« Si le Noir n'est pas capable de se tenir debout, laissez-le tomber », le nouvel essai de Venance Konan sorti chez Michel Lafon
Abidja.net - Publié le: 15-04-2018 - Mise-à-jour le: 15-04-2018 - Auteur: R.K
« Si le Noir n'est pas capable de se tenir debout, laissez-le tomber », le nouvel essai de Venance Konan sorti chez Michel Lafon
 
Depuis le 8 mars, la dernière ouvre de l'auteur écrivain Venance Konan est parue chez Michel Lafon est France.

L'ouvre de l'actuel directeur général du quotidien gouvernemental ivoirien, un essai, est très critique à l'égard du continent africain tout en prônant surtout sa véritable indépendance.

Pour Venance Konan, il est temps que l'Afrique se prenne en charge et cesse d'attendre l'aide des autres c'est-à-dire l'occident.

« Convaincue qu'elle ne peut absolument rien faire sans aide, l'Afrique sera-t-elle indéfiniment condamnée à dépendre des autres ? Certainement pas », conclut l'auteur dans sa postface.
« Lorsque les Africains connaîtront leur vraie histoire et l'enjeu de l'avenir, poursuit-il, ils comprendront qu'il est temps de se tenir debout tout seul sur leurs jambes. Pour leur dignité et leur salut ».

Pour Venance, la problématique de l'Afrique est comment se tenir debout : « J'avoue qu'en voyant un certain nombre de choses dans mon pays et aussi ailleurs, je me suis posé la question que comment ça se fait que nous en soyons là à toujours tendre la main », a-t-il déclaré lors du dernier salon du livre à Paris où il lui a été décerné un prix pour la qualité de son ouvre.
Paru à Paris, « Si le noir n'est pas capable de se tenir debout, laissez-le tomber » est dans les librairies à Abidjan.



R. K.
Rédigé par: papus   le: Mardi 17 Avril 2018
J'ai l'impression que certains n'ont pas encore compris la double personnalite de Venance Konan l'ecrivain critiques acerbes se distingue fondamentalement du DG de FRAT-MAT,poste politique qu'il tente de preserver aussi longtemps que possible.
Rédigé par: Loethiers mackan   le: Lundi 16 Avril 2018
L'Afrique est malade de ses Venance Konan qui sont légion. Ce monsieur devrait avoir le courage de choisir entre sa vocation qu'il n'arrive pas encore à discerner mais que Forestier de Lahou lui rappelle toujours (qui est de faire l'intellectuel),et faire le chef d'entreprise.Mais comme il a si bien contribué à dénoncer pendant la crise le régime satanique de l'ennemi Gbagbo (les écrits existent et foisonnent)il peut compter sur le soutien du Saint régime des vainqueurs pour piper l'argent des contribuables et soutenir un quotidien en faillite.
Rédigé par: Loethiers mackan   le: Lundi 16 Avril 2018
L'Afrique est malade de ses Venance Konan qui sont légion. Ce monsieur devrait avoir le courage de choisir entre sa vocation qu'il n'arrive pas encore à discerner mais que Forestier de Lahou lui rappelle toujours (qui est de faire l'intellectuel),et faire le chef d'entreprise.Mais comme il a si bien contribué à dénoncer pendant la crise le régime satanique de l'ennemi Gbagbo (les écrits existent et foisonnent)il peut compter sur le soutien du Saint régime des vainqueurs pour piper l'argent des contribuables et soutenir un quotidien en faillite.
Rédigé par: Gboklo Koffi   le: Lundi 16 Avril 2018
@ Venance,enseignement pratique à tirer par les Autorités de votre ouvrage: "si l'entreprise Fraternité Matin n'est pas capable de tenir débout, l'Etat de Côte d'Ivoire,doit LAISSER TOMBER"!....
Rédigé par: Lago Tape   le: Lundi 16 Avril 2018
Forestier de Lahou: Bien dit. Je partage ton opinion à propos de VK qui ferait mieux de bien gérer Frat-MAT ou bien de démissionner. Et puis, ces "lieux communs" sur le "noir" ne nous avancent à rien
Rédigé par: Brou   le: Lundi 16 Avril 2018
Je n'ai pas encore lu le livre. L'observateur avisé a le même sentiment. Notre comportement actuel fait penser que nous nous plaisons dans une situation d'éternel assisté après plus de 50 ans de souveraineté.
Rédigé par: Lago Tape   le: Dimanche 15 Avril 2018
Je n'aime pas le titre de cet ouvrage polémique de Venance Konan. Les expressions telles que "le noir..." sont réductrices.... et ne veulent au fond rien dire...Les situations en Afrique sont diverses, ainsi que les individus et leur valeur intrinsèque ne dépend pas de leur pigmentation, n'en deplaise à Venance Konan! Il existe aussi une Afrique vibrante et en plein décollage...En allant au Kenya au Rwanda, en Ethiopie, en Afrique du Sud, au Maroc ou en Tunisie, on le voit... Il ne faut pas limiter ou résumer l'Afrique à la CI, à la RDC ou au Togo...
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Dimanche 15 Avril 2018
Monsieur Venance Konan, puis-je me permettre un rappel : "la critique est aisée mais l'art est difficile" . Quand on est soi-même chef d'une entreprise qu'on considère avec une telle désinvolture, la moindre des choses est de balayer devant sa porte avant de critiquer les autres. Vous profitez vous-même des largesses de l'Etat au profit d'une entreprise qu'il ferait mieux de "laisser tomber" pour négliger cette entreprise et écrire vos salades, et, en plus, aller en faire la promotion partout dans les cénacles et salons à l'étranger. Cette attitude est inqualifiable. Vous n'avez pas honte de vous "tenir debout" ainsi alors que la moindre des choses serait que vous rendiez votre tablier à Frat Mat pour laisser la place aux gens réellement compétents pour ce poste que vous "occupez" indûment. Vraiment depuis quelques temps je ne vous suis plus.
Rédigé par: Vérité   le: Dimanche 15 Avril 2018
Je n'ai pas encore lu ce livre, mais je connais la capacité de critique de l'Ami Venance ! C'est une critique vraie, crue et honnête ! Je voudrais juste dire, tout en prenant la parabole du "maintien débout", qu'un enfant n'apprend à marcher que par l'aide de ces parents, par l'expérience de ce que voit un enfant autour de lui, sur le comportement des grandes personnes, surtout des parents, meilleur guide de l'expérience de l'enfant ! ceci dit, les Africains " Noirs" n'ont pas ( et n'ont pas eu de GUIDE ! ). Un Guide, c'est quelqu'un qui sacrifie ses désirs, ses plaisirs, sa condition de vie, pour le bien des autres. Si c'est un politicien, ce sacrifice est fait pour le bien de son peuple ! Un seul Noir est sorti du lot, c'est Nelson MANDELA ! Qui est le GUIDE en Côte d'Ivoire ? Qui est le MODÈLE en Côte d'Ivoire ? Nous entendons des ministres nous conseiller de prier pour que nos conditions de vie "minimales" puissent exister. Ce ministre est d'une incompétence "notoire", avérée dans la gestion d'une municipalité. Il est incapable de gérer "une case" et on lui donne la responsabilité de gérer "une ville"! L'autre ministre, qui insulte avec bassesse un grand industriel et gestionnaire, qui possède des centaines de milliers d'employés, mais qui devient "un moins que rien" parce qu'il a des idées de développement à proposer. Même le Président, un grand économiste, a pris partie et renvoyé comme un "moins que rien" cet opérateur de la gestion de son département. Bref, Frère Venance, quand tu dis " Laissez-le tomber", dis-moi à qui tu t'adresses, qui tu interpelles ? Je suis curieux, vraiment curieux de savoir qui doit laisser le Noir par terre !!!! Vérité
Rédigé par: Fouss   le: Dimanche 15 Avril 2018
Bravo Venance. Le titre en lui même reflète la vérité. Oui, nous ne sommes pas capables. 2018 après le Christ, qu'avons nous fait à part les citation sur l'assassinat de Lumumba, la responsabilisation de la France de nos maux et bref. Merci pour ce courage