Déclaration du Ministre de l'Economie Numérique et de la Poste (MENUP) à l'occasion de la Journée Mondiale de la Poste du 09 octobre 2018
Ministere - Publié le: 09-10-2018 - Mise-à-jour le: 09-10-2018 - Auteur: Ministere
Déclaration du Ministre de l'Economie Numérique et de la Poste (MENUP) à l'occasion de la Journée Mondiale de la Poste du 09 octobre 2018
Chaque année, la Journée mondiale de la Poste est célébrée le 09 octobre, jour anniversaire de la création en 1874, de l'Union Postale Universelle (UPU) à Berne, capitale fédérale de la Suisse. Ce jour a été déclaré  « Journée Mondiale de la Poste » par une décision prise lors du congrès de Tokyo en 1969.
Depuis cette date, les pays du monde entier célèbrent chaque année cet événement,  en saisissant l'opportunité pour lancer ou promouvoir de nouveaux produits et services postaux. La thématique choisie par l'UPU pour la période 2016-2018 est articulée autour de 3 mots clés « Intégration, Innovation et Inclusion ».
Par ce triptyque né de la Conférence stratégique tenue en avril 2015 à Genève, sous la présidence de la République de Côte d'Ivoire, l'UPU invite les postes du monde à faire leur mue, en intégrant ces trois dimensions dans la quête de réponses aux besoins de leurs clients devenus exigeants.
Cette année, le thème choisi est « livrer du bien au monde entier », occasion de célébrer nos factrices et facteurs, dont le dévouement quotidien témoigne de la mission de l'Union Postale Universelle : fournir des services postaux universels pour tous afin de faciliter la communication entre tous les citoyens.
 
Chers compatriotes,
Ramenant cette célébration à l'échelle nationale, je voudrais aussi au nom du Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, rendre hommage à nos factrices et facteurs.
Je voudrais aussi rendre un hommage particulier au Président le République, pour les réformes engagées depuis 2012 qui a permis à notre pays de retrouver sa place dans l'univers postal.
Aujourd'hui, grâce à une politique de redynamisation de ce secteur, la Côte d'Ivoire :
- occupe le poste de Secrétaire Exécutif de la Conférence des Postes des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CPEAO) ;
- a été élue membre du Conseil d'Administration de l'Union Panafricaine des Postes (UPAP) dont le siège est à Arusha (Tanzanie), depuis 2012 ;
- a été également élue vice-présidente du Conseil d'Administration de l'UPU.
Depuis 2012, notre pays, à travers toutes les actions prises par le Gouvernement, s'engage résolument à faire du secteur de la poste un contributeur au renforcement de la cohésion sociale et un accélérateur du développement économique et de l'inclusion financière en fournissant des services de communication abordables, fiables et dignes de confiance.
Plusieurs mesures gouvernementales ont ainsi été prises :
En 2013, le gouvernement a adopté une nouvelle loi portant Code des Postes. Cette loi qui permet l'ouverture du marché postal à la concurrence, vise à accroitre les activités postales à travers un service de qualité aux normes internationales et la mise place d'une autorité de régulation assurée par l'ARTCI.
Concernant la société d'Etat, la Poste de Côte d'Ivoire, elle fait l'objet d'un plan de relance depuis janvier 2013, dont les résultats lui donnent un nouveau visage.
Les acteurs privés du secteur ont aussi joué leur partition, ce qui a permis d'enregistrer des avancées, dont nous devons féliciter, signes probants d'une poste qui ambitionne de jouer pleinement sa partition non seulement dans le développement économique et social de la Côte d'Ivoire mais également au sein des instances internationales de décisions.
Mesdames et Messieurs,
Chers compatriotes,
Cette célébration est aussi l'occasion pour moi de rappeler qu'à l'occasion du Congrès extraordinaire de l'Union Postale Universelle qui s'est tenu à Addis-Abeba en Ethiopie du 03 au 07 Septembre 2018, la Côte d'Ivoire et l'Union Postale Universelle ont signé un Accord de Coopération concernant l'établissement et la mise en ouvre de l'initiative Ecom@Africa en République de Côte d'Ivoire.
Cette signature, qui fait de notre pays une des six plateformes régionales africaines retenues pour accélérer le développement du commerce électronique grâce au réseau postal, va contribuer à renforcer la position de la Côte d'ivoire au niveau des échanges commerciaux nationaux, régionaux et internationaux, du transfert des colis.
C'est aussi l'occasion de rappeler que la Côte d'Ivoire abritera en Août 2020, le 27ième Congrès de l'Union Postale Universelle qui verra la participation de près de 3000 délégués, représentants les États membres.
Lors de ces plénipotentiaires qui rassembleront les 192 Pays-membres de l'UPU, une nouvelle stratégie postale mondiale sera définie avec la mise en place de nouvelles règles concernant les transactions postales ainsi qu'un processus d'encadrement et de sécurisation des activités de commerce électronique en plein développement.
Au terme de cet important évènement, la Côte d'Ivoire aura l'honneur d'assurer la présidence du Conseil d'Administration de l'UPU sur la période 2020 à 2024.
Mesdames et messieurs,
Chers compatriotes,
Les performances sont encore loin des objectifs fixés et les défis nombreux mais grâce à la vision de développement du Chef de l'Etat, l'impulsion du Premier Ministre, Monsieur Amadou GON COULIBALY,  et grâce à l'association de toutes les forces vives du secteur de l'économie numérique et de la poste, nous saurons bâtir avant 2020, une poste moderne, à la pointe de la technologie pour mieux servir nos populations.
Pour ce faire, un accent particulier sera mis sur les ressources humaines afin de disposer d'un personnel de qualité. Dans ce cadre, un plan de réforme des structures de formation incluant des modules spécifiques aux orientations de la nouvelle stratégie postale mondiale, sera lancé. Il saura contribuer, grâce à une main d'oeuvre qualifiée, à l'amélioration de la compétitivité des entreprises du secteur mais également à la création de nouvelles opportunités d'emplois pour les jeunes. 
Plusieurs projets sont retenus dans le cadre de la relance de la Poste de Côte d'Ivoire, notamment, la construction d'un centre de tri ultramoderne et multidimensionnel dans la zone aéroportuaire, la réhabilitation et l'extension du réseau d'agences postales avec bien entendu de nouveaux produits adaptés aux besoins des populations et des entreprises.
 
Mesdames et Messieurs,
Chers compatriotes,
La Côte d'Ivoire continue sa marche vers le développement et le secteur postal jouera toute sa partition. A l'aide des Technologies de l'Information et de la Communication et la transformation digitale, nous saurons faire de la poste un véritable instrument de développement économique et social de notre pays.
Bonne célébration à toutes et à tous !
Je vous remercie. 
 
                                                                                              Claude Isaac DE