Côte d'Ivoire-Visite de la Première Dame dans l'Indenié-Djuablin
Dominique Ouattara gâte 2000 femmes
lebanco.net - Publié le: 16-01-2015 - Mise-à-jour le: 16-01-2015 - Auteur: Bosco de Paré
Dominique Ouattara gâte 2000 femmes
A la demande des femmes de la région de l'Indénié-Djuablin, Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d'Ivoire a séjourné pendant 24 heures à Abengourou (plus d'une centaine de Km à l'est d'Abidjan) dans le cadre de ses activités de charité. Plusieurs dons et promesses ont été faits aux populations en général.
Même 48 heures n'auraient pas suffi aux populations de l'Indénié Djuabli pour étancher leur envie de voir et communier avec ''Fanta Gbê''. Le temps est passé très vite qu'elles ont encore réclamé la Première Dame qui vient d'achever une visite de 24 heures dans cette région. Les rois de l'Indénié et du Djuablin ont marqué de leur présence effective à l'accueil phénoménal réservé à Dominique Ouattara. C'est donc étreinte de joie et d'émotion qui a semblé atteindre son paroxysme au milieu d'une multi foule que la première Dame a pris la parole pour s'adresser à ses parents et plus particulièrement à ses soeurs . « Chers soeurs , lorsque j'ai reçu votre invitation, j'ai accepté sans hésiter d'effectuer cette visite et je suis heureuse que nous puissions-nous retrouver aujourd'hui. Être avec vous aujourd'hui, est également un moment que j'attendais avec impatience car, lors de ma dernière visite en 2010, je vous avais dit que je reviendrais vous voir et  je suis là aujourd'hui, comme promis » indique la First Lady. Non sans traduire les salutations et les voux de nouvel de son époux, le président Alassane Ouattara aux populations. Rompue aux principes du partage et de la générosité, la Première Dame a toujours fait de l'autonomisation de la gente féminine, l'un de ses chevaux de bataille. « Chères sours, votre autonomisation et votre bien-être me tiennent à cour. C'est pourquoi, j'ai tenu à vous manifester mon soutien, pour la bonne marche de vos activités ». Un appui surtout composé de matériel agricole dont 3 tracteurs   et divers autres matériels. Dans le cadre du financement aux activités des femmes de Côte d'Ivoire à travers le Fond de soutien aux Femmes de Côte d'Ivoire (FAF-CI), la vagabonde de la charité a félicité les femmes de la région pour la bonne gestion du fond qui leur avait été mis à disposition. « La rencontre de ce jour, me donne l'agréable occasion de vous dire toute ma fierté quant aux excellents résultats que vous avez pu réaliser avec vos crédits. En effet, votre taux de remboursement est de 98% et je vous en félicite » s'est-elle réjouie. « Aujourd'hui, ce sont plus de 1500 femmes qui vont bénéficier de la deuxième tranche des 150 millions que nous avons débloqués. L'enveloppe globale du FAFCI à ce jour, sera donc de 200 millions pour la région de l'Indénié-Djuablin et profitera à 2000 femmes au total ». Tout en Quant à la doléance des Rois de voir le président de la République effectuer une visite d'Etat dans l'Indénié-Djablin, Dominique Ouattara a donné une assurance qui a suscité un standing ovation au sein de la population. « Majestés, j'ai bien entendu votre doléance concernant la venue de mon cher époux et j'ai le plaisir de vous annoncer sa prochaine visite d'Etat dans votre belle cité. Il m'a demandé de transmettre cette bonne nouvelle à toute la population » a-t-elle confirmé. Notons que du matériel éducatif pour les écoles ainsi que des ordinateurs pour les lycées ont été également offerts par ''Fanta Gbê''. Aussi, le plateau techniques des maternités ont-ils été renforcés. Deux ambulances ont été offertes pour les cas d'urgence. Il est bon de rappeler qu'à ce jour, plus de 50 milles femmes bénéficient du FAFCI dans toute la Côte d'Ivoire.
 
Bosco de Paré
Bosco2pare@lebanco.net
 
 
 
 
 
Rédigé par: Mahamadou Sala Dembélé   le: Samedi 17 Janvier 2015
Une opportunité qui permettra à ces femmes de se prendre en charge ainsi que leur famille. Par ces temps de vaches maigres, une action d'une telle dimension sociale est à saluer à juste titre. Madame Dominique Ouattara, depuis l'accession de son époux à la magistrature suprême met tout en oeuvre afin que les femmes jouent pleinement leur rôle d'actrices sociales. En tant que telle, elles ont désormais leur mot à dire dans le processus d'émergence du pays à l'horizon 2020. C'est de bon guerre. Car à l'image des pays développés et des "dragons d'Asie", L'Afrique doit désormais compter sur la Côte d'Ivoire.
Rédigé par: Justin Ablé   le: Samedi 17 Janvier 2015
le FAFCI c'est vraiment une bonne opportunité pour les femmes. Avec les prêts que leur octroie, les femmes vont pour certaines créer une activité génératrice de revenues, pour d'autres améliorer ce qu'elles font déjà comme commerce.
Rédigé par: LiseAnne   le: Samedi 17 Janvier 2015
Mme Dominique OUATTARA a fait de l'humanitaire son cheval de bataille. Elle s'y donne corps et âme. Voir un enfant ou une femme en difficulté l'attriste énormément. C'est en ce sens que sa Fondation Children Of Africa agi pour apporter un mieux être aux enfants aux femmes. Le FAFCI qui a vu le jour pour aider uniquement les femmes est un projet fiable pour se prendre en charge. Le FAFCI est aussi un moyen pour lutter contre la pauvreté. Merci infiniment pour tout ce que vous faites pour vos concitoyens.
Rédigé par: YvaneLaeti   le: Samedi 17 Janvier 2015
C'est une très bonne initiative qui est à encourager car elle participe activement à la lutte contre la pauvreté. Surtout lorsqu'on sait ce que représente la femme dans la famille. Merci Fanta Gbè et puisse Dieu vous donner des moyens, longue vie et la santé pour faire plus encore.
Rédigé par: Laetitia   le: Samedi 17 Janvier 2015
Merci à la Première Dame pour ses nombreux, une fois de plus elle a redonné le sourire à ses concitoyens.
Rédigé par: Yvane NGUESSAN   le: Samedi 17 Janvier 2015
Comme elle s'est si bien le faire à chaque déplacement, la Première Dame Dominique OUATTARA a comblé les populations de l'Indenié-Djuablin. Le Fonds FAFCI a fait de nombreuses heureuses. En effet, Mme Dominique OUATTARA, a gâté près de 2000 femmes qui ont reçu des chèques du FAFCI. Elles pourront désormais avoir une activité et subvenir à leur besoin, s'occuper de leur famille et être épanouies. C'est que du bonheur!