Initiative Smart Africa - La Côte d'Ivoire aux commandes :Lacina Koné nouveau Directeur Général de Smart Africa
Ministere - Publié le: 11-02-2019 - Mise-à-jour le: 11-02-2019 - Auteur: Ministere
Initiative Smart Africa - La Côte d'Ivoire aux commandes :Lacina Koné nouveau Directeur Général de Smart Africa
 Les nouvelles sont bonnes ! Le Conseil d'Administration de Smart Africa qui se tient du 07 Février 2019 au 12 Février 2019 à Addis-Abeba en Ethiopie, en présence du Ministre de l'Economie Numérique et de la Poste, M. Claude Isaac DE,  vient de changer de direction
Désormais, c'est la Côte d'Ivoire qui occupe le poste de Directeur Général, en la personne de Monsieur Lacina Koné, actuel Conseiller du Premier Ministre chargé de l'Economie Numérique et de la Réforme Informatique. Cette belle  victoire  fait suite à  celle du  retour de la Côte d'Ivoire, au sein des plus hautes instances de l'Union Internationale des Télécommunications lors des Plénipotentiaires PP18 à Dubaï aux Emirats Arabes Unis.
 
Le Nouveau Directeur Général de Smart Africa qui a également servi auprès du Président de la République en tant que Conseiller chargé des Technologies de l'Information et de la Communication de 2011 à 2017 est  un professionnel  de l'industrie des TICs avec plus de 25 ans d'expérience dans les secteurs des télécommunications, satellites et de systèmes de transport intelligent.
 
Avant ce poste, M. Koné a occupé durant sa carrière plusieurs postes techniques et de gestion de haut niveau avec des entreprises prestigieuse tel que Booz Allen Hamilton et Intelsat aux États Unis.  M. Koné est diplômé de trois continents. Aux Emirats Arabes Unis, il a acquis un Bachelor en Génie électronique de l'Université Ajman; en Grande-Bretagne, il a validé son grade de polytechnicien Master en Data Communication à l'Université de Brunel ; et aux Etats-Unis, son MBA à l'Université de George Washington. C'est donc à un sachant qu'il revient la lourde responsabilité de poursuivre les missions assignées à Smart Africa.
Il succède au Dr. Hamadoun Touré qui occupait le poste de Directeur Exécutif depuis 2015.
Notons que Smart Africa a été fondée en 2013 à Kigali, au Rwanda par la volonté de sept Chefs d'Etats dont le Président Alassane Ouattara. Smart Africa vise à accélérer le développement socio-économique de l'Afrique dans le domaine de l'économie du savoir, grâce à un accès abordable au haut débit et à l'utilisation des Technologies de l'Information et de la Communication. Elle compte à ce jour 17 Etats membres.
Sercom
 
 
 
 
 
 
Rédigé par: Lago Tape   le: Mercredi 13 Février 2019
En CI, internet marche très mal et il n' y a pas de connexion rapide, sans compter qu'internet coûte en CI 05 à 06 fois plus cher qu'au Ghana, en Tunisie, au Kenya ou au Maroc, selon le Rapport de la Banque mondiale "Aux Portes du Paradis, de février 2018". Bref, qu'est-ce qu'on a à foutre de la nomination de cet ivoirien à la tête de SmartAfrica ? En quoi est-ce que cela attenue les effets néfastes du quasi monopole d'Orange sur la mauvaise qualité de service et la cherté des services internet pour le consommateur ivoirien ? Notre ministre Isaac Dé devrait plutôt se préoccuper d'améliorer la qualité des services numériques en Côte d'Ivoire, au lieu de courir de colloques en réunions et conférences internationales. En effet, la mauvaise qualité d'internet en Côte d'Ivoire n'est pas digne d'un pays émergent. Ailleurs dans les autres pays dits émergents, internet marche mieux, est plus rapide et beaucoup moins cher qu'en Côte d'Ivoire: Maroc, Ghana, Tunisie, Kenya, Afrique du Sud, Turquie, Egypte, ...