Il faudra désormais montrer son compte Facebook pour aller aux USA
rtbf.be - Publié le: 24-12-2016 - Mise-à-jour le: 24-12-2016 - Auteur: Arnaud Laurent
Il faudra désormais montrer son compte Facebook pour aller aux USA
Pour obtenir le document ESTA, nécessaire pour voyager sur le sol américain, il faudra montrer son compte Facebook et Twitter aux autorités.
On ne le dit jamais assez, mais ce que vous publiez sur les réseaux sociaux est le reflet de qui vous êtes. Les autorités américaines l'ont bien compris et semblent déterminées à vérifier vos activités au plus près de votre actualité. Durant la procédure pour obtenir le document ESTA, sorte de "laissez-passer" pour entrer sur le territoire américain, il sera demandé de fournir les liens vers vos comptes sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter, évidemment, mais aussi Instagram, YouTube, Tumblr, etc.
Une donnée optionnelle
L'idée est de pouvoir vérifier que la personne demandant le document ne constitue pas une menace envers les USA. Une méthode assez douteuse, qui est déjà largement décriée. La défense des autorités tient autour du fait que ces cases ne sont pas obligatoires. Concrètement, vous pourrez passer cette étape, avec le risque que la demande soit refusée.
Selon Politico, ces nouvelles conditions devraient arriver dans les prochains jours. Si vous devez vous rendez prochainement aux États-Unis, autant remplir le document maintenant pour éviter de fournir ce genre d'informations.
Rappelons toute foi que tous ces comptes peuvent être protégés et donc, inaccessibles par les autorités. Il existe, sur Facebook, Twitter, Instagram et consorts des moyens pour fermer les comptes à ceux que vous n'acceptez pas. De plus, la question restera toujours optionnelle, puisqu'évidemment, tout le monde n'a pas de comptes sur ces réseaux sociaux.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Dimanche 25 Décembre 2016
"Sauvy" la démocratie à la mode américaine, c'est "FAITES CE QUE JE DIS MAIS NE FAITES PAS CE QUE JE FAIS !" Quand on voit qu'un président peut être élu alors qu'il est désapprouvé par une nette majorité de la population, on ne se pose plus de question.
Rédigé par: Sauvy   le: Dimanche 25 Décembre 2016
Une autre façon d'introduire l'autocensure ou limité notre liberté d'expression. Dommage qu'un grand pays dit démocratique utilise des arguties du genre pour bloquer la libre circulation des personnes. Et pourtant c'est un pays dit de liberté.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Samedi 24 Décembre 2016
En ce qui me concerne ça fait déjà de nombreuses années que je boycotte les USA (depuis Bush fils).