Un choix bénin au Bénin.
Daty Haidara - Publié le: 22-03-2016 - Mise-à-jour le: 22-03-2016 - Auteur: Daty Haidara
Un choix bénin au Bénin.
Goooaaalll...au peuple du Benin géniteur des conférences nationales qui vont insuffler un dynamisme décisif dans la mentalité des peuples du berceau de l'humanité á s'investir dans la gestion des affaires de leur pays respectif. Ce nouveau cas béninois mérite que l'on s'y attarde un tant soit peu.
Y a t il des leçons qui nous enseignent d'imiter encore ce petit pays á la grande cervelle? Ah oui! beaucoup d'ailleurs.
La première et la plus importante est la mentalité de ce peuple jadis le quartier latin de l'Afrique.
Ailleurs, on aurait inventé tous les stratagèmes pour écarter des élections ce candidat "français" qui ne serait béninois que du Zinsou qui le nomme, on aurait concocté des traquenards á géométrie variable avec des artifices tordus de droit et de lois personnalisées. Ailleurs, on aurait réveillé les sentiments primaires et anti-colonialistes pour adresser un phénomène simplement politique et démocratique. Ce peuple là visiblement n'est pas de la dernière pluie
Ensuite, au Bénin, on eût pas besoin de se servir des apparences démocratiques pour perpétrer un régime despotique et clientiliste comme chez l'autre ou le président sortant se choisi un successeur comme parapluie pour ses frasques, ses vols et ses raccommodages ça et là dans l'exercice de ses deux mandats en général d'abus.
Au Bénin, contrairement à l'autre pays ami, les hommes politiques et le peuple font confiances à leur Commission Electorale malgré la mauvaise distribution des cartes électorales et d'autres ratées á leur charge, car pour eux, l'essentiel était la quiétude et la paix. Pas question de brûler la patrie et un pays déjà exigüe pour un égo surdimensionné.
Au Bénin, l'opposition savait ce qu'elle guettait , mais plus important encore elle savait comment l'obtenir.
Vous constaterez que ce sont des hommes d'affaires plus que des politiciens qui quémandaient le management du pays. Talon,  Ajavon, Bio...savent tous, en bon manager, que l'argent a horreur du bruit. En homme de deal, ils ne perdraient que dans un pays á feu et á sang. Ils ont fait montre ici d'une particulière audition á la voix du businessman inné en eux qu'aux sirènes "jusqu'au boutistes" des politicards endimanchés. Peut être ceci explique cela. Ils étaient naguère des hommes accomplis et avaient déjà forcés leur destin sans le beau mais combien sale costume de la politique.
Pas donc surprenant que la douche de Boni Yayi soit des plus polaires. Lui qui avait suscité tant d'espoir pour hélas terminer avec le syndrome du chef nègre.
Peut on conclure sans lever le "hat" à  Mr Zinsou? Impossible!! Il est sorti grand dans la défaite que le victorieux sans surprise de ces élections. Mr Zinsou s'est placé dans la lignée de ceux qui gagnent en perdant,  reconnaitre dans la même soirée électorale avant même la compilation des résultats prouve bien que l'on doit garder ce monsieur dans le ventricule droit du coeur. Merci Mr ZINSOU.
Qui avait dit que le resultat d'une élection en Afrique ne peut se savoir dans les 24 heures?
Encore une avancée, encore un démenti.
Rédigé par: Sauvy   le: Mercredi 20 Avril 2016
Merci Monsieur Daty Haidara, Je valide beaucoup de vos propos si même tout n'est pas parfait dans ce qui c'était passé au Bénin. Oui rien n'est parfait dans le monde des Hommes. Merci à ce peuple de toujours nous montrer le chemin et merci à zinsou de mettre les mains dans le cambouis.