Santé: Gon se fait enrôler et obtient sa carte de la Couverture Maladie Universelle (CMU)
Primature - Publié le: 13-09-2018 - Mise-à-jour le: 13-09-2018 - Auteur: Primature
Santé: Gon  se fait enrôler et obtient sa  carte de la Couverture Maladie Universelle (CMU)
Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a procédé ce jeudi 13 septembre 2018 à la Primature à Abidjan à son enrôlement pour le compte de la Couverture Maladie Universelle (CMU), dans le cadre de la mise en ouvre de cette assurance maladie.
La CMU est une prise en charge médicale dont les cotisations sont fixées à 1.000Fcfa par mois et par personne. Elle résulte d'un engagement du Président de la République, Alassane Ouattara, de voir ce projet social, créer à terme, les conditions d'un accès des Ivoiriens à des soins de qualité partout sur l'ensemble du territoire national.
 
 
Pour rappel 150 000 étudiants bénéficient de la Couverture Maladie Universelle depuis son lancement officiel en avril 2017. Sa généralisation est prévue pour l'année 2019. L'opération d'enrôlement de la CMU est pilotée par la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM).
 
Rédigé par: Lago Tape   le: Vendredi 14 Septembre 2018
Au temps de FHB beaucoup de dignitaires du régime se soignaient sur place et par exemple, le Centre de Cardiologie FHB du CHU de Treichville (Abidjan) était l'un des plus avancé d'Afrique, tout juste après l'Afrique du Sud. (Les soeurs du PR telles que Mami Faitai se soignaient au Centre de Cardiologie FHB du CHU de Treichville.) Mais aujourd'hui, les choses ont changé et pas nécessairement pour le meilleur. Les dignitaires du pays se soignent en France, au Maroc et en Tunisie et nos hôpitaux publics sont des "mouroirs". Beaucoup de cliniques privées (avec le retour de la BAD de Tunis vers Abidjan) sont mieux équipées ( en scanners, MRI...) que nos hôpitaux publics. C'est dommage car l'accès à la santé est bien moins universel qu'avant. Aujourd'hui plus que jamais, l'accès aux soins de santé est devenu une question d'argent. Il faut en avoir les moyens.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Jeudi 13 Septembre 2018
Le grand Gon se moque du monde ! Qu'il nous dise clairement dans quelle situation il serait s'il s'était fait soigner exclusivement en Côte d'Ivoire et si la CMU aurait couvert tous les soins qu'il a reçus, et même plus, si la CMU pourrait couvrir son suivi médical actuel.