Cameroun : l'Allemagne suspend son appui aux microprojets
afrique.latribune.fr - Publié le: 15-11-2016 - Mise-à-jour le: 15-11-2016 - Auteur: Emmanuel Atcha
Cameroun  : l'Allemagne suspend son appui aux microprojets
L'Allemagne a décidé de suspendre provisoirement le financement des microprojets de développement au Cameroun pour la période 2016-2017, pendant que l'aide au développement devrait connaitre une augmentation de 65 milliards de FCFA, apprend-on à l'ambassade germanique à Yaoundé. Même si aucune raison officielle n'est donnée, au ministère de l'économie du Cameroun on pense que cela est dû à un problème de personnel de suivi des financements.
L'information est tombée telle une massue et a surpris les ONG. « L'ambassade a suspendu le financement des micro-projets de développement pour les années 2016 et 2017 », peut-on lire sur le site web officiel de la représentation allemande à Yaoundé. Alors que les demandes de financement sont systématiquement rejetées, le communiqué explique que « les demandes ne seront acceptées qu'après la reprise du financement des micro-projets de développement ».
Mauvaise nouvelle pour les ONG et les collectivités locales qui bénéficiaient de ce financement. Il concernait essentiellement les domaines de la construction, l'équipement des écoles et des centres de santé, l'agriculture, l'élevage, la pêche, l'électrification rurale, etc. L'Allemagne visait à contribuer à couvrir les besoins de base des couches les plus démunies de la population, avec une attention spéciale accordée aux projets de promotion du genre. « Dans le cadre de la coopération bilatérale technique, l'ambassade de la République fédérale d'Allemagne au Cameroun dispose d'un fonds pour le financement des micro-projets de développement...Du fait du nombre élevé de demandes, le financement du projet est limité à un montant maximum de 10.000 Euros au Cameroun », a communiqué l'ambassade.

Aucune raison officielle donnée

L'Ambassade d'Allemagne au Cameroun n'a donné aucune raison officielle à la suspension des activités du fonds. Ce qui laisse libre cours à toute sorte de rumeurs.
Cependant au ministère de l'Economie, de la planification et de l'aménagement du territoire (MINEPAT), l'organe de l'Etat qui gère la coopération bilatérale, on pense que la suspension du financement est due à l'absence de personnels pour le suivi efficace et efficient de l'exécution des projets financés. Il s'avère, en réalité que la représentation germanique n'arrive pas à suivre comme elle l'entend, les bénéficiaires pour voir si l'argent est vraiment utilisé aux fins déclinées dans les demandes.
Heureusement, la suspension n'a rien à voir avec la coopération germano-camerounaise en elle-même. Le Cameroun continuera encore pour de longues années à bénéficier des appuis financiers du gouvernement fédéral d'Allemagne, dont la GIZ par exemple, assure le suivi efficient sur le terrain. Au total, l'aide au développement accordée au Cameroun par la République fédérale d'Allemagne se chiffre à 679,2 milliards de Fcfa, une enveloppe, rassure l'ambassade d'Allemagne, qui va croître de 65,8 milliards Fcfa entre 2017 et 2019.
Ces fonds de la coopération allemande au Cameroun seront investis dans « la décentralisation et la gouvernance responsable, la gestion durable des ressources naturelles et les ressources naturelles », rassure les autorités camerounaises.
Rédigé par: Lago Tape   le: Mercredi 16 Novembre 2016
adéquation formation-emploi
Rédigé par: Lago Tape   le: Mardi 15 Novembre 2016
Le Cameroun a plus besoin d'infrastructures (routes, chemins de fer, électricité et eau courante) ainsi que de centres techniques et d'universités équipées pour une meilleure adéquation formation-employ, que de micro-projets ou de tontines... L'aide aux micro-projets, il faut arrêter cela et c'est une bonne chose. Les banques camerounaises qui pour la plupart en surliquidité sont parfaitement capables de financer sur place les microprojets viables en lieu et place de la Coopération Allemande.