Deuil
La Première Dame, Dominique Ouattara aux côtés des Ministres Maurice Kouakou Bandama et Abinan K. Pascal
Présidence - Publié le: 14-02-2017 - Mise-à-jour le: 14-02-2017 - Auteur: Présidence
La Première Dame, Dominique Ouattara aux côtés des Ministres Maurice Kouakou Bandama et Abinan K. Pascal
De retour au pays en fin de semaine passée, la Première Dame, Dominique Ouattara a tenu ce mardi 14 février 2017, à aller témoigner son soutien aux Ministres Maurice Kouakou Bandama et Abinan K. Pascal suite aux décès de leurs parents. Bien qu'absente du pays au moment où le malheur a frappé ses deux membres du Gouvernement, elle a tenu à se  rendre à leurs côtés pour leur exprimer son affliction et tout son soutien.
C'est par le domicile du Ministre de la Culture et de la Francophonie  situé à la Riviera Attoban,  à un jet de pierre du Commissariat du 30ème arrondissement que l'importante délégation de la Première Dame a commencé cette visite de soutien.  En effet, l'épouse du chef de l'Etat était accompagné lors de cette visite de Madame Clarisse Kablan Duncan, épouse du Vice-Président, du Ministre Diakité Coty Souleymane, PCA du Fonds d'Entretien Routier (FER), de Madame Sarah Sacko Fadiga, ancienne Vice-Présidente de l'Assemblée Nationale et de bien d'autres personnalités. Par la voix du Ministre du Tourisme, M. Fofana Siandou, Madame Dominique Ouattara a relevé  l'affinité qui lie le couple Présidentiel au Ministre Maurice Kouakou Bandama.  Aussi, a-t-elle souligné par la voix de son porte-parole que malgré son absence du pays au moment où le deuil a frappé ce dernier, elle a tenu être présente ce jour pour témoigner son soutien au Ministre de la Culture et aux membres de sa famille. En outre, pour matérialiser son soutien à la famille éplorée, elle a offert la somme de 5 millions F CFA.
Après cette étape, la délégation de la Première Dame s'est rendue au domicile du Ministre Abinan K. Pascal. Ce dernier  a perdu sa mère, Madame Bossombla Anoumtche Marie, le 25 novembre 2016. Lors de cette étape, l'épouse du chef de l'Etat a souligné les liens forts qui la rattachent  à l'actuel Ministre de la Fonction Publique. Elle lui a traduit toute son affliction et son soutien suite au décès de sa mère. Elle a également la somme de 5 millions F CFA à ce dernier et aux membres de sa famille afin de les soutenir.
 
 
 
Rédigé par: Marie   le: Jeudi 16 Février 2017
C'est le jeune homm qui bosse au bureau la première dame de CI, il a du charisme. Un futur Kennedy...
Rédigé par: MALICK   le: Mercredi 15 Février 2017
POPOV, je ne sais pas de quoi vous parlez.
Rédigé par: POPOV   le: Mercredi 15 Février 2017
CHER MALICK, JE FAIS BEAUCOUP ATTENTION A TES COMMENTAIRES ET J'APPRECIE TES RÉACTIONS. MAIS LAISSE-MOI TE DIRE DE NE PAS GACHER TA CARRIÈRE AUX CÔTES DE CES GENS. TU ES DANS LE MAUVAIS CAMP. ON A BESOIN DE TOI.
Rédigé par: BOGUI PACOME   le: Mercredi 15 Février 2017
MALICK LA MACHINE. J'AIME CE MONSIEUR.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mercredi 15 Février 2017
5 millions bien gérés peut une petite PME.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mercredi 15 Février 2017
@Forestier de Lahou: Ce n'est tout le monde qui recevra ce pactole cadeau. Il y a un très grand tri.
Rédigé par: MALICK   le: Mercredi 15 Février 2017
Forestier de Lahou, vous me permettez aussi de douter de vos doutes. En ce qui concerne le reste, je vais vous dire une chose: LA VIE EST UN CHOIX. Cette pensée repose, sans nul doute, sur le principe du respect du choix des autres. Convient-il d'ailleurs de souligner que, nous sommes dans un Pays libre. Aussi, je n'ai pas encore noté que, cette démarche ne s'inscrit, dans l'esprit de nos différentes valeurs. En conséquence, elle demeure à mes yeux, une marque profonde de solidarité, et même, de fraternité. Bonsoir.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 15 Février 2017
"MALICK" permets-moi d'avoir des doutes. Quoi qu'il en soit, je trouve parfaitement indécent d'afficher ainsi les dons qu'elle fait à droite à gauche, notamment par voie de presse. ça s'appelle de l'instrumentation.
Rédigé par: MALICK   le: Mercredi 15 Février 2017
Forestier de Lahou, Ce n'est pas l'argent du contribuable, elle n'en a pas besoin parce qu'elle avait une vie de qualité avant que son époux accède à la magistrature suprême.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 15 Février 2017
Encore de l'argent des ivoiriens qui s'évapore dans le business des funérailles...