L'homme naquit pour travailler, comme l'oiseau pour voler. ( François Rabelais)
|
login
|
Email alertes
|
|
publicite
|
rss
Insécurité à Abidjan : la FSF pourrait demander la délocalisation de son match contre les Eléphants
Article publié le: 19 Août 2012 - Auteur: APS - Source: APS
Le Sénégal, qui rencontre dans trois semaines à Abidjan (Côte d'Ivoire) l'équipe ivoirienne de football en match qualificatif pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2013), pourrait demander la délocalisation de cette rencontre ''si la situation d'insécurité'' dans ce pays ''persiste'', a annoncé Me Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (FSF).



''C'est claire que si la [situation] persiste, nous demanderons la délocalisation du match. S'il y a un problème d'insécurité notoire à un moment ou à un autre, la question se posera et on va bien argumenter'', a affirmé Me Senghor dans l'édition de samedi du journal sportif Stades.



Depuis plusieurs semaines, Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire et ses environs, tout comme la partie ouest du pays, connaissent une recrudescence de violences, ce qui nourrit les craintes du président de la FSF, à moins d'un mois du match éliminatoire prévu le 8 septembre.



''La CAF (La Confédération africaine de football) elle-même ne laissera pas passer cette situation, d'autant plus que les acteurs du football pourraient être menacés dans leur vie ou dans leur intégrité physique, dans le cadre d'un match international de football. Ça, c'est clair'', a-t-il soutenu.



Me Senghor relativise toutefois, estimant qu'il est ''encore très prématuré de parler de situation d'insécurité totale'' en Côte d'Ivoire.



''Nous sommes en phase de collecte des informations et pour le moment, on ne peut s'alarmer outre mesure'', a-t-il affirmé, ajoutant qu'''il faudrait que cela atteigne un point qui nécessite des mesures, pour que ça (la délocalisation) arrive''.



''Toujours est-il que pour le moment, on est en phase d'observation [.]. D'ici à la semaine prochaine, nous serons davantage édifiés et, s'il y a des dispositions à prendre, nous les prendrons'', a-t-il assuré.
Les réactions
 
Idagnrin  a écrit
24 Août 2012 04:44:13
Bien dit mon frère Kamaté!
 
Kamate Amadou  a écrit
21 Août 2012 12:48:19
Pourquoi les senegalais vivant en C.I.,commerçants de portables,bijoutiers etc ne rentrent-ils pas au Senegal pour "insecurité"?
 
Kossi3355  a écrit
20 Août 2012 12:37:34
même si les deux manches se jouent au Sénégal nous allons les battre. ils ont peur, c'est tout.
 
Yssouf  a écrit
19 Août 2012 11:23:42
s'il continue d'avoir de fortes pluies , nous demanderons la délocalisation du match contre le Sénégal. n'importe quoi.
 
Yssouf  a écrit
19 Août 2012 11:21:42
si tant est que l'insécurité est criarde chez nous en cote d'ivoire, il est logique que vous demandiez le retour de tous les sénégalais. à mois que la vie des footballeurs sénégalais est supérieure aux autres citoyens sénégalais vivant en cote d'ivoire. n'importe quoi. si vous pensez nous battre de la sorte vous vous trompez.
 
IsmaÉl  a écrit
19 Août 2012 01:28:25
nemporte quoi,si la FSFnous parle de insecurité en COTE-DIVOIRE;nous leurs repondron quil ya plu de 50 année que la guérre de KASAMANCE est toujour d'actualité,ou bien?
 
Bana  a écrit
19 Août 2012 06:05:30
Les sénégalais ne jouent-ils pas à Ziguinchor?
 
Forestier De Lahou  a écrit
19 Août 2012 03:58:40
Les misérables cafards qui organisent les mauvais coups qu'on a connu récemment cherchent précisément à obtenir ce genre de décision. Délocaliser le match serait leur donner raison et faire aboutir leurs espoirs. Il faut, au contraire, affirmer haut et fort que le match ne sera pas délocalisé, quoi qu'il arrive. Et parallèlement, le gouvernement doit donner des garanties de sécurité et s'assurer qu'il n'y aura pas de problème.