Vice-Présidence: Daniel Kablan Duncan aux commandes
lebanco.net - Publié le: 10-01-2017 - Mise-à-jour le: 10-01-2017 - Auteur: Bosco de Paré
Vice-Présidence: Daniel Kablan Duncan aux commandes
Enfin ! Le suspense est levé. Le premier vice-président de la 3ème République est connu. Il s'agit de Daniel Kablan Duncan. C'est le président Ouattara qui l'a annoncé devant les députés ce mardi 10 janvier 2017. Ainsi, l'ancien premier ministre devient le tout premier vice-président.
Conformément aux dispositions transitoires de la nouvelle constitution de la 3ème République, la nomination du vice-président relève de la prérogative du chef de l'Etat. En venant le soumettre aux députés, Alassane Ouattara a estimé que cette « nomination devrait se faire avec le soutien et l'onction du peuple ses représentants que vous êtes » a dit en substance le Président de la République. « Mon choix s'est porté sur l'un des vôtres, un élu de la nation. Il s'agit d'une personnalité d'expérience, un grand serviteur de l'Etat qui a fait la preuve de ses qualités personnelles et professionnelles, exceptionnelles à toutes les hautes fonctions qu'il a occupées...C'est un travailleur infatigable, un collaborateur loyal, un homme de dévouement, un patriote, un grand serviteur de l'Etat qui aime profondément notre pays »,c'est avec tous ces qualificatifs admiratifs et convaincants que le chef de l'Etat a présenté la désormais seconde personnalité du pays. « La personnalité sur laquelle mon choix s'est portée pour occuper les fonctions de vice-président de la République est M. Daniel Kablan Duncan » annonce le Président Ouattara. Sous un standing ovation des parlementaires.  Il a conclu en plaidant auprès des députés de sorte à endosser ce choix et à aider le vice-président dans l'exercice de sa nouvelle fonction. Au vu du chaleureux applaudimètre, Alassane Ouattara qui s'est convaincu de l'adoption de son choix par les députés a promis dès ce jour, un décret portant nomination de l'ancien premier ministre, vice-président de la République.
 
Bosco de Paré
Rédigé par: Bismark   le: Vendredi 13 Janvier 2017
Alors @PB Semantique possible si je comprend bien, il ne s'agissait pas de m'éclairer mais de défense Ouattara. Ah là, on ne joue pas sur le même terrain. Donc quand on critique Ouattara ça te fais très maaallll. Non mon frère, moi j'écris pour pousser les dirigeants à faire mieux. Que cela soit Ouattara ou Gbagbo, s'il fait mal, je critique. Je ne viens pas ici pour soutenir un pouvoir. Je lutte pour l'amélioration des conditions de vie des ivoiriens que nous sommes: je denonce le pont à payage en pleine ville qui nous appauvrit de 22 mille francs, je denonce le manque de bus qui fait souffrir les travailleurs, je dénonce les microbes qui defient impunement les autorités, je dénonce les enlèvement d'enfants sans une enquête serieuse, je denonce qu'on mette peinture sur les mur de l'université à 110 milliards, je denonce qu'on fasse une constitution sans limitation d'age, sans la santé du président...je denonce et je denonce. Dis moi que ce que je denonce ce sont de bonnes choses. Sinon que ton Ouattara soit au pouvoir pour l'Eternité, cela m'importe peu. Je savais pas que Sécrétaire Général de la Maison Blanche egal à Premier Ministre. Je pensais que cela équivalait à Secrétaire Général de la Présidence. Maintenant en t'écoutant le Secrétaire général de la Présidence, il équivaut à quoi dans le système américain? QUE DIEU NOUS AIDE
Rédigé par: PB Sémantique possible...   le: Vendredi 13 Janvier 2017
@Bismark je n'ai pas dit que j'allais vous satisfaire !!! Il n'en a pas été question d'ailleurs je l'ai dit en préambule vous connaissant ici car jamais vous n'êtes satisfait de quoique ce soit tant que ce sera le président Ouattara à la barre de ce pays et cela nous le savons tous et l'avons très bien compris. Oui nous avons un Secrétaire Général à la présidence et j'ai précisé cela aussi en disant bien vous connaissant toujours que peut être justement ils ont préféré garder 1er ministre pour ne pas faire la confusion alors qu'au États Unis on appelle l'équivalent le Secrétaire Général à la Maison Blanche. Si on parle d'équivalence c'est pour dire que le 1er ministre et le celui de la Maison Blanche ont les mêmes attributions en terme de grade plus élevé dans l'administration au niveau de l'exécutif. J'ai avant de vous l'écrire bien regarder les comparaisons et les équivalences et je suis désolé mais bien que cela ne vous convienne pas ( et encore une fois je m'en doutais forcément)et bien c'est cela. Après vous pourrez chercher de par vous même et je vous souhaite de trouver ! Sémantique peut être j'ai dit et non certitude donc j'ai pris des gants surtout avec vous qui voyez rouge dès que c'est Ouattara...
Rédigé par: Bismark   le: Jeudi 12 Janvier 2017
b7H ALORS @PB Semantique Possible, nous aussi on a un Secrétaire Général à la Présidence. Donc toujours ça fait quelque chose en plus. Secrétaire Général à la Maison Blanche et Premier Ministre c'est pas la même chose. Secrétaire Général à la Maison Blanche je le compare à Secrétaire Général à la Présidence, et il en existe dans beaucoup d'Etat. Je comprend que vous voulez m'expliquer, mais ça ne m'a pas satisfait. Alors j'attend encore. Je voulais simplement dire que c'est du gaspillage d'agent et cela ressemble plus à un partage de gateau qu'à une gestion du pouvoir. Que Dieu nous aide.
Rédigé par: PB Sémantique possible...   le: Jeudi 12 Janvier 2017
"Sinon dans aucune constitution au monde, il n'y a de poste de vice-président et de premier ministre en même temps."@Bismark, cela est peut être ici une question de sémantique ! En effet je comprends bien votre propos, et je l'ai partagé sur le moment quand j'ai su que DKD avait été nommé à la vice présidence et que la nomination du 1er ministre allait arriver ! Je me suis demandé ce que ça venait faire là un 1er ministre ? Mais aux USA par exemple et peuvent me contredire tout ceux qui connaissent mieux que moi le sujet, l'équivalent est Secrétaire Général à la Maison Blanche, Trump à choisit Priebus à ce poste, et les secrétaires d'Etat là bas sont des équivalents de ministres comme en France, où les secrétaires sont des suppléants aux ministres donc moindre en grade. Cela aurait été compliqué de tout changer pour le dire correctement en plus que c'est déjà très confus ce qui ce passe actuellement avec tous ses changements et nominations. Donc garder l'appellation ministre et celle de 1er ministre au lieu de nommer des Secrétaires d'autant plus que Gon Coulibaly avait déjà un poste qu'on nommait de secrétariat à la présidence de la République dont vient d'hériter Patrick ACHI cela aurait compliqué niveau compréhension pour tous. Par ailleurs la nomination de Gon se veut une promotion en vue de la vice présidence prochaine de 2020 (cuisine et salade RHDP)il n'aurait pas eu le sentiment réel d'être monté en grade. En fait c'est le 1er des ministres (réf remarque de KKB à propos de Ahoussou Jeannot) et non le 1er ministre car nous n'avons pas de régime parlementaire chez nous. Mais bon, en Afrique on aime en rajouter, compliquer, la fioriture et les dorures ça nous connait hélas. Faire simple est toujours trop et très loin de nous... Là ils auront peut être essayé ainsi même ça reste bancale !
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 11 Janvier 2017
Si le rôle du VP est de présider les vices, il va avoir du travail ! Peut-être va-t-il aussi participer à la Coupe des Vices ?
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 11 Janvier 2017
"MOMO" on ne se pose pas la question parce qu'on a la réponse: le rôle de ces gens-là c'est de manger l'argent de la République.
Rédigé par: MOMO   le: Mercredi 11 Janvier 2017
C'est incroable de savoir que la majeure partie de la population ne s'est pas encore posee les questions de savoir: 1. Quel est le role d'un vice-president dans cette nouvelle cote d'ivoire? 2. Quel est le role des senateurs? On remarque qu'il ya un focus sur les personnes, moins sur le role qu'il auront a joue dans la republique. Pourquoi donc cette population s'etonne-t-elle lorsque les adminstrations sont des lieux ou regnent le copinage et autres.
Rédigé par: Bismark   le: Mercredi 11 Janvier 2017
On nous dit qu'il n'y a pas d'argent pour payer les retraites des fonctionnaires. Alors pourquoi créer de nous postes budgetivores qui ne serviront à rien dans la nomenclature actuelle du pays. Donc en réalité, il s'agit d'un groupuscule de personnes qui se partage le gateau. Et comme, certains d'entre eux n'arrivent pas à manger, alors on crée de nouveaux postes. Sinon dans aucune constitution au monde, il n'y a de poste de vice-président et de premier ministre en même temps. Le poste de Vice-President est le modèle des régimes présidentiels comme le notre. Dans ce cas, on ne nomme pas de prémier ministre. Mais comme les pays africains francophone onst suivi la France, il ont voulu à la faveur de la crise économique des année 90, avoir des technocrate pour aider le Président et cela à conduit à la création de poste de prémier ministre. Le poste de prémier ministre est pratiqué dans les régime parlementaire, comme en France et plus visible en Angleterre en Israel. La bas, il y a un Président ou roi qui a un role honorifique et un premier minitre qui a l'exécutif et qui conduit le pays. Mais ce système de Président, Vice-Président, Premier Ministre, je n'en ai jamais entendu parlé; si quelqu'unpeut me donner des modèle, j'apprécierai. Je ne me serais pas plains si le pays allait bien et qu'on a pas d'arriérés partout avec les prestataires, les enseignants, les militaires... J'aurais simplement dit, c'est une trouvaille ivoirienne; mais avec cette paupérisation qui frappe les ivoiriens, je pense pas qu'il est opportun de mettre de nouvelles charges sur les contribuables. QUE DIEU NOUS AIDE
Rédigé par: Bismark   le: Mercredi 11 Janvier 2017
Le vice-Président, lui, il fait quoi? Il y a un Premier Ministre déjà, un président d'Assemblée Nationale qui s'est imposé par la force des arme. Un timing de mutinerie bien huillé pour obliger ADO a accepté à coeur contrit, sa désignation, eh pardonnez, son élection comme PAN. Le poste de Vice-Président me paraît être un garage et je préfère moi être Premier Ministre que Vice-President, qui se me semble est juste honorifique. Combien de personne connaisse le Vice-Président américain. Il s'appelle Joe Biden. Combien connaisse celui du Ghana... Vous voyez, c'est juste un garage. Il doit attendre sagement que le Président meurt avant le terme de son mandat. On me dira que c'est le candidat légitime pour 2020; mais y a t-il un texte qui le dit? AUTREMENT COMME LE SOULIGNE SI BIEN @Forestier de Lahou, beaucoup de chose peuvent se passer. Et qui dit que Soro Guillaume qui ne lésine pas sur les moyen pour se maintenir à son petiiiiiiiiit poste n'est pas intéressé par la présidence en 2020. Si pour un petiiiiiiit poste, il y a une mutinerie qui a failli tout emporter, qu'adviendra-t-il quand il s'agira du Grannnnnnnnnd poste? Allons y seulement! Moi ce qui me fait mal, c'est la mort silencieuse du PDCI, qui ne veut pas se battre pour le pouvoir et préfère que le RDR lui serve le pouvoir sur un plateau en or. Prions le Seigneur pour qu'il nous aide.
Rédigé par: DjeliTche   le: Mercredi 11 Janvier 2017
Encore une fois, ce choix repond a CE QUE J'APPELLE L'"EXIGENCE DE LA RAISON". En tout cas moi je l'avait deja dit ici que le meilleur choix pour succeder a Mr Ouattara en 2020 devrait etre Mr Kablan Duncan. Mr Duncan est l'une des personnalites les plus rationnelles et moderees de ce pays.Je me souviens qu'en 1995, il avait reussi a rester en dehors et tres loin de la pourrie champagne de la merdeuse sordide "ivoirite". En definitive, ce choix assure la Continuite. En tout cas pour ce choix, je donne un big "UP" a Mrs Ouattara et Bedie. En esperant qu'un gouvernement Revolutionnaire, pas ces pourris du RDR, sera constitue avec de vrais personnes qui pensent a l'interet du Peuple et non a des affairistes qui ne pesnent qu'aleurs affaires personnelles et egoistes. Vivement.... DjeliTche KoumanTigui
Rédigé par: Affidoskas   le: Mercredi 11 Janvier 2017
DKD est certes un homme compétent. Mais j'espère franchement qu'il ne sera pas dans la course pour la présidentielle de 2020. Né en 1942, il aura 74 ans le 30 juin; en 2020, il aura 78 ans! Trop vieux pour devenir président. C'est certainement pour préparer le terrain pour lui que l'âge maximal pour se présenter est passé à la trappe. Il est important que le profil démographique des politiciens ne soit pas de type gérontocratique dans un pays aussi jeune que le nôtre.
Rédigé par: Khodad Koffi   le: Mercredi 11 Janvier 2017
A 73 ans, le choix de Duncan est un bon choix pour attendre 2020 et nous sortir d'un quelconque eventuel affrontement entre Ambak et Soro. Il sera alors vieux et il y aura quelqu'un d'autre qui est encore dans l'ombre pour devenir le PR de la CI...Nous verrons bien.
Rédigé par: massoya   le: Mardi 10 Janvier 2017
Félicitations et unanimité en attendant les voix dissonantes qui chercheront à séquencer son ADN. Sekou Touré en fait actuellement les frais sur les réseaux sociaux. La troisième république est en marche pour le bonheur du peuple d'Eburnie!
Rédigé par: Ambroise   le: Mardi 10 Janvier 2017
@Beugré Julien "Mangez ho ! Mangez." Humm toi qui voulait qu'un PDCI soit aux commandes et maintenant tu parles de mangement, donc tu reconnais que les PDCI mangent aussi alors ? Faudrait savoir ce que vous voulez un jour vous autres également... Sinon le Pr ADO à tenu parole d'homme malgré vos allégations de ce qu'il ne tiendrait aucun des ses engagements donnés à Bédié et au PDCI !N'est pas l'homme qui veut mais il y en a qui en ont n'est ce pas ....
Rédigé par: Affidoskas   le: Mardi 10 Janvier 2017
DKD est certes un homme compétent. Mais j'espère franchement qu'il ne sera pas dans la course pour la présidentielle de 2020. Né en 1942, il aura 74 ans le 30 juin; en en 2020, il aura 76 ans! Trop vieux pour devenir président. C'est certainement pour préparer le terrain pour lui que l'âge maximal pour se présenter est passé à la trappe. Il est important que le profil démographique des politiciens ne soit pas de type gérontocratique dans un pays aussi jeune que le nôtre.
Rédigé par: Quelqu'un d'avant   le: Mardi 10 Janvier 2017
@Forestier de Lahou vous n'avez pas tord dans votre analyse, il vaut mieux être prudent, mais si "nous" sommes contents dans l'ensemble c'est parce qu'enfin les choses vont peut être devenir plus apaisées. En effet le PDCI vient d'avoir ce qu'il souhaitait aussi les anicroches et toutes les dérives verbales, les coups portés à la coalition surtout au niveau du RHDP entre PDCI ET RDR qui n'ont jamais cessé on peut au moins tenter d'espérer (je dis bien tenter question de prudence)qu'on aille vers un apaisement des relations et une convergence politique plus adaptée mieux orientée sein du Mamouth. C'est déjà ça ! Bien entendu il y a aura des "émergents" comme vous le faites remarquer utilement, et dans les autres partis il y a des combattants postulants ainsi que les outsiders qui viendront aussi s'engouffrer dans la bataille pour 2020 ce qui est bon pour notre démocratie sans compter qu'il faut que notre Vice Président sache tirer son épingle du jeu qui va se jouer auquel il va devoir faire face avec doigté. Moi ce qui me plait c'est que ceux du PDCI qui ne croyaient pas en la parole du Pr Ouattara voit maintenant qu'il a pour but de laisser la place PROMISE et que le scénario avancé est au moins en cours, après on peut bien entendu spéculer et aussi s'attendre à tout car tout peut arriver d'ici à cette date de 2020. Je savoure donc mon contentement comme d'autres ici qui l'on exprimé avant moi de voir DUNCAN nommé et non un autre qui n'aurait pas fait consensus. Même l'opposition côté FPI ne parlera pas de rattrapage ainsi ! Bien entendu c'est le peuple qui VOTERA EN 2020 et décidera du DIRIGEANT qu'il veut vous avez raison. Cordialement.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mardi 10 Janvier 2017
Admettons donc que la personnalité de Kablan Duncan soit suffisamment consensuelle pour satisfaire une majorité de la population. Mais de là à affirmer comme "Sugar Sylla" que "La pacification et la réconciliation totales en Eburnie viendra avec Daniel Kablan Duncan quand il sera élu président de la république en 2020 sous la bannière du RHDP", c'est faire peu de cas des événements qui peuvent arriver entre-temps, d'autres personnalités en embuscade ou "émergentes" (puis que c'est à la mode d'émerger) qui pourraient briguer la succession au poste présidentiel, et surtout, du vote de la population. Car jusqu'à preuve du contraire, le successeur du président sortant est ELU au suffrage universel et non NOMME par son prédécesseur. Si telle est l'interprétation qu'on fait de la nouvelle constitution, je trouve cela très fâcheux et extrêmement antidémocratique. Et comme on ne sait pas trop encore quel est le contenu de la fonction de vice-président et ce qu'en fera son titulaire, je dis surtout "Wait and see" ...
Rédigé par: papus   le: Mardi 10 Janvier 2017
C'est la double passe du PR a son fidele collaborateur DUCAN et au PDCI pour 2020, maintenant le combat politique va commencer,il doit apprendre a recevoir des coups et en donner car le chemin sera parseme d'embuches.
Rédigé par: Bonne nouvelle ! Duncan Forever   le: Mardi 10 Janvier 2017
Sa démission ne faisait nul doute au présage qu'il serait le 1er vice président nommé en CI et c'est une très bonne chose, un bosseur, technicien et en plus très posé, pas de sang sur ses mains capable de s'entendre et d'écouter tout le monde ce qui n'est ps rien dans le pays qu'on connait où tout le monde veut faire à sa façon et surtout dans la violence récurrente. J'ai toujours dit ici souvent que je souhaitais que ce monsieur soit notre président de la République après Ouattara et cela semble se dessiner pour 2020, alors que Dieu lui prête longue vie et une bonne santé afin que ce destin là pour lui s'accomplisse et pour le bien de la CI.
Rédigé par: Francoise Trohze   le: Mardi 10 Janvier 2017
En tout cas, bravo Monsieur le President. Monsieur Kablan Duncan est un vrai bosseur, infatigable, disponible...c'est un bon choix pour ma part,il n'y a rien a dire quant a ses qualites. J'applaudie.
Rédigé par: Sugar Sylla   le: Mardi 10 Janvier 2017
Les observateurs avertis de la scène politique ivoirienne sont unanimes à reconnaître que ce choix de Daniel Kablan Duncan comme Vice-Président par le PRADO est un choix judicieux. D'abord c'est le respect de la parole donnée par le PRADO envers le PDCI et son président Bédié pour l'alternance en 2020 au profit du PDCI. Même si le parti RHDP unifié regroupant le PDCI, le RDR, l'UDPCI, le MFA et l'UPCI peine à être effectif sur le terrain. Ensuite Daniel Kablan Duncan est l'une des rares personnalités ivoiriennes à faire consensus à travers tous les partis politiques. Même au sein de son parti, le PDCI, il a toujours mené son militantisme avec un zèle modéré et vis-à-vis de l'opposition, et il n'a jamais suscité d'animosité particulière et il jouit plutôt d'une image policée bien introduite dans les finances et la communauté internationales comme ADO. La pacification et la réconciliation totales en Eburnie viendra avec Daniel Kablan Duncan quand il sera élu président de la république en 2020 sous la bannière du RHDP. Cette présidence Daniel Kablan Duncan viendra pour effacer toutes les traces du coup d'état de 1999, de la rébellion de 2002 et la crise post-électorale de 2010-2011, et surtout refermer les pages tristes avec son corolaire de malheurs, morts et destruction qu'a connues notre pays depuis le stupide coup d'état de Robert Guéi de 1999. En fait, l'accession de Daniel Kablan Duncan à la magistrature suprême en 2020 serait comme remettre ce pouvoir injustement arraché au PDCI par ce coup d'état bête de Robert Guéi et ses jeunes gens en décembre 1999. Ainsi N'zueba pourra tirer sa révérence et aller rejoindre les aïeuls en paix. Et notre pays va se retrouver réconcilié avec lui-même. Et ce sera à Daniel Kablan Duncan de continuer sur les traces du PRADO sur les chemins de la paix, du développement et de l'émergence pour notre pays à l'horizon 2030. Merci.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Mardi 10 Janvier 2017
Mangez ho! Mangez.