Mutinerie FRCI
Comment le lieutenant-colonel Vetcho a sauvé les meubles
lebanco.net - Publié le: 18-11-2014 - Mise-à-jour le: 18-11-2014 - Auteur: Adam's Régis Souaga
Comment le lieutenant-colonel Vetcho a sauvé les meubles
Revenu de sa formation, l'ex-commandant de la zone 2 des Forces Nouvelles (Katiola-Dabakala-Niakara-Tafiré) et ex-secrétaire général de l'ex-Ansi, Hervé Touré a été ce matin appelé tel un sapeur pompier. Il s'est dès cet instant mis au travail, recoupant les informations de terrain sur l'ensemble des villes. Il a avec maestria mais fermeté militaire réussi à ramener les éléments à de meilleurs sentiments. Avant le communiqué qui fâche.
''N'affaiblissez pas le Président''
Le lieutenant-colonel Hervé Touré a expliqué avec des détails de vive voix, selon une source qui a participé aux échanges pourquoi les mutins devraient privilégier les ''points légitimes'' de dialogue.
Il a clairement fait comprendre que ''le président sera affaibli sur le plan national et international'' quand ''nos adversaires seront contents'' a-t-il fait savoir aux envoyés des militaires mecontents. Il leur a fait, toujours selon une source militaire, que ''tout le monde fera le stage''. ''N'affaiblissez pas le Président, continuons le dialogue, on est ensemble, sachons poser les problèmes'' a recommandé Vetcho. Lundi nuit, les Lt-colonels Cherif Ousmane et Zakaria Koné, arrivés à Bouaké selon les soldats n'ont pu rencontrer les meneurs de la fronde et la troupe. ''Posez les revendications légitimes qui peuvent être réglées maintenant'' a conseillé l'un des rares officiers a qui les soldats veulent parler. La confiance s'est effritée entre la hiérarchie des FRCI et leurs hommes.
Les acquis et la poudre inflammable
Selon l'un des participants à la rencontre téléphonique depuis Bouaké, ''nous avons eu du Chef de l'Etat le paiement du rappel de deux ans (2009-2011), le bail, le paiement des frais de mission et les stages''. Avant de préciser que ''la sortie du ministre délégué a la Défense ne corrobore pas ce que l'officier nous a dit ce matin, c'est une sortie inopportune et hasardeuse''. Sur le coup, les soldats se sont rendus à Rti Bouaké pour y enregistrer un message qui dénonce le communiqué du ministre. Ils veulent qu'il revienne sur le plateau pour relever clairement ce que le Président a dit. Cette affaire a aussi mis à nu les tares dans la communication autour du Président Ouattara. Tout le monde vient parler en son nom sans l'avoir vu. Les soldats ont affirmé que le chef d'état-major général de l'armée avait soutenu que Alassane Ouattara avait refusé de payer ce rappel financier. A la lumière de ce qui se passe, on se rend bien compte que le Chef de l'Etat, dès que saisi d'une affaire, la règle immédiatement
Adam's Régis Souaga
Rédigé par: kokobekaha   le: Vendredi 19 Juin 2015
Soyons serieux. Tous les chefs militaires qui avaient pouvoir de decision sous gbagbo sont FPI. Dogbo, Abehi et j en passe. Vous me racontez quoi. Gbagbo a fait 10ans avec la fesci qui semait la terreur a l ecole. Les agoras avaient un budget. Faut bruler toute personne qui n est pas pour gbagbo...fameux article 125. On ne pouvait pas porter librement les tee shorts avec la photo ADO. On coupe RFI. A chacun son francais. C est ca la democratie pour gbagbo ????? Ahhhh si la honte pouvait tuer. C est par erreur de l histoire que gbagbo est arrive au pouvoir. Certains justient l echec de gbagbo par la rebellion. Mais diantre cette rebellion n est pas la premiere en c.i. la rebellion du sanwi en 1963, la rebellion des guebie en 1970 n ont pas empeche Houphouet de faire ce qu il voulait faire.
Rédigé par: Koro Kemoko   le: Mardi 2 Juin 2015
Sans vouloir minimiser l'impression de pagaille observe dans la demobilisation des anciens combattants, je crois qu'il est un million de fois preferable que le Pr puisse debourser 50 milliards pour faire la paix, que d'en depenser des centaines pour faire la guerre a ses propres compatriotes. @Enfin, il faut necessairement presrver la paix pour que tout le travail qui se fait maintenant ait du sens. Alors depenser 50 milliards pour que les milliers de milliards depenses pour construire et instruire le pays SERVENT bien les ivoiriens, est un sacrifice acceptable.
Rédigé par: Fognon   le: Jeudi 20 Novembre 2014
@ SIMON Mon frere, yako. A+
Rédigé par: Enfin   le: Mercredi 19 Novembre 2014
Le manque de matériel didactique dans toutes les écoles du pays pour les hôpitaux n'en parlons pas car c'est un lux de tomber malade, et voilà que des militaires brandissent des armes et environ 50 milliards serons débloqué. Bien sûr qu'ils ont raison de réclamer leur dût car ne dit on pas que la promesse est une dette?
Rédigé par: smalto   le: Mercredi 19 Novembre 2014
Celui qui n'est pas là pour se justifier a toujours tord . Le pouvoir actuelle met tous sur le compte de l'ancien pouvoir selon lequel c'est une situation qui date de 2009. C'est une fuite de vos responsabilités. Ils sont orgueilleux et imbu , c'est ce qui doit rentrer dans leur poche qui les intéresses. Le Pr peut pas dire qu'il n'est pas au courant de cette situation lui le Président Ministre de la défense Président du conseil de sécurité. Les gens à l'international pensent que tous va bien en cote d'ivoire, c'est faux !!! les factures des fournisseurs de l'état ne sont pas payés les enfants de ses fournisseurs broient du noire . L'école à commencer depuis bientôt deux mois et ils ne peuvent même pas sortir 100 000 fcfa pour inscrire les enfants. Les militaires eux ont des armes pour manifester , par contre nous les sans armes(des milliers de famille) nous avons pour seul arme nos pleurs.
Rédigé par: DjeliTche   le: Mercredi 19 Novembre 2014
De toutes les manieres, moi rien ne me surprend. La Cote d'Ivoire est a l'image de l'Afrique. Autanrt je suis AFRO-PESSIMISTE, autant je suis IVOIRO-PESSIMISTE. Je le dis tout net. Meme si Mr Ouattara purige ces gens avec des milliards, ce sera la meme chose. Il vont digerer ces milliards, les chier et après venir encore demander. C'est ce lui qui n'est pas un Vrai Africain et qui ne connait pas l'Afrique qui a encore de l'espoir pour ce continent. Bonne chance a vous Mr le Pr Ouattara. Je partaghe votre douleur. DjeliTche KoumanTigui
Rédigé par: CHRISTIAN   le: Mercredi 19 Novembre 2014
EH BIEN , MON CHER SIMON , PEUX TU ME DIRE POURQUOI LES MILITAIRES PARTICIPENT AU VOTE ? AUTANT DANS L'ARMÉE IL Y'A DES MILITANTS RDR , IL YA AUSSI DES MILITANTS D'AUTRES FORMATIONS POLITIQUES ET DE VOTRE SECTE APPELÉE F.P.I. L'ÉVIDENCE SAUTE AUX YEUX.
Rédigé par: Simon   le: Mardi 18 Novembre 2014
Ah enfin LEBANCO.NET se dévoile un outil de communication du RDR."N'affaiblissez pas le Président...Nos adversaires seront contents."Si ces bouts de phrase st du Lt-Col. Vetcho,il faut désespérer du caractère républicain de notre armée.Une mutinerie inquiète tt le monde.En pareille circonstance,on parle militairement sans faire clin d'oeil à la politique.Ds ts les cas,ils st militants du RDR dc ça n'étonne guère.