Politique/ Séminaire du RPP
Laurent Dona Fologo : ''Je suis admirateur objectif des actions de développement du président Alassane Ouattara''
lebanco.net - Publié le: 16-11-2014 - Mise-à-jour le: 16-11-2014 - Auteur: Fidès Symphorien
Laurent Dona Fologo : ''Je suis admirateur objectif des actions de développement du président Alassane Ouattara''
 
Le rassemblement pour la paix, le progrès et le partage (RPP) a organisé du samedi 15 au dimanche 16 novembre 2014 un séminaire de formation portant sur le thème ''le positionnement et la remobilisation du RPP''. Nombreux ont été les participants venus des quatre coins du pays qui se sont retrouvés au siège du parti créé par le père du sursaut national. Le président Fologo, dans son discours d'ouverture a dit en filigrane être séduit par le président de la République, Alassane Ouattara.
 
C'est une délégation forte composée de 150 responsables à travers le pays qui ont pris part à ce séminaire qui s'est tenu du samedi 15 au dimanche 16 novembre. Ce séminaire qui avait pour thème « positionnement et la remobilisation du RPP » a trouvé pour cadre, le siège du dit parti logé à Cocody près de l'école de police d'Abidjan. L'objectif étant de redynamiser le parti par la remobilisation des militants et le fonctionnement régulier de toutes les structures du parti sur l'ensemble du territoire. Il s'agit aussi de prendre toutes les dispositions pour mieux faire connaitre les valeurs fondamentales du parti aux militants et à tous les ivoirien ; clarifier le positionnement politique et idéologique du parti sur l'échiquier politique national ; faire savoir les positions du parti sur les préoccupations essentielles et actuelles des ivoiriens ; proposer des voies et moyens pour le fonctionnement de l'implantation du parti.  Dans son discours d'ouverture, le président fondateur du RPP, Laurent Dona Fologo a indiqué sans ambages que « la politique n'est pas une ligne droite ni un fleuve tranquille qui coule paisible vers la mer ».  Etayant sa pensée, le père fondateur du RPP a fait savoir que lorsqu'on s'engage en politique, il faut s'attendre à tout. Bien qu'il ne l'ait pas dit ouvertement, Fologo estime pour sa part que sa venue en politique est de rechercher l'essentiel. « L'essentiel pour nous ivoiriens, c'est la paix et le bonheur des ivoiriens. Le RPP n'a pas d'autre objectif que d'apporter sa contribution à cette permanente recherche du bien commun pour les ivoiriens » a-t-il dit. Ajoutant que sa politique de centriste est incomprise par ses adversaires qui le vilipendent. « Le rassemblement de tous les fils et les filles de Côte d'Ivoire pour la paix, le progrès et le partage est le combat qui ne fait pas de place aux positions trop partisanes qui nous rend parfois incompris par certains de nos compatriotes passablement aveuglés par l'ambition, l'égoïsme, la passion et l'intolérance » a-t-il dit. A en croire le leader du RPP, l'opposition « n'est ni la guerre, ni la haine, ni l'arrogance, ni le mépris des autres. L'opposition pour nous est une espèce de partage des charges entre le pouvoir et ceux qui n'y sont pas » a-t-il indiqué. Il a dit être fasciné par le président de la République. « (.) Aujourd'hui admirateur objectif des actions de développement du président de la République Alassane Ouattara, l'objectif c'est la paix et le bonheur des ivoiriens. Le RPP n'a d'autre objectif que d'apporter sa contribution à cette permanente recherche du bien commun pour les ivoiriens » a fait savoir Laurent Dona Fologo ».  Laurent Dona Fologo a appelé au rassemblement de tous les ivoiriens pour reconstruire le pays après la  grave crise qui l'a secouée. « (.) La recherche du rassemblement, de la solidarité et de la cohésion nationale doit être encore plus forte et plus active. Efforçons-nous d'oublier les dérapages et les fautes d'hier ; efforçons-nous de nous regarder les yeux dans les yeux et à défaut de nous aimer, au moins de nous accepter et de nous tolérer sur ce sol ivoirien qui nous est commun ». Il s'est insurgé contre ses alliés de l'opposition qui ont claqué la porte de la CEI. « Le RPP est contre la politique de la chaise vide. Nous devons participer aux travaux de toutes les institutions démocratiques et en particulier à tous les niveaux de la CEI, au sommet comme à la base » a-t-il fait savoir. Tout en annonçant la participation de sa formation politique à toutes les échéances électorales. « Le RPP participera aux élections générales en Côte d'Ivoire notamment les législatives, les municipales et les régionales. Evidemment, les membres du RPP oeuvrent  pour la réussite du processus électoral et la transparence des élections ». Le président du RPP a conclu en dévoilant les ambitions de son parti politique. Selon lui, « le RPP ne veut pas mener un combat politique aveuglement. Il veut travailler pour la Côte d'Ivoire et les ivoiriens mais en leur tenant le langage de la vérité, de l'humilité et du réalisme ». Avant, c'est le secrétaire général, Ouattara Gnonzié qui a ouvert le bal des allocutions. Dans son mot de bienvenue, il s'est axé essentiellement sur la réconciliation nationale. « (.) Nous formulons le voeu  de voir tous les ivoiriens  s'engager résolument et sincèrement sur la voie de la réconciliation nationale. Nous voulons le rassemblement et la cohésion, nous voulons la paix pour la Côte d'Ivoire, nous voulons le progrès et nous voulons une société solidaire, une société de partage ».
 
Fidès Symphorien
 
Rédigé par: KOTENA BA   le: Lundi 17 Novembre 2014
Si demain Bédié revient au pouvoir Fologo dira qu'il l'avait prédit. Si Gbagbo revient Fologo dira qu'il n'en avait aucun doute. Si Guéhi Robert ressuscite, Fologo dira qu'il n'y a rien d'étonnant. C'est dans sa nature.Et les malheurs de ce pays viennent du fait qu'il a été façonné par ces gens-là.
Rédigé par: Gruet Elisabeth   le: Lundi 17 Novembre 2014
Mr FOLOGO pensez un peu à vos petits enfants car après votre absence dans bas monde ils seront pointés du doigt pardon même si vous admirez Allassane dramane ouattara pardon ayez pitié de vous qu'à même que la sagesse vous habite un peu seulement ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Rédigé par: Fognon   le: Lundi 17 Novembre 2014
Grand ! Y'a une chose que tu dis qui est plus que la verite: le developpement est reel et mouvant, concret et aveuglant ,certains diront.C'est ce que nous voulons, c'est l'attente du peuple.Quand les gens ont des jobs, ils n'ont pas le temps de se palabrer. Toujours est-il que le chomage est tres eleve mais bien en-dessous de son niveau d'il y'a quatre ans. Grand! Je ne sais pas si tu es opposant qui soutient en un seul domaine ou un sympa qui a des reserves; c'est ton droit.C'est courageux de ta part de faire une telle sortie. Plusieurs langues te traiteront de Juda et Satan,au fond: c'est leurs problemes.A+
Rédigé par: LAGO TAPE   le: Lundi 17 Novembre 2014
FOLOGO est comme une girouette. Il suit le vent. ...Il est pro-BEDIE quand ce dernier est au pouvoir. Ensuite, FOLOGO deviendra pro-GBAGBO sous le régime des "refondateurs". Maintenant, FOLOGO est devenu pro-ADO. Bref, FOLOGO n'a aucune conviction
Rédigé par: Marcel Kouassi   le: Lundi 17 Novembre 2014
Tous ce gens là que Feu Houphouet a formé: (Bedié Akoto, Fologo, Seri Gnoleba, Brah Kanon etc..) pour ne citer que ceux là. Voici des gens qui étaient ministres lorsque nous étions au primaire; Ministres lorsque nous étions au college et au Lycée; President et Ministres encore lorsque nous étions à l'université. Ecoutez: Sachez partir en beauté. A cause de vous aujourd'hui, vos enfants quelsque soient leurs diplomes ne peuvent pas se tailler la part des choses. Votre temps est passé. Allez vous en que d'apparaitre dans les medias jour et nuit. Bedié a assez mélange le pays avec ces Tralàlàs de candidature unique PDCI RDR, TUANT LA MEMOIRE DE FELIX HOUPHOUET BOIGNY. AKOTO Qui pour plus de 30 ans a éte ministre de léducation nationale s'est range sur GUEI. Hier il dit qu'il revient au PDCI. Fologo a suivi Gbagbo; Gnoleba ne s'est pas encore pronounce, Brah Kanon est mort (Et Paix à son ame). Laissez la place à la jeunesse pour repositioner le pays. soyez sages et partez dans la douceur et sagesse. La honte va vous tuer en crise cardiaque Que Dieu vous benisse
Rédigé par: Damoclès   le: Lundi 17 Novembre 2014
Président Fologo, pardon,il faut revenir au PDCI...Akoto est revenu!...Vous tous, les Anciens, votre place est au Comité des Sages. Le Président Houphouet, de là où il est,vous demande de revenir!...