Côte-d'Ivoire: le géant tunisien du BTP Soroubat contraint de reprendre certains travaux sur l'autoroute du nord
AIP - Publié le: 21-04-2017 - Mise-à-jour le: 21-04-2017 - Auteur: AIP
Côte-d'Ivoire: le géant tunisien du BTP Soroubat contraint de reprendre certains travaux sur l'autoroute du nord
L'entreprise tunisienne de BTP, Soroubat, qui a réalisé les travaux de l'autoroute du Nord, devrait reprendre notamment le revêtement bitumeux d'une partie du tronçon Toumodi-Yamoussoukro, long de 31,5 km, selon des sources du ministère des infrastructures économiques.
Démarrés le 23 février pour une durée de six mois, ces travaux portent également sur la réparation des parties dégradées. Cette voie de l'autoroute, fermée actuellement pour travaux, devrait être opérationnelle d'ici fin août. L'entreprise devrait aussi reprendre les canalisations construites pour le drainage des eaux de ruissellement.
Estimés à 14,37 milliards FCFA, les travaux devront être supportés par l'entreprise tunisienne, au risque de prendre des sanctions, à savoir une interdiction d'accès aux marchés publics en Côte d'Ivoire pendant cinq ans.
Le ministre des Infrastructures économiques, Amédé Kouakou, s'était rendu sur les lieux le 13 mars dernier pour constater le degré de dégradation de cette partie de l'autoroute.
(AIP)
Rédigé par: kobehi gervais   le: Samedi 22 Avril 2017
il est temps que l'État ivoirien crée une grande entreprise de BTP pour faire face a des exigences d'infrastitures qui s'impose à notre pays à défaut du manque des entreprises privées digne du nom dans le secteur.
Rédigé par: kobehi gervais   le: Samedi 22 Avril 2017
il est temps que l'État ivoirien crée une grande entreprise de BTP pour faire face a des exigences d'infrastitures qui s'impose à notre pays à défaut du manque des entreprises privées digne du nom dans le secteur.
Rédigé par: papus   le: Samedi 22 Avril 2017
Bonne reaction de ce nouveau Ministre qui doit aussi mettre de l'ordre dans l'attribution de ces gros marches publics routiers. Concernant cette STE Tunisienne, je crois savoir qu'elle est encore adjudicatrice d'une partie du prolongement de l'autoroute entre YAKRO et TIEBISSOU,l'ETAT devrait purement et simplement lui retirer ce marche.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Vendredi 21 Avril 2017
Et les "géants" burkinabè qui ont "refait" des routes sans aucune compétence et qui ont saboté le travail ? On ne leur fait pas refaire ? El la Côtière, entièrement restaurée entre Grand Lahou et San Pedro, et qui est redevenue en quelques mois pire qu'une mauvaise piste forestière ? On fait quoi ? Une journée entière pour aller d'Abidjan à Sassandra, c'est normal ? Faire plusieurs centaines de kilomètres de détour pour rouler sur une route à peu près carrossable, c'est normal ?
Rédigé par: Fatou Diagne   le: Vendredi 21 Avril 2017
Si l'entreprise tunisienne Soroubat a fait du mauvais travail en CI sur cette "AutoRoute du Nord" ou bien des travaux au rabais, il est tout à fait normal que l'Etat ivoirien exige que le mauvais travail soit refait pour répondre à certaines normes de qualité. Il n'est pas normal qu'en six mois, des pans entiers de la nouvelle autoroute soient foutus. Soroubat en Tunisie y fait de bonnes routes et autoroutes. Pourquoi en CI devrait-elle faire du n'importe quoi ?