Mais si l'on ne peut pardonner, cela ne vaut pas la peine de vaincre(Victor Hugo)
|
login
|
Email alertes
|
|
publicite
|
rss
La lettre de Monsieur Toussaint Alain au Président du Comité International de la Croix-Rouge
Article publié le: 30 Août 2012 - Auteur: Monsieur Toussaint Alain - Source: Lmpnews
Ex-Conseiller du Président Gbagbo 75008 Paris (France) toussaint.alain@aol.com
Monsieur Peter Maurer
Président du Comité International de la Croix-Rouge (CICR)
19, avenue de la Paix 1202 Genève (Suisse)
Fax : +41 22 733 20 57
Le 30 août 2012
Objet : Le transfèrement de Mme Gbagbo
vers un lieu inconnu
Monsieur le Président,
Je vous écris afin d'attirer votre attention sur le cas de Mme Simone Gbagbo. L'épouse du Président Laurent Gbagbo est prisonnière du régime de M. Alassane Ouattara
depuis le 11 avril 2011. Sa situation inspire de vives inquiétudes.
Depuis plusieurs jours, les médias et les réseaux sociaux évoquent tantôt sa "disparition mystérieuse", tantôt son "enlèvement" voire sa "déportation" d'Odienné (au nord
de la Côte d'Ivoire), son lieu habituel de détention, vers une "destination inconnue".
Or, selon des sources diplomatiques, Madame Simone Gbagbo aurait été transportée dans la soirée du vendredi 25 août 2012 au Burkina Faso, précisement à Ouagadougou. Elle serait présentement à La Clinique du Coeur, sise au Quartier Ouaga 2000.
Publicité


Le transfèrement clandestin de Mme Gbagbo dans ce pays étranger s'il avérait, même pour des raisons médicales, serait illégal mais surtout suspect. En effet, il est de notoriété qu'Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, abrite un grand nombre d'infrastructures hospitalières, parmi les mieux équipées en Afrique de l'Ouest.
Je saurais gré au CICR de demander au Gouvernement ivoirien de lui confirmer ou non cette grave décision et, le cas échéant, de lui en préciser les réels motifs. J'exhorte votre Institution à recueillir tous les renseignements afférents à Mme Simone Gbagbo, en particulier son état de santé et l'endroit exact où elle serait désormais en captivité.
Conformément aux mandat et mission du CICR, il serait tout indiqué, comme ils l'ont déjà fait par le passé, que les délégués-pays de votre Organisation rendent visite à Mme Simone Gbagbo afin de situer définitivement sa famille, ses avocats et l'opinion publique.
Je ne doute pas un seul instant que le CICR usera de tous les moyens et de son influence pour faire la lumière sur cette triste affaire et permettre, s'il y a lieu, le retour sans délai de Mme Simone Gbagbo sur le territoire ivoirien.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'expression de ma très haute considération.
Monsieur Toussaint Alain
Ex-conseiller du Président Gbagbo
Ampliation (par courrier électronique) :
- A Monsieur le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l'ONU en Côte d'Ivoire
- Aux Délégations du CICR en Côte d'Ivoire et au Burkina Faso
- Aux principales ONG de défense des droits humains
- Aux Médias nationaux et internationaux
Les réactions
 
Dani Watt  a écrit
11 Septembre 2012 12:48:12
Alain toussaint ne rému pas le couteau dans ma plaie béante qui tarde à se cicatriser .Journaliste des milles collines ,de par tes déclarations fracassante sur RFI tu as fait tuer sans pitié mon père , ma mère ses gardes du corps ,mes frères et tous les visiteurs de ce jour fatidique.Tu dois la boucler a jamais , à quelques jours de la comémoration de ce génocide que tu as provoqué au lieu de te lamenter sur le sort de ta vilaine et sanguinaire belle mère.
 
Akakrou  a écrit
06 Septembre 2012 11:50:32
il est de notoriété qu'Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, abrite un grand nombre d'infrastructures hospitalières, parmi les mieux équipées en Afrique de l'Ouest.Et puis koudou est allé cirer se dents au Maroc.
 
Abd'allah  a écrit
06 Septembre 2012 04:29:28
quant on defense une cause le bon sens voudrais qu' on sois sur le terrain. viens sur le terrain pour defendre cette cause perdu. il est temps que la c.i ouvrer une information judicicaire à son en contre. pour qu'il ferme sa gueule
 
Akissi Delta  a écrit
02 Septembre 2012 05:05:45
Alain Toussaint, tu as pris la nationalite francaise et tu vis a Paris avec ta famille, mais tu veux que la CI soit dans le feu et le sang, parce que vous et les autres "refondateurs" et "Gbagboistes" (en exil au Ghana, Gambie, Togo, Benin, Gambie...et en France...), n'etes plus au pouvoir. Pendant 10 ans, Simone Gbagbo et ses "escadrons de la mort" ont execute sans pitie des civils, mais tu ne t'es jamais indigne pour cela. Ou etais-tu quand Madame Gbagbo declarait publiquement sur TV5 que le viol des militantes du RDR qui manifestaient pacifiquement etait normal et qu'elles l'avaient cherche? Ou etais-tu quand la FESCI et les patriotes de Ble Goude tuaient et brulaient le pays et les campus universitaires?
 
Lanborui  a écrit
01 Septembre 2012 08:34:34
Alain, l'intelectuel, quand mon grand frère militaire et chauffeur du gl Guei a été pris à la résidence des Guei par les envoyés de simon gbagbo et lida, parce que faisant sont travail il n'a même pas eu la chance je dis bien la chance de connaître la prison... Dans 18 jours ma plaie va se rouvrir et la douleur va encore m'envahir et encore me ronger terriblement alors que Simone elle, a l'Etat de Cote d'Ivoire à ses petits soins.
Alain et vous les adorateurs des gbagbo,permettez au peuple et surtout ceux qui ont perdu des êtres chers de se reprendre goût à la vie. Simone vit et le lieu ou elle se trouve nous importe peu alors tais toi.
 
Akobla  a écrit
31 Août 2012 03:14:48
@Kantia merci pour ton commentaire COURT MAIS TELLEMENT JUSTE !

Gbagbo lui même a demandé à ne pas être mis à Khorogo avec cette femme, son épouse légitime pourtant, et il n'a même pas demandé de ces nouvelles devant nous ici, on se souvient lors de sa comparution devant les juges de la CPI, il avait parlé de son fils et de son médecin !!! Niet de Simone, il ne pense qu'à Nady.

Vraiment un gros KPAKPATO ce Toussaint, il y a pas d'autre mot. Akobla.
 
Bi Michel  a écrit
31 Août 2012 02:02:38
donc c'est pour diaboliser le pouvoir que vous faites tout pour tuer les FRCI ? on attaque et quand il faut réagir pour nous arreter on va les diaboliser tout azimut ! vous faites pitiés et dire que certains ivoiriens qui ont faim et ne travaillent pas depuis des siècles vous supportent ! comment faire pour que la cote d'ivoire reste un pays pauvre ? c'est ça votre ambition et votre programme depuis 1990 à ce jour !!! pauvre côte d'ivoire qu'as tu fait pour mériter de tels enfants qui ne sont heureux que lorsque leur mère est malade ????? vous êtes tombés sur fer et personne dans le monde ne vous entendra car on sait ce que vous êtes !
 
Biton  a écrit
30 Août 2012 04:36:14
une fois de plus se monsieur veut faire parler de lui.moi aussi j`aimerai te rafraichir la memoir.madame GEI amerai etre deportée pas etre lachement assassinée.ta djandjou de simone doit la vie sauve grace à la clairvoyance du president.estime toi heureux si elle est envie aulieu de te forcé à chercher les poux dans les cheveux d´un chauve
 
Yao Yao  a écrit
30 Août 2012 04:20:20
Alin vien au pays demande au ministre des droits de l'homme de t'acompagner chez madame Koudou tu aura des réponses à tes préoccupations ne vie pas de rumeurs tu risque de confirmer se que ma fille de 3ans dit tous bas que sous Koudou les rumeurs étais un projet de gouvernance .tu un garçon vien chez toi fils de deux pût Mme Gbagbo Mme gbagbo ont faire rien avec ça ses semblables ont été assassiné sous ses ordres ........elle est en vie qu'elle dise dieu merci.
 
Kantia  a écrit
30 Août 2012 12:07:14
Kpapkato!
 
Ami  a écrit
30 Août 2012 11:18:16
Alain toussaint tu nous fais chier, Simone Gbagbo c'est qui? une moins que rien, tu peux même écrire au Pape nous on avance franchement rentre en c.i. c'est facile de rester en France et écrire pourtant vous les mêmes vous aviez insulter les français pr un petit pepin vous courez vous refugier en france le ridicule ne vous tue pas, je t'encourage dans tes ecrits bon courage minable.