Kenya: les communautés locales se taillent la part du lion dans le partage des revenus pétroliers
Agence Ecofin - Publié le: 14-11-2017 - Mise-à-jour le: 14-11-2017 - Auteur: Olivier de Souza
Kenya: les communautés locales se taillent la part du lion dans le partage des revenus pétroliers
(Agence Ecofin) - Au Kenya, les députés de l'Assemblée nationale ont adopté les dispositions relatives au partage  des revenus tirés de l'exploitation pétrolière, proposée par Josphat Nanok, le gouverneur du Turkana, principal bassin qui accueillera l'extraction du pétrole dans le pays. Selon le texte, 30% des revenus tirés de l'exploitation iront directement aux communautés des bassins de production.
Il y a quelques mois, le gouvernement avait proposé que les revenus soient plafonnés à 22 milliards de shillings (213 millions de dollars) pour le gouvernement local et à 3 milliards de shillings pour la communauté, ce qui avait provoqué la colère de Josphat Nanok, le gouverneur du Turkana qui voulait qu'au moins 20% des revenus aillent à au gouvernement local et 10% à la communauté locale. Au terme des négociations qui s'en sont suivies, ce sont finalement 30% de ces revenus qui iront aux communautés du Turkana. Ces recettes serviront entre autres, à financer des projet de développement dans la région.
En 2012, Tullow Oil a découvert des quantités de brut commercialement viables dans le comté de Turkana, au nord du pays. Les réserves sont estimées à 750 millions de barils et la production est prévue pour 2021.
Olivier de Souza