Mais si l'on ne peut pardonner, cela ne vaut pas la peine de vaincre(Victor Hugo)
|
login
|
Email alertes
|
|
publicite
|
rss
Pro-Gbagbo
Le retour de la cyber-manipulation mai 2011...devient juin 2012
Article publié le: 27 Août 2012 - Auteur: FRANCE 24 - Source: FRANCE 24
Alors que la Côte d'Ivoire connaît un regain de violences, des sites pro-Gbagbo font circuler quatre vidéos montrant des civils maltraités par les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) sur la place d'un village. Ces images sont présentées comme récentes alors qu'elles datent, en fait, de mai 2011.
Ces images amateurs circulent sur Internet depuis juillet. Elles sont présentées comme ayant été tournées à Alépé, une commune située à 50 km au nord d'Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Divers sites et pages Facebook pro-Gbagbo affirment qu'il s'agit d'éléments des FRCI, l'ex-rébellion pro-Ouattara devenue l'armée régulière après une fusion avec les Forces de défense et de sécurité de Côte d'Ivoire, qui maltraitent des habitants de cette localité. Selon ces sites militants, ces images auraient été tournées en juin 2012. Elles sont présentées comme des preuves que le pouvoir en place cautionne des actes de torture commis par ses soldats contre les populations.

Ces vidéos montrent des hommes en treillis infliger de mauvais traitements à des jeunes en captivité. Sur l'une d'elles, on voit ces jeunes allongés au sol et contraints de chanter la gloire d'Alassane Ouattara. Certains d'entre eux se font piétiner (sur la 1ère vidéo, à partir de la 55e seconde). Une autre vidéo montre des hommes en tenue désigner leurs détenus deux par deux et leur ordonner, en les fouettant, de se gifler mutuellement (sur la 2e vidéo, voir à partir de la 4e minute). La scène se termine par une séance de pompes pour tout le monde.



FRANCE 24 a pu contacter un témoin oculaire de la scène, qui a accepté de témoigner sous couvert d'anonymat. Il nous affirme que les faits se sont déroulés à Domolon, un petit village de la région d'Alépé, en mai 2011, soit quelques semaines après la chute de Laurent Gbagbo, l'ancien président. Il explique que, ce jour-là, les FRCI étaient venues venger d'autres soldats qui s'étaient fait « lapider » par un groupe de jeunes de la ville une semaine auparavant (sur la 3e vidéo, on entend à plusieurs reprises les soldats parler de « lapidation de FRCI »).
Après avoir pillé plusieurs maisons du village, les FRCI ont alors regroupé les jeunes sur la place et les ont soumis à des actes humiliants. En entendant les tirs, le curé d'Alépé, qui se trouvait à Dabré, un village mitoyen, a accouru en soutane pour tenter de ramener le calme (à plusieurs reprises, on voit un homme en soutane blanche sur les images). Il est parvenu à convaincre le commandant « barbu » visible sur la 3e vidéo de libérer les jeunes, expliquant que ceux qui avaient agressé les FRCI la semaine précédente ont fui le village. Après plusieurs heures, les soldats ont fini par partir, laissant la population « traumatisée », selon notre témoin.
Ce genre d'exactions commises par les FRCI a été plusieurs fois condamné au cours de l'année 2011 par différents rapports d'ONG comme Amnesty International ou Human Rights Watch, mais aussi par l'Onuci, la force de l'ONU en Côte d'Ivoire.
Tout au long de la crise post-électorale ivoirienne, la guerre des images entre les deux camps a battu son plein sur Internet. Elle refait surface plus d'un an après la fin de la crise alors que de nouvelles violences, visant principalement des bases des FRCI, déstabilisent le pays.
Ce billet a été rédigé avec la collaboration de Peggy Bruguière, journaliste à FRANCE 24.
Les réactions
 
Fromager  a écrit
02 Septembre 2012 04:45:53
Faire pomper ou chauffer un peu les joues de ceux qui vous ont lapidé est une réaction raisonnable.A l'époque c'est comme ça que nous étions punis à l'école primaire. Mais avec les LMP c'était les éxécutions sommaires, le supplice du feu....
 
L'ivoirien Nouveau  a écrit
29 Août 2012 10:23:45
donc c'est ca "exactions"??et les frci lapides,c'est pas un crime??
 
Akobla  a écrit
28 Août 2012 11:21:39
Tout à fait d'accord, ils se ridiculisent et se discréditent eux mêmes, à part leurs sympathisants et autres suiveurs panafricanistes qui mangent à tous leurs râteliers et qui croient à toutes leurs prophéties et autres contes funestes sorties de leurs laboratoires fantasmagoriques, PLUS PERSONNE NE PEUT LES ECOUTER ou encore MOINS LES CROIRE. C'est fini ce temps là et même si eux y croient toujours que leur messie Gbagbo reviendra, ils perdent leur temps. Les gens ne sont plus dupes alors qu'ils montrent toutes les vidéos qu'ils veulent, ILS SONT LA RISEE DU MONDE ENTIER. Alors RIONS... Akobla.
 
Bledja  a écrit
28 Août 2012 06:24:29
c'est cela que beaucoup n'ont pas encore compris, le fpi manipule toujours les informations à son avantage, il ment à ses militants et au monde entier. ce sont des trafiquants. ils prennent de vielles images atroces et font croire que ce sont des nouvelles pour accabler d'avantage le pouvoir ouattara aux yeux de la communauté internationales. c'est un parti de sorcier, de menteur de manipulateur, et ils veulent qu'on les prennent au sérieux. ils se ridiculisent eux même. c'est pitoyable
 
Tagro Ange  a écrit
28 Août 2012 02:30:58
J AI TOUJOURS DIT QUE LES SITES FPI DONNAIENT DE FAUSSES INFORMATIONS.ILS NE FONT QUE CREER LA HAINE PARMI LES IVOIRIENS.NOUS N ALLONS PAS VOUS SUIVRE BETEMENT,NOUS AVONS TOUS COMPRIS.LE PRESIDENT TRAVAILLE BEAUCOUP POUR SON PAYS.NOUS VOYONS LE CONTRAIRE DE CE QUE VOUS NOUS AVEZ DIT. BRAVO PRESI! QUE LE SEIGNEUR TE BENISSE ET QU IL TE DONNE LONGUE VIE AFIN QUE TOUT SOIT REALISE.
 
Kantia  a écrit
28 Août 2012 02:01:34
Les singe ne change pas sa facon de s´assoir!
 
Kabako  a écrit
28 Août 2012 12:16:41
Sur toutes ces vidéos,on ne voit aucun mort.Si les pro gbagbo traitaient les prisonniers de la même manière Gbagbo n'irait pas à la cour pénale.La seule école que gbagbo a construite pendant dix ans en côte d'ivoire,c'est l'école où on enseigne la manipulation,la roubladise,le mensonge,la violence,où on apprend à tuer tous ceux qui ne pensent pas comme eux.Les forces républicaines de côte d'ivoire (frci) font toujours des prisonniers,mais les pro gbagbo tuent,tuent et tuent toujours sans remords.
 
Forestier De Lahou  a écrit
27 Août 2012 11:21:47
Les LMP sont coutumiers du mensonge et de la falsification. Ils n'ont jamais cessé la désinformation et ces manoeuvres d'intoxication par le travestissement de l'information. Ces manipulations grossières sont ici une fois de plus, dénoncées et mises en exergue. Leur crédibilité est nulle, ils se ridiculisent et ruinent leur cause avec ces manipulations grossières.
 
Koro Kemoko  a écrit
27 Août 2012 07:37:43
Que France24 participe a ce genre de propagande aurait ete acceptable dans des circonstances un peu differentes de celles qui prevalent aujourd'hui en CI. Les journalistes ont en effet pour devoir de DENONCER, INFORMER, et surtout INTERROGER. Ceux qui se contentent ici de ce genre d'article ou eux-memes doutent de la veracite des faits denonces, sont un peu paresseux. Au lieu de se contenter de REPUBLIER ces choses de mai 2011, pourquoi ne font-ils pas une enquete pour REVELER enfin au monde, l'identite des terroristes qui portent des cagoules pour venir tuer des FRCI?