Election présidentielle: Andry Rajoelina reconnu par la communauté internationale
Arena R. - Publié le: 10-01-2019 - Mise-à-jour le: 10-01-2019 - Auteur: Arena R.
Election présidentielle:  Andry Rajoelina reconnu par la communauté internationale
La communauté internationale, par le biais des ambassadeurs ou chargé d'affaires relayent les félicitations de leur gouvernement respectif pour Andry Rajoelina. L'ancien président de la Transition a ainsi pris sa revanche et obtenu la reconnaissance de son pouvoir au niveau international suite à son élection à la tête du pays lors du dernier scrutin présidentiel.
La France a adressé au ministère des Affaires étrangères sa lettre de félicitation au nouveau président. Elle « félicite chaleureusement le président Rajoelina pour son élection et lui adresse ses voux de pleine réussite ». Pour la cérémonie d'investiture du nouveau président malgache, prévue le 19 janvier prochain, la France enverra son secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne pour la représenter.
La déclaration du chargé d'Affaires de l'ambassade des États-Unis à Madagascar, Stuart Wilson, va également dans ce sens. « Nous félicitons l?e président élu Andry Rajoelina et le peuple malgache pour avoir accompli cette élection démocratique. Nous invitons chacun à respecter la paix et à éviter la violence, à respecter la Constitution, la décision de la Haute cour constitutionnelle et le choix de la majorité. Nous, les États-Unis, nous réitérons notre soutien pour la démocratie à Madagascar et nous continuons à nous tenir aux côtés du peuple malgache », a-t-il indiqué.
Le gouvernement du Japon se réjouit également de l'élection présidentielle de la République de Madagascar qui s'est déroulée pacifiquement le 19 décembre dernier et félicite chaleureusement Andry Rajoelina pour son élection en tant que nouveau Président qui a été annoncée par la Haute cour constitutionnelle le 8 janvier. « Le gouvernement du Japon souhaite que la République de Madagascar fasse avancer davantage la stabilité politique et le développement socio-économique sous la direction du nouveau Président ».
Pour couronner le tout, il y a surtout la déclaration du secrétaire général des Nations Unies, António Guterres qui a félicité dès mardi Andry Rajoelina pour son élection à la présidence de Madagascar. Le porte-parole de ce premier responsable de l'ONU a déclaré que « Le Secrétaire général a pris note de l'annonce des résultats finaux des élections présidentielles par la Haute cour constitutionnelle (HCC) de Madagascar et félicite le Président élu. Il félicite également toutes les parties prenantes pour l'achèvement pacifique et en bon ordre des élections présidentielles ».
Il va sans dire que la communauté internationale salue par la même occasion l'organe et institution, notamment la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) et la Haute cour constitutionnelle, ainsi que les organisations de la société civile ainsi que le gouvernement pour le rôle qu'ils ont joué dans le cadre de la bonne organisation de cette élection qualifiée par le secrétaire général des Nations Unies comme étant un « événement historique ».
L'élection faite, la reconnaissance internationale assurée tout comme la stabilité politique d'ailleurs, le nouveau président de la République devra s'atteler davantage sur le développement du pays. C'est le souhait de la plupart des Malgaches.