication ? J'en doute fort, sinon le Sercom, Bakary Sanogo du CICG , "Masseré Touré-Koné" et tous les "communicants" au service de "Gon Coulibaly" auraient déjà réussi à rendre "Gon" plus populaire, et cela ne semble pas encore être le cas! A mon avis, "Gon" est utilisé pour brouiller les pistes sur les véritables intentions d'ADO. (Au temps de FHB, "Camille Ali-Ali" ou d'autres aussi avaient été utilisés ainsi pour détourner l'attention des véritables intentions d'Houphouët.)