Conférence de Dakar sur l'Emergence de l'Afrique: " Il est impératif de promouvoir et d'accompagner les champions nationaux ", indique le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly
Primature - Publié le: 17-01-2019 - Mise-à-jour le: 17-01-2019 - Auteur: Primature
Conférence de Dakar sur l'Emergence de l'Afrique:
Dakar, le 17 janvier 2019 - Intervenant à un panel à la Conférence Internationale sur l'Emergence de l'Afrique, le 17 janvier à Dakar, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a dit qu'il est impératif pour les gouvernements africains d'accompagner les champions nationaux.


« L'émergence des champions nationaux constitue l'un de nos défis, en vue d'optimiser l'effet multiplicateur de la création de richesses nationales », a-t-il dit.


Amadou Gon Coulibaly a insisté sur la nécessité d'offrir un environnement propice au secteur privé, moteur de la croissance. Chose qui lui permettra d'impulser une dynamique d'émergence des champions nationaux. 


Selon le Chef du gouvernement, les pays africains doivent disposer d'entreprises performantes et compétitives à même de « dompter la création de richesses », en transformant localement les matières premières.
 
 
Rédigé par: Lago Tape   le: Vendredi 18 Janvier 2019
Pour joindre l'action au discours, il faut aussi que l'Etat donne des marchés aux PME ivoiriennes, qui sont les futurs "champions nationaux" que le premier-ministre évoque. Par exemple, les contrats passés par l'Etat ivoirien avec les grandes entreprises françaises (Colas, Bouygues, Orange Telecom, Eranove, Air Liquide, .) ou avec les grandes entreprises chinoises, marocaines, turques. doivent comporter des clauses de sous-traitance afin qu'au minimum 33% des travaux soient réalisés en partenariat avec des PME ivoiriennes. Il faut aller au-delà du discours sur les "champions nationaux" pour poser des actions concrètes en faveur des PME ivoiriennes.