RDC : les élections reportées au 30 décembre 2018
Radiookapi - Publié le: 21-12-2018 - Mise-à-jour le: 21-12-2018 - Auteur: Radiookapi
RDC : les élections reportées au 30 décembre 2018
La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé jeudi 20 décembre à Kinshasa, le report des élections présidentielle et législatives initialement prévues initialement le 23 décembre. Les élections sont donc annoncées pour le 30 décembre 2018.  
Le président de la CENI, Corneille Nangaa, a justifié ce report par les contraintes techniques qui ont empêché son institution d'organiser ces élections à la date annoncée. Il s'agit notamment du retard pris dans l'acheminement de 3,5 millions de bulletins, qui devraient être utilisés dans les bureaux de vote. Le dernier stock de ces bulletins destiné pour la ville de Kinshasa arrive de la Corée du Sud dans la soirée de samedi 22 décembre.
De plus, il y a les machines à voter expédiées en provinces et ramenées à Kinshasa qu'il fallait reconfigurer. Ce matériel électoral destiné à Kinshasa a été consumé dans l'incendie d'un dépôt de la CENI le 13 décembre dernier.  
 « La CENI a entrepris des consultations auprès de toutes les parties prenantes. Forte des contributions constructives des parties prenantes et étant donné le fait qu'on ne peut organiser les élections générales directes sans la province de Kinshasa et sans les électeurs kinois, soit 10% de l'électorat national, nous annonçons donc que les scrutins directs présidentiels, législatives nationales et provinciales auront lieu le 30 décembre 2018. Les ajustements occasionnés par ce décalage feront l'objet d'une décision qui sera rendue ce soir par la CENI », a expliqué Corneille Nangaa. 
Compte tenu des pertes des matériels calcinés dans l'entrepôt de la CENI à Kinshasa, indique M. Nangaa, il est devenu impossible d'organiser ces élections avant le 25 décembre. 
« En plus des 2 676 machines qui ont échappé à l'incendie, les machines préalablement affectées au titre de stock tampon des entités administratives ont été ramenées vers Kinshasa. Ces machines ne contenaient pas des bulletins de votes. Il a fallu en commander auprès du fournisseur en Corée du Sud. Ainsi 5 millions de bulletins de vote ont été commandés. Le dernier lot ne peut arriver qu'au soir du samedi 22 décembre 2018. L'arrivée de ces machines avec de nouveaux bulletins imprimés requiert non seulement la configuration, mais aussi l'initialisation de ces machines, en vue de les rendre compatibles avec les circonscriptions de Kinshasa. Il faut pour cette opération un minimum de 60 heures. Ce qui signifie qu'elles ne pourront être prêtes que les 25 décembre 2018 », a argumenté le président de la CENI.   
La campagne électorale, en revanche, prendra fin le 21 décembre à minuit comme initialement prévu.
Jeudi 20 décembre avant-midi, Corneille Nangaa a eu une réunion à huis clos au Palais du peuple avec les candidats présidents de la République. Cette réunion a été précédée par la Tripartie CENI-CNSA-gouvernement. 
Le Premier ministre Bruno Tshibala, le president du CNSA Joseph Olenga Nkoy et celui de la CENI Corneille Nangaa ont pris part à la réunion Tripartite.