Thaïlande: tout le monde a été évacué sain et sauf
7sur7.be - Publié le: 10-07-2018 - Mise-à-jour le: 10-07-2018 - Auteur: 7sur7.be
Thaïlande: tout le monde a été évacué sain et sauf
L'AFP vient de confirmer la libération du dernier enfant et de l'entraîneur de l'équipe. Les douze enfants et leur moniteur sont sains et saufs. Un premier enfant a été sorti mardi en fin d'après-midi, suivi par un deuxième, et une troisième personne en début de soirée, selon plusieurs sources des secours interrogeés par l'AFP.
Cela porte le total des jeunes extirpés de la grotte à 11 sur 13: trois mardi, quatre lundi, quatre dimanche, par une équipe de plongeurs étrangers aguerris flanqués de commandos de la marine thaïlandaise, lors d'opérations méticuleusement planifiées. Selon Narongsak Osottanakorn, le chef de la cellule de crise, les secours espèrent sortir les deux derniers mardi.
"Ils sont en bonne santé" Entre boyaux inondés et passages étroits dans lesquels il faut se faufiler, le parcours est semé d'embûches. Les huit sortis dimanche et lundi, hospitalisés, sont "en bonne santé", a déclaré Jesada Chokedamrongsuk, responsable du ministère de la Santé publique, devant des journalistes à l'hôpital de Chiang Rai. "Tout le monde est en bonne santé mentale".
Les enfants ont subi des examens radiologiques et des sanguins. Deux garçons qui présentaient de signes de pneumonie ont reçu des antibiotiques et sont dans un "état normal", a-t-il ajouté, précisant qu'ils resteraient tous en observation à l'hôpital pendant une semaine, dans un premier temps en quarantaine. Soutien international La Thaïlande toute entière est suspendue à la saga des 12 enfants et de leur entraîneur de 25 ans bloqués dans le vaste réseau souterrain depuis le 23 juin par la montée des eaux.
Le drame passionne aussi à l'étranger - les médias internationaux ont envoyé des centaines de journalistes sur place. Les enfants ont reçu des messages de soutien de célébrités aussi diverses que le président américain Donald Trump, la star de football Lionel Messi et le gourou américain de la technologie Elon Musk.
Invitation à la Coupe du monde
Le président de la Fifa, Gianni Infantino, avait même invité les enfants à assister à la finale du Mondial-2018 le 15 juillet à Moscou. "Ils ne peuvent pas y aller, ils doivent rester à l'hôpital pendant un moment", a déclaré Thongchai Lertwilairatanapong, haut responsable du ministère de la Santé, lors de la conférence de presse à l'hôpital de Chiang Rai.
 
 7sur7.be
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 11 Juillet 2018
En Côte d'Ivoire, on se serait contenté de donner 5 millions à chaque famille éplorée, devant les caméras de la RTI et les photographes de Frat'Mat'...
Rédigé par: kokobliko   le: Mardi 10 Juillet 2018
c'est ça on appelle un grand pays. Si c'est chez nous ici en terre d'Eburnie, ces pauvres gamins allaient assister à leur propre mort. des merdes de farafini!