Le Chef de l'Etat a présidé la cérémonie d'ouverture du Forum ''Mo Ibrahim Governance week-end''
Présidence - Publié le: 06-04-2019 - Mise-à-jour le: 06-04-2019 - Auteur: Présidence
Le Chef de l'Etat a présidé la cérémonie d'ouverture du Forum ''Mo Ibrahim Governance week-end''
Le Président de la République, S.E.M. Alassane Ouattara, a présidé ce vendredi 05 avril 2019, la cérémonie d'ouverture du Forum ''Mo Ibrahim Governance week-end'', au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Organisé par la Fondation Mo Ibrahim, ce Forum qui est à sa 12è édition, a enregistré la présence de plusieurs anciens Chefs d'Etat ainsi que celle de personnalités issues des milieux politique, sportif, économique, financier, scientifique et de la Société civile. La cérémonie d'ouverture a été également marquée par un hommage spécial à feu Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies. Intervenant à ce Forum dont le thème est : « Migrations africaines : jeunesse, emploi et mobilité », le Président Alassane Ouattara  a d'abord tenu à remercier toutes ces hautes personnalités et particulièrement la Fondation Mo Ibrahim et son Président, Dr Mo Ibrahim, pour avoir choisi la Côte d'Ivoire pour abriter cet évènement de renommée internationale, qui permettra de débattre de questions au cour du développement de l'Afrique, en l'occurrence les questions migratoires sur le continent, qui sont d'une pertinence particulière au regard de l'actualité et des réalités que traversent nos pays respectifs. Il a ensuite félicité Dr Mo Ibrahim pour son engagement en faveur de la promotion de la bonne gouvernance, du leadership et du développement en Afrique. Il a profité de l'occasion pour indiquer que depuis son accession au pouvoir, la Côte d'Ivoire a engagé d'ambitieuses réformes en vue de renforcer la gouvernance et la transparence dans la gestion publique ; des efforts qui se sont traduits par une amélioration significative de notre classement dans l'Indice Mo Ibrahim, qui est passé de la 41è à la 22è place, soit la plus forte progression enregistrée entre 2007 et 2018. Par ailleurs, le Président de la République a remercié la Fondation Mo Ibrahim pour avoir offert l'opportunité de rendre hommage et de saluer, au cours de ce week end en terre ivoirienne, la mémoire de son frère Kofi Annan, ancien Secrétaire Général des Nations Unies, Prix Nobel de la Paix, « grand et digne fils d'Afrique ». Pour lui, en effet, « l'humaniste, l'humanitaire et le grand diplomate » Kofi Annan, aurait été particulièrement fière de la qualité de cette Assemblée réunie à Abidjan autour du thème de l'édition 2019 du Forum Mo Ibrahim, d'autant que ces problématiques ont été constamment au coeur de son engagement et de ses actions. Evoquant particulièrement le cas de la Côte d'Ivoire, le Chef de l'Etat a souligné que le nom de Kofi Annan est étroitement lié au retour de la paix et de la sécurité dans notre pays. Car, selon lui, bien plus qu'un Ami de la Côte d'Ivoire, c'était un fils de notre pays, un frère qui a partagé la peine des Ivoiriens tout au long de la grave crise politico-militaire que nous avons connue. C'est pourquoi, en reconnaissance de son importante contribution au retour de la paix en Côte d'Ivoire, il a tenu à lui rendre hommage le 05 décembre 2018, à New York, à l'occasion de la réunion du Conseil de Sécurité des Nations Unies, présidée par la Côte d'Ivoire. Car, pour lui, Kofi Annan a redonné vie et force aux principes de la Charte des Nations Unies, au droit international et réinventé le Multilatéralisme, en même temps que, grâce à son courage politique, à la force de ses convictions et à son autorité morale, il a donné au plus grand nombre des Etats membres, des raisons de croire aux Nations Unies et au Multilatéralisme. Pour terminer, le Président Alassane Ouattara  a indiqué qu'avec le décès de Kofi Annan, le monde a perdu « un infatigable artisan de la paix, un défenseur du règlement pacifique des différends et un grand visionnaire, un acteur majeur de notre temps dont la voix, l'élégance, l'humilité, l'humanisme et la sagesse manqueront aux grandes causes du monde». Avant le Chef de l'Etat, plusieurs intervenants, notamment Dr Mo Ibrahim, Président de la Fondation Mo Ibrahim, Mme Amina Mohamed, Vice- Secrétaire Générale des Nations Unies et Kodjo Annan un des fils de Kofi Annan, ont tous, chacun dans son style, mis en exergue les immenses qualités de ce digne fils de l'Afrique et du monde. Au terme de cette cérémonie, le Chef de l'Etat a offert un dîner en l'honneur du Dr Mo Ibrahim et des nombreuses personnalités présentes dans notre pays à l'occasion de ce Forum.
Rédigé par: Lago Tape   le: Mercredi 10 Avril 2019
Est-ce que le président ADO est candidat à un troisième mandat ? C'est le vrai débat.