Mali : un contre-sommet pour les sans-papiers avant le sommet Afrique-France
BBC - Publié le: 11-01-2017 - Mise-à-jour le: 11-01-2017 - Auteur: BBC
Mali : un contre-sommet pour les sans-papiers avant le sommet Afrique-France
A quelques jours de l'ouverture du 27ème sommet Afrique-France au Mali, le contre-sommet pour la cause des ''sans papiers'' a commencé à Bamako.
L'objectif de la trentaine de participants venus d'Europe et d'autres pays d'Afrique est de plaider pour '' la libre circulation et la libre installation pour tous partout''.
Les participants ont passé la première journée du contre-sommet dans une salle de la maison des jeunes de Bamako. Un ressortissant de la Guinée Conakry, sans-papier expulsé de la Belgique le 24 novembre dernier, affirme qu'il n'avait pas droit à l'hébergement. "Même l'accès aux soins est un problème parce qu'il faut prouver que tu as un logement".
L'Ivoirien, Fofana Nfa Zoumana a passé neuf ans en France. Il vient d'être régularisé il y a à peine un mois. Fofana Nfa Zoumana dit être venu au contre-sommet "pour aider ses camarades à sortir du piège du système dans lequel est emprisonné un sans-papier".
Pour sa part, Sana Sanabé de la coalition nationale de Guinée pour les droits et citoyenneté des femmes soutient être venue pour plaider en faveur de l'égalité entre africain et européen en matière d'immigration
L'objectif du contre-sommet est de demander aux différents chefs d'Etat de se pencher sur la question des sans-papiers lors du sommet Afrique-France de Bamako.