Côte d'Ivoire/Service de mariage de la mairie d'Abobo (nord d'Abidjan): Des actes de corruption dénoncés, la mairie réagit
lebanco.net - Publié le: 15-05-2019 - Mise-à-jour le: 15-05-2019 - Auteur: Jérémy Junior
Côte d'Ivoire/Service de mariage de la mairie d'Abobo  (nord d'Abidjan): Des actes de corruption dénoncés, la mairie réagit
N A, cadre dans une entreprise privée à Abidjan n'oubliera pas de si tôt la mésaventure qu'il a vécue le samedi 11 mai 2019, date choisie pour son mariage civil, à la mairie d'Abobo. "Le mariage a été fixé le jour du dépôt des dossiers à 9h30 mn. Mais contre toute attente, à l'heure indiquée, nous avons vu des personnes venues après nous, également se marier, rentrer dans la salle de mariage pour leur cérémonie. Ainsi de suite plusieurs couples arrivés après nous, sont passés avant. Mon témoin en se plaignant a essayé de savoir ce qu'il se passait. Quelqu'un lui a laissé entendre qu'il fallait donner un pot de vin pour passer en priorité.  C'est finalement à 11h que nous avons eu accès à la salle de mariage", explique agacé le jeune marié. Il dit avoir constaté que le maquillage de plusieurs dames venues se marier avait pris un coup à cause de la longue attente. Celles-ci  à l'en croire étaient aussi en colère.
N A a indiqué que plusieurs couples et les personnes qui les accompagnaient ont grogné en guise de protestation. Les plaintes selon ce dernier n'ont produit aucun effet puisque tout continuait de se dérouler comme si de rien n'était. Il n'a pas caché qu'il conseillerait aux personnes qui veulent se marier d'éviter la mairie d'Abobo eu égard à sa mésaventure. 
B J, agent commercial dans une entreprise de télécommunications, résidant dans la commune d'Abobo, à l'instar de N A recommande aux personnes qui veulent se marier de ne pas commettre l'erreur de choisir la mairie d'Abobo. Pour ce dernier, c'est la procédure d'obtention du document dit   "avis de mention de mariage" qui est en cause. "Je suis allé à maintes reprises  à la mairie d'Abobo pour mon avis de mention de mariage. Chaque fois, on me demandait de repasser. Las de faire des va et viens, j'ai cherché à savoir ce qui coinçait. Un agent m'a laissé entendre qu'il fallait remettre un peu d'argent, un pourboire pour obtenir la pièce. Ne voulant pas entrer dans leurs magouilles, j'ai dû tempêter pour obtenir la pièce en question", raconte l'agent commercial. 
Approché, le  service  mariage de la mairie réagit par la voix de sa première responsable,  Mariatou Koné " Le vendredi 10 mai nous avons été confronté à une coupure de courant qui a fait que nous n'avons pas pu établir le programme de mariage qui était prévu. Nous avons alors décidé de suivre l'ordre établi par notre collègue de la cartographie. Ainsi, le samedi nous avons commencé à 8h 30 mn, mais certains couples sont arrivés en retard. Nous avons alors procédé aux mariages de ceux qui étaient déjà sur place. Je suis surprise d'apprendre qu'il y a eu des plaintes. L'oeuvre humaine n'est pas parfaite, c'est sûrement ce qui explique cela...".
Concernant le retard dans la délivrance des avis de mention de mariage, Bazoumana Sanogo, collaborateur de Mariatou Koné a répondu d'emblée qu'il rejette les accusations en question. "Je m'inscris en faux contre ces déclarations. Après un mariage, nous remettons sur le champs aux mariés l'acte de mariage et le livret de famille. Nous leur demandons de repasser lendemain pour récupérer l'avis de mention de mariage". Par la suite, il ajoute qu'à un moment donné il y a eu une rupture de stock des imprimés nécessaires à la production de ce document. Toujours selon ce dernier, c'est cette situation qui explique le retard dans l'établissement dudit document pour certains  mariés.  "Ce problème ne se pose plus depuis la nomination de dame Mariatou Koné", conclut Bazoumana Sanogo. 
 
Jérémy Junior 
Rédigé par: Lago Tape   le: Jeudi 16 Mai 2019
Il y a trop d'impunité par rapport aux actes de corruption et de mauvaise gestion dans ce pays. Cela est dommage! Il faut renvoyer les agents corrompus de nos administrations municipales, préfectorales et gouvernementales au lieu de leur trouver des excuses atténuantes .
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 15 Mai 2019
Rappelez-moi SVP. Qui est le maire d'Abobo ?