Côte d'Ivoire -Grève des enseignants : « Les choses sont en train de se dénouer »,affirme le Premier ministre
Primature - Publié le: 22-03-2019 - Mise-à-jour le: 22-03-2019 - Auteur: Primature
Côte d'Ivoire  -Grève des enseignants : « Les choses sont en train de se dénouer »,affirme le Premier ministre
 Intervenant au sujet de la grève dans le secteur Education-Formation, le 21 mars 2019 à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibay, a rassuré sur le bon déroulement des négociations avec les syndicats et a appelé à la reprise des cours, dès lundi 25 mars.
« Je considère que les choses sont en train de se dénouer. Et nous avons bon espoir que dès lundi prochain, les cours reprendront sur l'ensemble du territoire national, à tous les niveaux », a déclaré le Premier Ministre.

Le Chef du gouvernement s'est félicité des négociations avec les syndicats du primaire et du supérieur ayant conduit à la reprise des cours dans ces secteurs. Il a également exprimé le vou que les syndicats du secondaire, lèvent le mot d'ordre de grève à l'issue de leur assemblée générale le 23 mars 2019.

Appelant les syndicats au respect de la trêve sociale, Amadou Gon Coulibaly a rappelé que, de 2013 à 2019, 1 473 milliards de Fcfa ont été consentis par le gouvernement pour les fonctionnaires y compris les enseignants, pour le déblocage des salaires et les avancements indiciaires.
 
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Samedi 23 Mars 2019
C'est la méthode Coué, on joue le pourrissement en espérant que la situation "s'arrange" d'elle-même par lassitude des grévistes. Les principales victimes de ces façons d'appréhender les problèmes sont les élèves. On ne veut pas parler d'année blanche, mais que vaut vraiment une année scolaire amputée de deux mois ? C'est tout ce qu'il faut pour favoriser l'émergence... de la médiocrité !
Rédigé par: Beugré Julien   le: Vendredi 22 Mars 2019
Alors Pourquoi attendre 2 mois d'arrêt des cours avant de négocier?