Le Chef de l'Etat a échangé avec le Directeur Général de l'International Colas.
Présidence - Publié le: 07-09-2016 - Mise-à-jour le: 07-09-2016 - Auteur: Présidence
Le Chef de l'Etat a échangé avec le Directeur Général de l'International Colas.
Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a échangé, ce mercredi 07 septembre 2016, au Palais de la Présidence de la République, avec le Directeur Général de l'International Colas, M. Thierry GENESTAR.
Au terme de la rencontre, M. Thierry GENESTAR a indiqué que l'entretien avec le Chef de l'Etat a permis de ''passer en revue'' plus de cinquante années de collaboration entre le Groupe Colas et la Côte d'Ivoire.
Il a ajouté que les échanges ont été également l'occasion de voir dans quelles mesures le Groupe Colas pourrait continuer de faire profiter à notre pays de son ''savoir- faire'' et de la ''qualité'' de ce savoir -faire, avec pour objectif de participer au ''développement des infrastructures'' ivoiriennes.
Pour terminer, le Directeur Général de l'International Colas a précisé que l'accueil qui leur a été réservé par le Président Alassane OUATTARA ''ouvre la voie à de nouvelles collaborations'' entre les entreprises françaises et ivoiriennes.
Notons qu'avant cet entretien, le Président de la République a présidé un Conseil des Ministres.
Du point de presse fait par le Porte- parole du Gouvernement, le Ministre Bruno Nabagné KONE, l'on retiendra, entre autres, que le Conseil a adopté un projet de loi de finance rectificative portant modification du budget pour l'année 2016. Ainsi ce budget passe de 5813 milliards de F CFA à 6165, 8 milliards de F CFA.
Par ailleurs, au titre du ministère de l'Education Nationale, le Conseil a adopté un projet de décret relatif à l'occupation de la matinée du mercredi au niveau de l'enseignement primaire à partir de cette rentrée scolaire 2016- 2017.
2/2
Ce qui fait passer désormais, selon le Ministre de l'Education Nationale, Mme Kandia CAMARA (présente au point de presse) le régime pédagogique dans cet ordre d'enseignement de 4 jours à 4 jours et demis.
L'objectif de cette réforme, selon la Responsable de ce département ministériel, est d'accroître le temps d'apprentissage des élèves, d'améliorer la performance éducative, le niveau des élèves et les résultats mais aussi et surtout d'être conforme aux normes internationales ; d'autant qu'avec cette mesure le quantum horaire dans le primaire passera de 832 heures de cours (actuellement) à 990 heures par an ( pour l'année scolaire 2016 - 2017), soit 33 semaines d'apprentissage.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mercredi 7 Septembre 2016
Confiez les travaux routiers à Colas plutôt qu'à des incapables qui ne sont pas fichus de faire quelque chose qui tient plus de 3 mois !!!