(Nous réalisons que ce que nous accomplissons n'est qu'une goutte dans l'océan. Mais si cette goutte n'existait pas dans l'océan, elle manquerait (Mère Teresa)
|
|
Email alertes
|
|
|
L'Abidjanaise, un nouveau concept qui promet...
Article publié le: 24 Janvier 2014 - Auteur: Nicole Suzis - Source: Lebanco.net
L'Abidjanaise ? Non pas l'hymne, mais le dernier né d'une jeune dame déterminée qui en veut. Elvire Tanh, veut relever des défis. Plus ils sont difficiles et pus elle est motivée.

Ce concept évènementiel s'adresse aux femmes. Inspiré de l'hymne national, c'est un creuset d'unité et de rassemblement de toutes les sours ivoiriennes, voire africaines. Elles doivent s'approprier les valeurs d'union et de vraie fraternité afin de faire de la Côte d'Ivoire un pays d'hospitalité et de paix véritable.

Elvire a quitté sa chère Côte d'Ivoire à l'âge de 11 ans. Elle en garde un merveilleux souvenir malgré des années passées aux Etats-Unis et en France. Des pays où elle s'est forgée une dure carapace. Après avoir étudié la Communication à la Sorbonne, elle travaille chez l'Oréal Professionnel, puis dans la finance : Banques, BNP Miami, Société Générale et Barclays où elle fait une rupture de convention car elle veut participer à la reconstruction de son pays. Tep Communication & Events voit le jour en 2011 pour mener à bien cette charmante initiative dont elle est fière.

Elvire est une femme, mère d'une fille, qui sait se donner entièrement pour réaliser ses convictions. Son expertise et ses compétences ont contribué à réunir autour d'elle une équipe de battants grâce à laquelle le projet l'Abidjanaise est rapidement devenu réalité.

La cérémonie aura lieu les 13, 14 et 15 mars 2014 au Palais des Sports de Treichville. Sous le parrainage sportif de Murielle Ahouré, double vice-championne du monde en athlétisme au 100 et 200m.

Ce grand évènement a pour partenaire le Ministère de la Promotion, de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs.

Pour Elvire, l'Abidjanaise célèbre les femmes autour des thèmes comme le sport, la santé, l'éducation, l'émancipation, le coaching, en somme le bien-être de la femme. L'Abidjanaise c'est la femme sociable, épanouie et dynamique.

Il est à noter que les activités sportives seront les attractions majeures de cet évènement.

En attendant, pour garder le punch Elvire s'adonne à la lecture, à la danse, car très à l'aise dans le n'dombolo et la rumba. Et bien évidemment en bonne fille de l'ouest de la Côte d'Ivoire, elle concocte des mets à base de gombo et bien d'autres plats de son village.

Bonne chance Elvire ...



Nicole Suzis
Les réactions
 
Houda  a écrit
25 Janvier 2014 08:08:29
Bravo ma Cherie,
 
Adji  a écrit
25 Janvier 2014 05:44:00
Très bonne rédaction à Banco et merci surtout de soutenir cette nouvelle génération de femme capable . Mes félicitations à Elvire Tanh et bon vent à L'Abidjanaise .