2e Edition de l'Université de l'Association Marocaine pour des Eco-Villes
Nasseneba Touré reçoit le prix d'Excellence des mains du Ministre marocains de l'Équipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah
Mairie d'Odienne - Publié le: 09-01-2017 - Mise-à-jour le: 09-01-2017 - Auteur: Mairie d'Odienne
Nasseneba Touré reçoit le prix d'Excellence des mains du Ministre marocains de l'Équipement, du Transport et de la Logistique, Aziz Rebbah
« je dédie ce prix au Président de la République Alassane Ouattara » tels ont été les premiers mots du PRIX D'EXCELLENCE de la 2e Edition de l'Université de l'Association Marocaine pour des Eco-Villes (AMEV) qui se déroule au Maroc.

Ouverte ce Lundi 9 Janvier à Kenitra, 4 e ville industrielle, située dans le Nord Ouest dans Royaume Chérifien, cette rencontre planche sur la problématique du développement urbain durable, avec pour thème central « Rôle des élu(e) s dans le développement urbain durable ».

Elle réunit, en plus des élus des communes urbaines marocaines, plusieurs délégations étrangères venues des 04 coins du globe et soucieuses d'apporter une réponse adéquate aux effets pervers de l'urbanisation qui menace la vulnérabilité des villes. Ces menaces sont entre autres la dégradation des sols et des ressources naturelles, l'accès à une eau potable de qualité et à des services d'assainissement, la gestion des déchets et des impacts négatifs sur l'environnement et la santé humaine pour ne citer que celles-là.
Dans un exposé inaugural sur le thème « Solutions pour un développement urbain durable» le Premier magistrat de la commune d'Odienné a dégagé les pistes de recherches qui pourraient aboutir à la maitrise de l'urbanisation galopante des villes et donc à contenir ses conséquences sur l'environnement et sur la vie humaine.
Selon Nasseneba TouréO il faut privilégier l'approche participative, c'est-à-dire l'implication de tous les acteurs, de toutes les couches de la population dans ce projet.
Le Maire d'Odienné, seule invitée de l'Afrique subsaharienne, dont l'engagement en faveur du développement local est reconnu et fort apprécié dans les différentes organisations internationales voit donc ce prix couronner ses efforts.
Lauréate du prix d'excellence nationale 2014, Nasseneba Touré, glane avec cet autre prix d'excellence, sa première distinction internationale.
Le maire de Baskani, métropole turque remporte le prix d'excellence pour les villes urbaines à cette rencontre de Kenitra qui s'achève le mardi 10 janvier 2017.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mardi 10 Janvier 2017
Je suis désolé, AUCUNE ville de Côte d'Ivoire, pas même Odienné, ne mérite de récompense pour la qualité de son urbanisme, les services d'assainissement, la gestion des déchets, la qualité de l'air, l'intégrité des ressources naturelles, etc. etc. Le "travail remarquable" qu'effectue cette femme se situe probablement au niveau du raccolage des médias et de la communication. Autrement, ça se saurait.
Rédigé par: Sokhna Sow   le: Mardi 10 Janvier 2017
Lass: Cela ne se voit pas..."ce travail remarquable"...Par contre ce qui se voit (beaucoup trop) est la surmédiatisation de cette femme: le fait qu'on est toujours en train de promouvoir cette femme (de manière injustifiée et qu'on fait du favoritisme) pour la faire valoir à tout prix. A la longue, cela la dessert.
Rédigé par: lass   le: Mardi 10 Janvier 2017
Bj,Forestier de lahou,cette femme merite d'être recompensée.Elle fait un travail remarquable à Odienné malgré les peaux de banane que lui glissent ses ennemis(Gaoussou Touré et autres Sylla...)
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Lundi 9 Janvier 2017
N'importe quoi !