Guichet unique automobile : Guichet unique automobile : Un mois après le scandale, Amadou Koné annonce des réformes
lebanco.net - Publié le: 12-06-2018 - Mise-à-jour le: 13-06-2018 - Auteur: Larissa Gbaguidi
Guichet unique automobile : Guichet unique automobile : Un mois après le scandale, Amadou Koné annonce des réformes
(Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration)
 
Le ministre du Transport Amadou Koné a effectué, ce 12 juin 2018, une visite au guichet unique automobile sis à Vridi, afin de s'enquérir de la situation  de ce pôle stratégique suite à une crise qui l'a lourdement secoué le 18 avril dernier entraînant le disfonctionnement du système informatique.
Depuis le 18 avril dernier, le guichet unique automobile est secoué  par une crise ayant entraîné le disfonctionnement du système informatique et donc un bouleversement des activités. Le travail se faisait de façon manuelle, qui  a causé une lenteur du rythme du travail.
 Pour s'enquérir de la situation actuelle, le ministre Amadou Koné s'est rendu sur les lieux ce 12 juin 2018 et a pu constater avec joie, la reprise du système informatique. Cependant, le ministre a également reconnu qu'il existe bien des failles au guichet unique automobile qui, selon lui, « n'existait que de nom ».  A l'en croire, le scandale récent  lié à la  fraude sur les recettes douanières serait dû à des failles du guichet qui occasionnent son contournement.
Et concernant cette affaire, il a assuré que les enquêtes sont menées en ce moment par la justice et la douane pour déterminer les responsabilités. Toutefois, admet-il, il y a eu effectivement fraude sur les recettes douanières  avec  des fraudeurs et des victimes. Il a, par ailleurs, appelé tout un chacun à plus de retenu dans le dénouement de cette affaire. Mais déjà, il a rassuré que depuis l'éclatement de cette situation des citoyens viennent d'eux même régulariser leurs cas. « Il faut éviter d'exposer les citoyens qui sont souvent victimes de manipulation et les livrer à la vindicte populaire », s'est-il exclamé.
En tant qu'autorité de tutelle, le ministre a annoncé d'importantes réformes  pour supprimer toutes les tracasseries inutiles dans le système. Il s'agit de la dématérialisation du guichet unique (pour éviter les faux frais et avoir plus de performances), baisser le coût d'importation des véhicules, la numérisation du guichet, favoriser l'accès des usagers au processus pour plus de transparence (afin de permettre au client de suivre son dossier, connaître à quel niveau du processus, il se situe et les frais à payer). Il a également annoncé un délai maximum, de 10 jours pour la sortie des véhicules du port au lieu des 3 mois qui occasionnent pas mal de frais évitables (frais d'entreposages .)
Pour ce qui est du contrat de concession avec Côte d'Ivoire logistique, Amadou Koné a avoué  qu'un cabinet a été recruté par l'Etat afin de faire un audit des activités. D'ici fin juin, a-t-il précisé, l'      Etat recevra un rapport qui lui indiquera si le travail est bien fait ou s'il y a lieu de prendre des décisions.
Au niveau de la limitation de l'âge  des véhicules, le ministre a indiqué qu'une prorogation de trois mois a été accordée pour l'application effective de ce décret. Une décision qui apportera un plus du point de vue de la santé et de la sécurité. « Le gouvernement n'est pas seulement là pour sanctionner mais pour notre bien-être », a-t-il lancé.
Larissa Gbaguidi
Rédigé par: papus   le: Jeudi 14 Juin 2018
Mr le Ministre,un constat un clair il y'a eu detournement de fonds publics prenez des mesures conservatoires en demettant deja les responsables des structires sous votre tutelle pour servir d'exemple. L'audit ne viendra que confirmer les resultats qui sont deja dans les rapports de l'INSPECTION GENERALE DE LA DOUANE Si les services d'inspection du Ministere des transports fonctionnaient,ces failles auraient etees revelees si eux aussi n'avaient pas recus leur part de gateau.
Rédigé par: Awoulaba Cool   le: Jeudi 14 Juin 2018
Passer des procédures automatisées aux procédures manuelles permet aux malhonnêtes de voler beaucoup plus facilement...Une panne informatique ne peut pas perdurer depuis avril et nous sommes maintenant en juin...Ou alors c'est une panne délibérée, une panne voulue et entretenue... En effet, le Guichet Unique n'a aucun probleme d'argent pour réparer une panne informatique. Les compétences pour réparer la panne sont également locales. (CE N'EST PAS COMME SI LES INFORMATICIENS VENAIENT DE PARIS...ILS SONT SUR PLACE A ABIDJAN...CEUX QUI PEUVENT REPARER CETTE PANNE INFORMATIQUE). Pourquoi donc DEPUIS AVRIL, cette panne informatique n'est-elle toujours pas réparée? Qui est-ce que cette panne informatique arrange?
Rédigé par: AKO   le: Mercredi 13 Juin 2018
des réformes d'accord, mais qui va gérer ces réformes qui vont être mises en place, ce sont des hommes! C'est le problème. Il faut des gens honnêtes pour la gestion de l'argent du contribuable. c'est tout
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 13 Juin 2018
"Depuis le 18 avril dernier, le guichet unique automobile est secoué par une crise ayant entraîné le disfonctionnement du système informatique"... Quel est le problème ? L'ordinateur aurait détourné de l'argent ?
Rédigé par: kokobliko   le: Mercredi 13 Juin 2018
ils ont volé, ils ont volé. ça ne va pas partir quelque part. POINT et passons à notre misère de bas peuple!