Le Chef de l'Etat a échangé avec le Premier Ministre du Burkina Faso et un Emissaire du Président de la Guinée-Equatoriale
Présidence - Publié le: 11-11-2017 - Mise-à-jour le: 11-11-2017 - Auteur: Présidence
Le Chef de l'Etat a échangé avec le Premier Ministre du Burkina Faso et un Emissaire du Président de la Guinée-Equatoriale
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé ce vendredi 10 novembre 2017, en sa Résidence sise à Cocody - Riviéra Golf, successivement avec le Premier Ministre du Burkina Faso, M. Paul Kaba THIEBA et le Ministre Equato-Guinéen délégué à la Présidence de la République, chargé de la Sécurité Extérieure, M. Juan Antonio Bibang NCHICHUMA. Le Premier Ministre du Burkina Faso qui a été la première personnalité à être reçue, a d'abord remercié le Chef de l'Etat pour sa disponibilité et lui a exprimé sa « reconnaissance » pour toutes les marques d'attention et de fraternité dont il a été l'objet depuis son arrivée à Abidjan. Toutes choses qui, selon lui, témoignent une fois encore de l'excellence des relations qui existent entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso. Situant ensuite l'objet de sa mission à Abidjan, il a indiqué être venu pour échanger avec ses frères et sours de la diaspora burkinabé sur les possibilités d'investissement au Burkina Faso et sur les Journées économiques et commerciales qu'elle a organisées. Pour le Premier Ministre Paul Kaba THIEBA, sa rencontre avec le Président Alassane OUATTARA a été l'occasion de lui faire un compte-rendu de ces différentes manifestations qui, du reste, se sont déroulées, selon lui, dans de « bonnes conditions » ; tout en précisant que la diaspora bureau burkinabé est déterminée à accompagner le Burkina Faso pour la réalisation du Plan National de Développement Economique et Social, notamment par la création de PMI /PME.
Il a, par ailleurs, ajouté qu'au cours de son séjour dans la capitale économique ivoirienne, il a échangé avec son homologue ivoirien, le Premier Ministre Amadou Gon COULIBALY, avec qui, il a fait le point des décisions qui ont été arrêtées lors du 6ème Traité d'Amitié et de Coopération entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso, qui s'est tenu en juillet dernier à Ouagadougou. Sur cette question, il a révélé avoir arrêté avec son homologue ivoirien, un calendrier de mise en ouvre de ces décisions, qui commencera en avril par une réunion des Experts ; laquelle sera suivie d'une réunion entre les Ministres des Affaires Etrangères des deux pays, au mois de mai, d'un échange entre les deux Premiers Ministres, en juin et enfin d'une rencontre entre les deux Chefs d'Etat au mois de juillet, lors du 7ème TAC, à Yamoussoukro. Pour terminer, M. Paul Kaba THIEBA a réitéré ses remerciements au Président de la République, au Premier Ministre et au peuple ivoirien pour la qualité de leur accueil. Il a salué le « leadership » dont fait preuve le Chef de l'Etat en vue du renforcement des relations entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire. Quant au Ministre Equato-Guinéen délégué à la Présidence de la République, chargé de la Sécurité Extérieure, il a d'abord précisé que son pays et la Côte d'Ivoire sont en train de développer leurs relations, avec notamment la nomination récente d'un Ambassadeur - Résident de la Guinée - Equatoriale à Abidjan. Il a ensuite ajouté être venu « confirmer » au Président Alassane OUATTARA, la présence effective du Président de la Guinée - Equatoriale, S.E.M. Obiang NGUEMA MBASOGO, au prochain Sommet Union Africaine - Union Européenne qui aura lieu à Abidjan à la fin du mois de novembre. M. Juan Antonio Biban NCHICHUMA a, par ailleurs, indiqué avoir évoqué avec le Chef de l'Etat, la situation économique difficile à laquelle son pays est actuellement confronté; cela, suite à la baisse drastique des cours du pétrole, une matière première dont la Guinée - Equatoriale tire une part importante de ses revenus.