Femme mariée, elle se confesse "comment Facebook a détruit ma vie de couple"
Seneweb.com - Publié le: 15-07-2017 - Mise-à-jour le: 15-07-2017 - Auteur: Seneweb.com
Femme mariée, elle se confesse
Cela faisait 6 mois que j'avais accouché et je me sentais mal dans mon corps comme jamais. Donner la vie est la plus belle chose qui soit et chaque fois que je vois ma fille, je suis fière de moi.
A trop me consacrer à ma petite fille, j'ai délaissé mon mari qui le vivait mal. Pour me contrarier, il préfère rentrer tard en restant avec ses collègues.
On ne dinait plus ensemble, je lui faisais son assiette qu'il mangeait à son retour selon ses humeurs. Il arrivait à certaines heures tardives, et j'étais déjà couché avec la petite car je ne pouvais me résoudre à la laisser seule. Cette situation pesait d'autant plus à mon mari et moi n'avions plus de vie intime puisqu' il a préféré élire domicile nocturne au salon.
Le matin au réveil, c'est toujours même routine, je me lève à 6h pour le premier biberon de la petite, je réveille mon mari à 6h30 qui me lance un bonjour froid et triste à la fois, nos regards se croisent sans se parler. Je continue de m'occuper de la petite pendant qu'il prend sa douche. Il redescend et nous prenons le petit déjeuner ensemble, sans doute le seul moment intime qu'on ait et enfin il me dit au revoir.
Je me connecte sur facebook comme d'habitude et là je vois une invitation d'une personne que je ne connais pas. J'accepte l'invitation et quelques minutes après je reçois un message fort sympathique me complimentant sur ma photo de profil. Si seulement il savait que cette photo remonte avant que je tombe enceinte avec 23 kilos en moins qu'aujourd'hui.
"A la prochaine, joli dame".
Nous commençons à discuter je lui demande qui il est? Et il m'avoue que nous avons des amis en commun via facebook et que ma photo de profil lui a beaucoup plu. Je lui fais comprendre que je suis en couple et que c'est d'ailleurs sur mon profil, et il me réponds qu'il veut juste faire connaissance.
Au fur et à mesure de la discussion, je me rends compte qu'on a pas mal des points communs. Ma fille se réveille et je lui dis que je me déconnecte, il me dit tout bonnement "a la prochaine, joli dame". Ce petit compliment m'a vraiment touché. Pour la première fois, je quittais facebook avec déchirement et un sentiment heureux à la fois.
Les courses, le diner ma fille..ont fait que je n'ai pas pu me reconnecter. Je n'ai cessé de penser à lui toute la soirée, ce qui est ridicule car ce n'est qu'une conversation mais sa belle photo était encore encrée dans ma tête.
Le lendemain après avoir répété ma routine habituelle, au lieu d'attendre que ma fille s'endorme je me connecte directement tout en veillant sur elle, et j'attends au moins 45min mais personne, et quand je m'apprête à me déconnecter, je vois un "salut", la boule au ventre et tellement heureuse je réponds et comme la veille on discute de plus en plus, on apprend à se connaitre.
Pendant deux semaines, on se donne un rendez-vous exact à 16H45 pour discuter pendant 1h30, car après je m'occupe du diner et lui de ses enfants car il a été licencié et donc s'occupe de ses deux enfants de 5 et 7 ans pendant que sa femme travaille, ce qu'il vit assez mal.
Un jour il me propose ce que je redoutais, c'est à dire me rencontrer et comme il dit en tout bien tout honneur. Les larmes m'ont directement coulé, car même si je savais que ce n'était qu'amical, j'aimais mon mari mais j'aimais cette attention que cet inconnu plus inconnu m'apportait, à toujours me demander ce que j'ai fait de la journée etc.
Ce que je ne lui avais pas dit c'est que la photo avait 23 kilos de moins. Quand je lui ai dit, pendant quelques secondes rien puis il me répondit "est ce que ces 23 kilos changent ta personne, celle qui m'intéresse c'est celle avec qui j'ai parlé". Là je lui dis que je suis mariée et qu'il le sait et que ce serait comme tromper mon mari. il m'explique que lui aussi est en couple mais c'est un moyen de se connaitre et de consolider cette amitié.
On fixe un rendez-vous pour le surlendemain et comme d'habitude je me déconnecte. Toute la soirée, j'ai réfléchi à ce que j'allais porter, comment cacher ce ventre et ces bourrelets en trop, ressembler au maximum à ma photo et surtout qu'allais je faire de ma fille. Le lendemain, en discutant il me dit "j'espère que tu ramèneras la petite avec toi, j'ai envie de voir celle qui arrête mes conversations parfois" et là je suis soulagée, cet homme est un ange.
Le jour j arrive, on a rendez-vous à 14h devant un café réputée. J'ai pris toute la matinée pour me préparer et finalement j'ai choisi de me mettre à l'aise et de miser sur un beau maquillage qui met en  valeur mes yeux et fait oublier le corps. Hop ma fille habillée tout de rose et moi sommes en voiture prête à faire l'impensable et tout ça sans en dire un mot à mon mari.
J'arrive et je ne ne vois personne, je panique et me dis qu'il a changé d'avis sans doute. Il me passe un coup de fil et j'entends pour la première sa voix car il était hors de question qu'on s'appelle à cause de nos vies et des quiproquos que cela pourrait créer. Une voix virile et sensuelle à la fois me dit "bonjour, toutes mes excuses je suis coincé dans les embouteillages, je suis là dans 5 min". Un ouf de soulagement et je me recouponne, je ne me reconnaissais pas à me comporter comme un ados devant son 1er rencard
Là il arrive et me retrouve dans le café, de suite il me reconnait, il me fait la bise s'amuse avec ma fille et s'assoit. Je suis émerveillée car c'est un très bel homme et je ne suis qu'une femme certes pas mal mais grosse. Tout d'un coup je me sens tellement timide, et il le remarque et me demande de me mettre à l'aise.
 
Il me complimente, me dit que je suis belle et que je dois m'accepter
 
On discute pendant deux heures, et là je regarde l'heure car je pense à ses deux enfants et il me dit de pas m'inquiéter aujourd'hui il les a mis à l'étude du soir, donc on a tout le temps. On n'a pas parlé une seule fois de nos vies de couple mais je pense qu'on savait que ça n'allait pas fort des deux côtes.
Il me complimente, me dit que je suis belle et que je dois m'accepter comme je suis car ces kilos représente la naissance de ma fille et je dois en être fière. Je dois l'avouer que cette phrase m'a remonté le morale. Une heure plus tard, je lui dis que je dois partir, il m'accompagne à la voiture, m'embrasse très tendrement sur la joue, fait de même pour ma fille et me dit à la prochaine.
Je rentre à la maison tellement heureuse mais tellement honteuse de ce que j'ai fait. Je prends la décision de ne plus me connecter et pendant une semaine il m'enverra une tonne de message pour me demander ce qui se passe? Si j'avais aimé notre rencontre? Mais je ne préfère pas répondre et son dernier message, il me dit que si je ne réponds pas pour lui donner des explications, il appellera sur mon portable.
Alors que je pensais que c'était juste des blagues, il m'appellera en soirée à 22h, et manque de chance c'est mon mari qui décroche car je prends une douche et le téléphone est au salon. Je ressors de la douche et je trouve mon mari la tête entre les mains, je lui demande ce qui se passe comme si j'avais un doute et il m'explique. Le monde s'est effondré pour moi car je ne savais pas où commencer.
Mon mari a considéré tout de suite que j'avais un amant.
Je tente de m'expliquer mais en vain, il prend des affaires et s'en va. Je l'appelle 109 fois en vain, soit il ne répond pas, soit je tombe sur le répondeur.
Le lendemain je reçois un message via facebook de mon pseudo amant qui me présente 1000 excuses en m'expliquant qu'il est tombé sur mon mari et qu'il lui a dit que c'était un ami. Mon mari lui aurait juste répondu "je te la laisse". Je ne répondrai jamais à ce message et c'est la dernière fois que je communiquerai avec ce pseudo amant.
Deux jours passent et mon mari rentre, il est tendu et me dit qu'il veut qu'on discute. On s'assoit et il me demande de lui expliquer toute la vérité, ce que je fais sans omettre aucun détail même le rendez-vous. Je lui montre les messages via facebook. Et là il me répond, «tu ne m'as pas trompé physiquement mais mentalement et je ne le supporte pas".
Nous tenterons de trouver un terrain d'entente mais en vain, finalement il me dit que nous ne sommes plus heureux ensemble et ça ne sert à rien de continuer. Effectivement, nous nous séparerons mais ne divorcerons pas. J'ai gardé la maison et lui habite avec un ami, il me verse une pension mensuelle plus que suffisante et voit sa fille deux fois par semaine et autant qu'il le veut comme je lui ai dit.