Saint -Valentin en Afrique :Quand l'amour se mesure au pouvoir d'achat
le pays - Publié le: 15-02-2017 - Mise-à-jour le: 15-02-2017 - Auteur: SAHO
Saint -Valentin en Afrique :Quand l'amour se mesure au pouvoir d'achat
Hier, 14 février, l'amour était à l'honneur dans le monde entier, avec la célébration de la Saint-Valentin. En effet, ce fut l'occasion pour de nombreux amoureux, de raviver ou de déclarer leur flamme à l'élu(e) de leur cour. Encore très peu connu, il y a quelque temps, sous nos tropiques, l'évènement ne passe plus aujourd'hui inaperçu. Mieux, il figure en bonne place dans les agendas de nombreux couples, quand tout simplement, il n'est pas devenu un instrument de mesure de l'amour, en Afrique. Il faut sans doute y voir l'évolution des mentalités du fait de l'ouverture du monde, avec ce qu'elle comporte comme influences sur les civilisations. Toutefois, en Afrique, la pratique s'est tropicalisée et a pris les couleurs des fêtes africaines, dans leur vivacité mais aussi dans leurs excès. Le contenu de la fête ne se limite plus au rituel symbolique du bouquet de fleurs offert à l'âme sour et au dîner entre deux tourtereaux. La Saint-Valentin donne plutôt lieu à une véritable débauche de moyens aujourd'hui, au point que l'on en vient souvent à basculer dans le pôle contraire de l'amour qui, par essence, devrait être un sentiment désintéressé. Les cadeaux, comme preuve d'attachement à quelqu'un, sont devenus obligatoires, si fait que l'amour se mesure aujourd'hui au pouvoir d'achat. Cela dit, la fête des amoureux a de tout de même des aspects bénéfiques. Elle contribue à consolider certains foyers et couples en devenir, en ce sens surtout qu'elle constitue un bol d'air frais qui vient rompre la monotonie dans les relations.
Du fait de cette fête, l'on s'éloigne de nos racines culturelles
Au passage, l'on garnit le musée privé de la vie à deux de souvenirs et de repères qui peuvent parfois servir pendant des moments difficiles. En tout cas, au-delà des sentiments, la Saint-Valentin donne un coup de fouet à l'économie, même dans ses secteurs les plus insoupçonnés. Car, les étals des boutiques rivalisent d'articles et les grosses maisons de commerce font des offres promotionnelles comme on le voit un peu partout à travers les artères des grandes villes. Le secteur des télécommunications en profite aussi énormément, avec des offres à la pelle. L'autre secteur bénéficiaire de l'évènement, ce sont les restaurants et les maquis qui font le plein de recettes à l'occasion. Mais tout n'est pas que rose le jour de la Saint-Valentin. Car, nombreux sont les couples qui se brisent sur l'autel de la célébration de la fête de l'amour, soit du fait des attentes non comblées, soit du fait des double-jeux démasqués à l'occasion ou encore de certaines dérives comportementales. Mais là où la Saint-Valentin a de sérieux effets ravageurs, c'est sur les économies individuelles. En effet, le 14-Février use nos bourses et ce, avec la complicité des commerçants qui usent de tous les stratagèmes pour engranger le maximum de profits. L'on peut enfin et surtout déplorer le fait que du fait de cette fête, l'on s'éloigne de nos racines culturelles pour construire nos amours sur d'autres valeurs, avec tout ce qu'elles ont de fragile et d'éphémère.
SAHO

 
Rédigé par: Lago Tape   le: Vendredi 17 Février 2017
Lorsqu'une société établit des criminels-de-droit et des pillards-en-loi - des hommes qui utilisent la force pour saisir la richesse de victimes désarmées - alors l'argent devient le vengeur de son créateur. De tels pillards croient qu'il est sûr de voler des hommes sans défense, une fois qu'ils ont passé une loi pour les désarmer. Mais leur butin devient l'aimant des autre pillards, qui l'obtiennent d'eux de la même façon. Alors la course ne va pas à ceux qui sont les plus adeptes à la production, mais à ceux qui sont les plus impitoyables à l'usage de la brutalité. Lorsque la force est la norme, le meurtrier gagne sur le pickpocket. Et alors que la société disparaît, dans une propagation de ruines et de boucherie. » « Souhaitez-vous savoir si ce jour arrive? Surveillez l'argent. L'argent est le baromètre de la vertu d'une société. Lorsque vous voyez que les échanges sont faits, non par consentement, mais par la contrainte - quand vous voyez que pour produire, vous devez obtenir la permission de gens qui ne produisent rien. - lorsque vous voyez que l'argent coule vers ceux qui traitent non pas en biens, mais en faveurs - lorsque vous voyez que les hommes s'enrichissent plus par la corruption et l'influence que par le travail, et que vos lois ne vous protègent pas contre eux, mais les protègent contre vous - lorsque vous voyez la corruption récompensée et que l'honnêteté devient un sacrifice - vous saurez que votre société est condamnée. L'argent est un médium si noble qu'il n'accepte aucune concurrence avec les armes et n'accepte aucun termes avec la brutalité. Il ne permet pas qu'un pays puisse survivre mi-propriété, mi-butin. »
Rédigé par: Lago Tape   le: Vendredi 17 Février 2017
« L'argent n'achètera pas le bonheur à l'homme ou la femme qui n'a aucune idée de ce qu'il/qu'elle veut: l'argent ne lui donnera pas un code de valeurs, s'il/si elle ne sait à quoi attribuer une valeur, et l'argent ne lui donnera pas un but, s'il/si elle ne sait ce qu'il/elle doit chercher. L'argent n'achètera pas l'intelligence au sot, ou l'admiration au trouillard, ou le respect à l'incompétent. L'homme qui tente d'acheter le cerveau de ses supérieurs pour le servir, avec l'argent pour remplacer son jugement, finit par devenir la victime de ses inférieurs. Les hommes d'intelligence le désertent, mais les tricheurs et les fraudeurs accourent à lui, attirés par une loi qu'il/elle n'a pas découverte: qu'aucun humain ne peut être plus petit que son argent. Au fond, l'argent n'est qu'un outil qui ne vaut que par le "bon" usage qu'on en fait. L'argent vous emmènera où vous voulez, mais il ne vous remplacera pas comme chauffeur. L'argent vous donnera les moyens de satisfaire vos désirs, mais il ne vous donnera pas de désirs. L'argent est le fléau des humains qui tentent de renverser la loi de la causalité - les humains qui cherchent à remplacer l'esprit en saisissant les produits de l'esprit. Seul l'homme qui n'en a pas besoin, est digne d'hériter la richesse - l'homme qui ferait sa fortune peu importe où il a commencé.Si un héritier est l'égal de son argent, il le servira; sinon, il le détruira. Mais vous le regardez et vous criez que l'argent l'a corrompu. Vraiment? Ou a-t-il corrompu son argent? N'enviez pas un mauvais héritier; sa richesse n'est pas la vôtre et vous n'auriez pas fait mieux avec. Ne pensez pas qu'elle aurait dû être distribuée entre vous; chargeant le monde de cinquante parasites au lieu d'un, ne ramènerait pas la vertu morte qu'était la fortune. L'argent est une puissance vivante qui meurt sans sa racine. L'argent ne servira pas l'esprit qui ne peut l'égaler.
Rédigé par: Akissi Delta   le: Mercredi 15 Février 2017
Pour beaucoup de femmes africaines, c'est celui qui leur offre des richesses et beaucoup de cadeaux qu'elles croient devoir aimer. L'erreur des hommes africains est de se lier aux femmes pour des raisons superficielles, de préférence à une callipyge qu'il croient aimer.(Callipyge veut dire qui a un beau gros fessier). Mais moins de 2 ans après le mariage, et après avoir assouvi tous ses instincts sexuels, l'africain sera odieux envers son épouse (qu'il ira même jusqu'à battre copieusement pour un rien) et, il ira "chasser" sous d'autres cieux d'autres femmes..Pourquoi donc les femmes africaines sont elles plus nombreuses dans les églises et aux levées de corps ? En grande partie, elles ont tout simplement besoin de sortir, car la vie de beaucoup de femmes africaines mariées est triste. Le mari africain lui, rentre toujours à des heures impossibles (après minuit ou au petit matin, quand il ne découche pas carrément de la maison les weekends). En effet, bonne éducation oblige, on verra difficilement une femme africaine mariée (ou pas), sortir la nuit pour se promener, rendre visite aux ami(e)s et rentrer après minuit ou au petit matin, comme le font bon nombre d'hommes africains mariés ou vivant en couple. Est-ce à dire que "le couple" n'existe pas encore en Afrique ? C'est la question qu'on est en droit de se poser et que la Saint-Valentin ne saurait masquer ...