TIC/ Transform Africa 2018 à Kigali
Bruno Koné salue la vision du Président Paul Kagame « Smart AFRICA contribue à rendre plus visible l'empreinte numérique de l'Afrique »
Ministere - Publié le: 14-05-2018 - Mise-à-jour le: 14-05-2018 - Auteur: Ministere
Bruno Koné salue la vision du Président Paul Kagame   « Smart AFRICA contribue à rendre plus visible l'empreinte numérique de l'Afrique »
Le Ministre de la Communication de l'Economie et de la Poste, Monsieur Bruno Nabagné KONE, representant le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, a participé au Sommet Tranform Africa 2018 qui a eu lieu du 06 au 10 Mai 2018, au Palais des Congrès de Kigali au Rwanda. Sous le thème « accélérer le marché numérique unique en Afrique », le Sommet de 2018 a discuté des moyens pratiques de faire progresser l'engagement des Etats membres à transformer l'Afrique en un marché numérique continental unique, où la technologie est exploitée pour tirer pleinement profit des bienfaits d'une zone de libre-échange continentale. A cette occasion, le Président de la République du Rwanda, SEM Paul Kagamé a invité l'Afrique à ouvrer pour des espaces ouverts, performants et dynamiques. Au nom du Président Alassane Ouattara, le Ministre Bruno KONE a salué la vision du Président Paul KAGAME ainsi que ses initiatives qui renforcent l'unité et la place du continent africain dans le monde. "Smart AFRICA contribue ainsi à rapprocher nos populations et à rendre plus visible l'empreinte numérique de l'Afrique", a-t-il indiqué. A l'initiative de Smart Africa, le Forum économique Transform Africa s'est ouvert et a constitué l'évènement phare de Smart Africa. Présidé par le Président de la République du Rwanda, ce Forum qui était à sa 4ème édition a constitué une plate-forme pour initier et conclure des accords avec nombre de dirigeants d'entreprises. Ce Sommet était également l'occasion pour la Côte d'Ivoire de renforcer sa politique d'intégration continentale à travers les TIC. Le Sommet a mis également en vedette de jeunes entrepreneurs s'adressant aux investisseurs et a fait un gros plan sur la deuxième édition de Geek Africa : un concours conçu pour inspirer les filles africaines à faire partie de la résolution des défis du continent en utilisant la technologie. Notons que Smart Africa a été fondée en 2013 à Kigali, au Rwanda par la volonté de sept Chefs d'Etats dont le Président Alassane Ouattara. Smart Africa vise à accélérer le développement socio-économique de l'Afrique dans le domaine de l'économie du savoir, grâce à un accès abordable au haut débit et à l'utilisation des Technologies de l'Information et de la Communication. Elle compte à ce jour 17 Etats membres.
Sercom