Nuit du destin :La communauté musulmane s'est recueillie pieusement
lebanco.net - Publié le: 11-06-2018 - Mise-à-jour le: 11-06-2018 - Auteur: Larissa Gbaguidi
Nuit du destin :La communauté musulmane s'est recueillie pieusement
La communauté musulmane de Côte d'Ivoire a célébré dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 JUIN 2018, la nuit du destin ou Al-Qadr qui correspond à mille mois d'adoration dans la spiritualité et le recueillement.
La nuit du destin qui se situe dans les dix derniers jours du mois de Ramadan est un moment de recueillement assez spécial. Ainsi, les fidèles musulmans n'ont pas manqué de passer ce moment de spiritualité dans le recueillement dans les mosquées. Un moment où les guides religieux ont passé des messages qui leur tiennent à cour.
Revenant à cette nuit de haute spiritualité,  il est bon de savoir que c'est une nuit bénie où les musulmans s'y préparent avec joie, ferveur et enthousiasme. La dévotion au cours de cette nuit équivaut à mille mois de prières.  D'où l'enthousiasme des fidèles à ne pas manquer cette nuit pleine de bénédictions qui s'arrachent par la prière le long de la nuit.
Au cours de cette nuit, Dieu a décrété tout ce qui arrivera l'année suivante, d'où l'origine du nom : la nuit du destin. Etymologiquement, le mot "Al-Qadr" signifie en arabe "une nuit honorable", aussi bien que la référence au décret divin.
Durant cette sainte nuit, Dieu exauce les implorations de ses serviteurs. Ainsi,  les anges ainsi que l'esprit, descendent par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle correspond à la  paix et salut jusqu'à l'apparition de l'aube.
Larissa Gbaguidi
Rédigé par: Rokya Cisso   le: Lundi 11 Juin 2018
On peut aussi noter que Tariq Ramadan n'a pas pu venir faire le show à Abidjan comme d'habitude. En effet, il est toujours en détention en France après les graves accusations de viol qui pèsent contre lui... (Tariq Ramadan a admis l'adultère avec ces accusatrices mais pas le viol, car selon lui, elles étaient consentantes à se faire boxer par lui et ensuite à se faire baiser et sodomiser sauvagement par lui.) S'il n'y avait donc pas eu ces « affaires judiciaires» qui retiennent Tariq Ramadan en France malgré lui, C'est sûrement encore Tariq Ramadan aurait tenu le micro pendant la « Nuit du Destin » à la Grande Mosquée de la Riviera et qu'on aurait vu sur tous les plateaux de télévision en train de jouer à l'érudit et au pieux qui donne des leçons aux Musulmans Ivoiriens ...